Vous êtes ici : Accueil » Actu photo » Bien choisir son photographe de mariage, c’est indispensable !

Bien choisir son photographe de mariage, c’est indispensable !

Quand on se marie, on veut avoir les plus belles photos possibles pour immortaliser ce moment inoubliable ! Pour cela, il faut un bon photographe de mariage, ce qui paraît logique. Pour autant, le budget à allouer au photographe de mariage est souvent assez élevé si on cherche un très bon photographe de mariage, et on a souvent tendance à chercher moins cher. Mais est-ce la bonne solution ? Bien choisir son photographe de mariage, c’est ne pas risquer de TOUT rater… Et un couple en a fait l’amère expérience…

C’est en effet ce qui est arrivé au couple anglais Thomas et Anneka Geary qui ont payé les photographes « professionnels » Ian McCloskey et Nikki Carter 750£ (environ 900€) pour immortaliser le plus beau jour de leur vie.

Bien choisir son photographe de mariage, c’est indispensable !

Voici donc le résultat des photographies du mariage de ce couple anglais :

Alors, verdict ? Les photos sont magnifiquement composées et totalement nets. Cette histoire a fait le tour de l’Angleterre et les 2 photographes ont déposé le bilan… Mais pouvait-on vraiment parler de photographes professionnels ?

Moralité de l’histoire : ne jamais négliger le budget alloué au photographe mariage suisse et surtout bien le choisir. Avec internet, on trouve facilement des photographes de mariage et il faut alors bien décortiquer leur portfolio pour trouver la perle rare qui pourra immortaliser votre mariage sans tout gâcher ! Tous ceux qui possèdent un appareil photo peuvent-ils s’improviser photographes professionnels ?

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

36 commentaires

  1. tu me fais peur je suis désignée volontaire pour les photos du baptême de mon neveu 😉 ouf je vais essayer de faire mieux quand même 😉

    • Roh rassure-toi, je pense qu’ils ne font pas le poids face à toi (je me demande s’ils ne faisaient pas leurs photos au compact…) ! Pour autant, tu peux toujours un peu t’inspirer de photographes professionnels que tu peux trouver sur internet, ça donne des idées ;).

      • ouais je vais étudier un peu tout ça d’ici le 5 mai j’ai le temps enfin cette semaine j’etudie la photo parce que la semaine d’après je me transforme en patissiere pour le bapteme aussi suis multitâche 😀

  2. Je pense que leurs invités leur auront donné des photos de bien meilleures qualités, y a pas photo 😉

    • J’espère qu’ils se seront rattrapés là-dessus ! Mais bon, les invités sont pas forcément là pour faire les photos de couple que font habituellement les photographes de mariage…

  3. Dans leur c’est leur seul salut , les pauvres, ils doivent être plus que dégoutés. Ils auraient dû m’inviter..

  4. Merci pour cette histoire je la garde pour les prochains contacts et pour la prochaines revue de web de la photo (15 mai)

    C’est hallucinant de pouvoir proposer des photos de ce type …. et de se prétendre photographe pro

    Même avec un photo-phone il est possible de faire mieux

    • Je t’avoue que j’aurais bien voulu savoir quel appareil était utilisé parce qu’apparemment, ces photographes « professionnels » vont revendre leur matériel pour rembourser les mariés. Donc ils devraient avoir autre chose qu’un compact mais j’ai l’impression de voir des photos de compact bas de gamme…

      Dans l’histoire complète, un des photographes est apparemment épileptique donc c’est la raison invoquée pour ne pas utiliser le flash en intérieur (ce qui veut dire donc qu’ils n’avaient pas du matos capable de gérer les faibles lumières (ou eux ne savent pas la gérer…)) mais ça n’explique pas les photos pourries en extérieur !

      Bref, un bel exemple de ce qu’il ne faut PAS faire ;).

      • L’absence du flash ne justifie pas les cadrages pourris et le manque de netteté. Certains sont dus aux mouvements du photographe.

        Ces faux-tographes collectionnent les incompétences … et les fautes de gouts

        • Ca c’est sûr, la composition laisse un tout petit peu à désirer 😀 ! Au moins, on reconnaît pas trop les mariés qui, je pense, ont pas trop envie d’apparaître après cette mauvaise expérience !

  5. Merci pour ce sujet et cette mise en garde, j’espère avoir la chance de bientot me poser la question de « quel photographe pour cet évènement? » :)

    Mais là ils ont fait comment les « photographes pros » ? Meme avec le compact tout pourri, tout vieux de mon copain, tout auto, on fait des photos nets et mieux cadrées…. Ils avaient bu tout le punch du mariage peut être avant de faire les photos…

    Des conseils pour les points à vérifier avec le photographe de mariage choisi? Pour savoir s’il est vraiment bon ou c’est juste sur son portfolio? Un tarif « normal » pour ce genre de prestation c’est quoi (en Suisse ou en France) ?

