Vous êtes ici : Accueil » Matériel photo » Devenir un meilleur photographe avec moins de matériel photo

Devenir un meilleur photographe avec moins de matériel photo

Vous le savez, je n’ai qu’une envie en photographie avec ce blog, c’est faire de vous un meilleur photographe. Quand la photographie devient une vraie passion, on ne veut que s’améliorer pour faire de plus belles photos. Le matériel photo est, pour le photographe amateur et débutant, l’illusion d’une meilleure photographie. Qui ne se dit pas qu’en possédant le Canon 5D III ou le Nikon D800 avec pléiade d’objectifs photo plus chers les uns que les autres, nos photos seront meilleures ? C’est une tentation tellement facile que de laisser tout le travail au matériel photo et se décharger de la responsabilité de la qualité de ses photos ;). Et pourtant, j’ai toujours trouvé qu’avoir moins de matériel photo permet au photographe de véritablement s’améliorer en photographie !

Devenir un meilleur photographe avec moins de matériel photo

De plus en plus, je vois beaucoup de photographes qui ont une grande panoplie d’objectifs photo : grand angle, zooms, téléobjectifs de différentes plages focales, fish-eye, focales fixes, objectif macro… On se laisse rêver à couvrir tout la panoplie de focales possibles et imaginables avec le plus d’objectifs photo possibles. De quoi remplir une bonne valise rien qu’avec ses objectifs photo 😛 ! Mais est-ce vraiment nécessaire au final d’acheter autant de matériel photo (je pense à votre porte-monnaie aussi ;)) ? N’est-ce pas plutôt un encombrement physique et psychologique que de posséder autant de matériel photo ?

devenir un meilleur photographe

Mais ne vous méprenez pas, vous faites ce que vous voulez de votre argent ;). Je pense surtout a tout ce matériel photo quand vous êtes sur le terrain, à photographier. Si vous vous souvenez, j’avais déjà effleuré la pratique sur le terrain avec l’importance de l’oeil photographique et de l’observation avant de déclencher. La, aucun matériel photo n’était requis. Mais quand on a son appareil photo en main, ce n’est pas la même chose. Il faut alors réfléchir à quelle focale utiliser, et ce dans l’instant présent. Cela ajoute un degré de difficulté à la réflexion et plus vous avez de choix dans vos focales, plus vous vous poserez de questions existentielles.

Au final, vous allez vous perdre dans votre choix de matériel photo au lieu de vivre l’instant, d’être dans ce moment photographique pour lequel vous vous êtes déplacé(e). Si vous n’avez par exemple qu’un objectif photo pour faire votre prise de vue, vous allez instinctivement pousser votre pratique photo jusqu’à ses limites, vous sortirezdonc  obligatoirement de votre zone de confort pour utiliser toute votre créativité parce qu’il vous faudra surmonter les obstacles liés a la focale utilisée. Il faut le dire haut et fort : la disponibilité du matériel photo rend le photographe flemmard et la créativité s’éloigne rapidement !

Je ne dis pas qu’il faut obligatoirement vous mettre dans des situations difficiles (en pleine nuit avec un objectif f/4 sans trépied), mais je respecte les photographes qui font avec ce qu’ils ont, un compact ou un bridge par exemple.

Au final, plus on achète du matériel photo, et plus on se complique la prise de vue. Imaginez-vous dans un endroit très touristique avec tout votre matériel photo. Vous aurez naturellement tendance à recréer des clichés vus et revus. Mais si vous avez moins de matériel photo, vous devrez alors approcher la prise de vue photographique différemment et créer de nouveaux clichés bien différents de ce dont on a l’habitude. De quoi améliorer votre créativité en photo !

Et vous, vous aimez avoir beaucoup de matériel photo sur le terrain ?

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

25 commentaires

  1. Lorsque je suis partie aux USA, à l’époque où j’étais équipée d’un Nikon D90, de son 18-105 de kit et d’un 50mm f/1.8, j’avais emporté ces deux objectifs en me disant, le 18-105 sera parfait pour les promenades et je sortirai le 50 pour faire de jolis portraits de famille.
    En réalité, lorsqu’on est le seul photographe de l’expédition, il est parfois difficile d’imposer « attends, je change d’objectif, deux secondes » (surtout lorsqu’on a pas les rangements adéquats, mon 50mm était dans mon sac à dos, il aurait été bien plus pratique d’avoir l’objectif à la ceinture pour changer plus vite)

    Ayant changé de boitier (et de marque au passage), je me suis équipée d’un 24-70mm f/2.8 qui a été un super allié durant mes dernières vacances. Suffisamment « grand-angle » pour faire du paysage à tout va, mais grande ouverture pour faire de jolis portraits, de jolies fleurs avec bokeh, sans avoir besoin de changer !
    Ainsi je garde mon 85mm f/1.8 pour les shootings dédiés au portrait 🙂

    Je dirais donc, pour finir sur un conseil, bien que subjectif, qu’il faut avant tout analyser quels sont les besoins, au delà des envies ! Voir quelles sont les focales dont on a le plus utilité, quels sont les types de photo que l’on pratique le plus couramment, et ainsi orienter ses achats en fonction de cela.
    Après rien n’empêche d’avoir des objectifs plus « spéciaux », faut bien se faire plaisir aussi ! 🙂

    Voilà pour moi !

    • Et j’ai oublié un point, que tu as soulevé Cathy
      Effectivement, le fait d’être « limité » en objectif, permet de composer et de vivre les scènes différemment, bouger observer, analyser avec son matériel, c’est aussi ça la photo ! 🙂

  2. Moi j’ai pas de matos, parce que je n’ai pas d’argent. Je photographie depuis trois ans avec le 1000D qui m’a été offert pour mon mariage,.et le 50