    • Super si tu arrives au stade de te poser ces questions ;). Non mais sincèrement, je sais pas comment ils ont fait pour faire des photos aussi pourries (il faut bien utiliser ce mot…). Et je ne sais pas comment ce couple en est arrivé à se laisser « avoir » par ces photographes pas professionnels du tout. Est-ce qu’ils avaient un portfolio ? Très bonne question, j’en doute vu la qualité de ces clichés…

      Pour le prix d’une prestation de ce type, tu peux trouver de tout. Tout dépend du photographe pro, mais aussi du temps de présence, prestations (albums photo, photos haute résolution,…). Je trouve que c’est un peu la jungle et tout va dépendre de tes goûts en matière de style photo.

      Tu peux avoir du photographe de mariage sobre mais sans plus (je dirai qu’il faut compter au minimum 1000€) à des photographes vraiment extra dont les portfolios font rêver (et là, la fourchette est large et aller jusqu’à plus de 10 000€). Tu peux avoir tout ce que tu veux en matière de photographe de mariage !!!

  6. ca arrive malheureusement, mais tarifs pas chers ne veut pas forcément dire photos ratées, faut pas croire que le prix est un gage inné de qualité. ca marche dans les deux sens les arnaques. Perso, je propose des tarifs à partir de 290€ (je suis en auto-entrepreneur) et ma fois, je pense ne pas trop mal me débrouiller
    http://sopluriellepro.blogspot.fr/

    • Rassure-toi, je n’ai jamais dit que le prix était toujours gage de qualité ;). Le meilleur moyen de connaître la qualité d’un photographe est de regarder son portfolio. Mais d’ailleurs, je dirai plutôt qu’il faut parler de style adéquate, chaque photographe de mariage a son style et c’est chaussure à son pied qu’il faut trouver.

      Et comme tu le précises, c’est souvent à partir de… tout dépend du temps qu’on reste au mariage mais aussi les prestations fournies : photos sur album,…

      • oui, le mieux c’est le portfolio… en premier lieu sur internet, et ensuite en version papier sur rendez-vous !
        parce que les photos c’est bien, mais le feeling ca joue aussi si le photographe ou les mariés ne sont pas à l’aise les uns avec les autres, c’est mal barré !

  7. Rhooo, meme moi je fait mieux,et je suis tjrs débutante.
    Comment je serai trop deg d’avoir les photos ratées comme ça.
    A ce demander si ils ont vue le portfolio des photographes ou si ils ont bien cacher leur jeu en montrant des photos qui n’aurai pas été de eux , rien que pour avoir des clients.
    Reste plus que les photos des invités qui en auront surement des meilleurs.

    • Je me dis que c’est pas possible d’avoir vu un portfolio pour arriver à un résultat pareil. Même si tu te considères débutante, c’est vraiment rien par rapport au résultat de ces photos ! A croire qu’ils n’avaient en fait jamais touché un appareil photo de leur vie…

      • Oui je pense a des magouilleurs, genre on pique le portfolio de quelqu’un on fait croire et hop ni vu ni connu des sous.
        Bon ben si un jour je me marie je réfléchirai bien a qui prendre lol
        Faut déjà que je trouves le chéri^^

        • Si ça va jusqu’à piquer les photos d’autres photographes, là c’est une faute grave et je pense qu’ils pourraient se faire attaquer. C’est pas juste comme si les mariés n’avaient rien demandé, tu vois ce que je veux dire ?
          C’est sûr qu’il faut bien réfléchir et mener l’enquête dans ces moments-là :P.

  8. C’est clair que c’est quand même choquant de proposer des photos de ce type aux mariés !
    D’autant qu’en effet, s’il a du matériel de pro et s’il le met en « auto » – ce qui est dommage mais bon- il y a moyen de faire des photos nettes , surtout en extérieur.

    • Choquant c’est le mot ! Personnellement, je ne me considère pas capable de faire de la photographie de mariage parce que c’est une responsabilité vraiment importante et que ce n’est pas à faire à la légère… Et là, on se demande vraiment s’ils se prenaient pour des photographes professionnels…

  9. Pascal gérard photography

    Eh ben même moi qui ne suis pas pro, je ferais mieux que cela, on dirais que ces clichés ont été pris avec un téléphone portable, ils n’ont même pas le droit d’excercés

    • Comme tu le dis si bien Pascal, on se demande vraiment avec quoi ils ont photographié !!! Le problème avec la photographie et tous ces « arts », c’est qu’on a pas forcément besoin d’une formation pro pour se faire engager. Et encore, je trouve que certains photographes professionnels (qui ont fait des écoles de photographie) n’ont pas le « vrai » niveau de photographe pro. En fait, y’a de tout partout et certains photographes amateurs feront à mon avis de bien meilleurs clichés que certains photographes professionnels ! Donc la frontière entre pro et amateur est très difficile à voir, surtout avec la démocratisation de la photographie (appareils photo, objectifs photo…).

  10. Cette histoire est malheureusement très triste. Et ce genre d’histoire arrive de plus en plus souvent. De plus en plus de personne s’improvise « photographe de mariage » simplement parceque qu’il on achèté le dernier appareil photo à la mode ! Seulement le talent, l’expérience et la discipline n’est pas vendu dans la boite avec l’appareil.

    • Tu as tout à fait raison Gérald ! La démocratisation des appareils photo est une très bonne chose mais ça conduit bien sûr à des dérives. Je suis toujours choquée de voir des gens qui commentent des photos en disant que de toute façon, il fallait juste appuyer sur le déclencheur. Ces personnes qui se prennent ensuite pour des pros ne se rendent pas compte du travail nécessaire pour gérer toute la technique photo comme le triangle d’exposition, la base donc ! Je ne parle même pas de composition ou de créativité dans les réglages !
      Dans ces cas-là, la seule manière pour voir un vrai photographe est d’avoir accès à son portfolio. Et s’il n’est pas capable d’en donner un, alors là y’a anguille sous roche 😛 !

  11. Bonjour Cathy, heureux de faire ta connaissance !
    J’ai une réponse toute faite quand on me dit qu’il suffit juste d’appuyer sur le bouton : « Appuyer sur le bouton est une chose, mais pour savoir quand et comment appuyer il m’a fallu 20 ans ! « 

  12. SI j’ai bien compris on est sur ton blog par ici alors ? Bravo ça doit être beaucoup de travail !

  13. Je vient de m’inscrire sur ta page facebook et twitter pour suivre ton beau projet et toutes tes aventures !! :-) A bientôt !

  14. Pour le prix les mariés ont une photo de 2 magnifiques extincteurs rouges. Comme quoi il faut bien regarder dans le viseur et declencher au bon moment.

    • Oui en fait on fêtait le mariage des extincteurs 😛 ! Tu as tout à fait raison, il faut savoir déclencher au bon moment et faire une belle composition !

  15. Bonjour,
    Je viens vous faire part de ma propre expérience en tant qu’invité. Ma femme était témoin au mariage de son meilleur ami. Il habite à l’étranger et nous avons cherché pour lui un photographe, car le mariage avait l’émeu dans le 92 et qu’il est venu seulement 10 jours avant.
    J’ai demandé un contact à un ami photographe qui m’en a conseillé un. Nous avons visité son site Internet et il nous a plu. Nous avons donc donné ses coordonnées aux mariés. Ils sont rentrés en contact par téléphone et cela s’est bien passé. Il a proposé de les rencontrer dès qu’ils seraient sur Paris. L’un des mariés ne parle pas français et le photographe quand il les a rencontré a tenu la conversation en anglais. Tout s’est bien passé et pourtant j’ai été pris d’un doute. J’ai regardé les forums et j’ai eu très peur. Et puis jeudi le jour J pour les mariés. Le photographe est arrivé à l’heure avec une assistante. Photo des préparatifs puis en route pour la mairie. Photo de la mairie. Et puis vient les photos de groupe. Alors là, le bordel complet et le photographe et son assistante prennent les choses en main. En un rien de temps, tout s’organise. La photo de groupe complet (70 personnes) puis les photos avec le couple des mariés et finir par des photos amusantes de groupe. Ensuite, le photographe emmène les mariés pour des photos de couple et nous on part au resto. Et surpris, son assistante est déjà sur place, elle prend es photos de la salle et des détails des decos de table. Le photographe revient avec les mariés et il prend des photos sur place des invites, il mène son affaire, et à cet instant je me dis, c’est un job ! Repas, dessert, danse, etc…. Le photographe est toujours là pour les moments importants. Et après le dessert, surprise, le photographe à installé son Mac et il nous présente quelques photos de la journée, des mariés, groupes, invités, etc… Et surprise totale. Ses photos sont mieux que celles de son site. Elles sont juste superbes et les photos des mariés, ouahou !!! Et celle des invites !!! On en revenait pas avec ma femme. Il a sublimé tout le monde. On avait fait un très bon choix et très content pour les mariés, ils auront un beau souvenir !!! Voilà, ça valait le coup de faire appel à un professionnel et ma femme et moi on est ravie, les mariés aussi, donc sueur froide pour rien. C’était ma petite expérience.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut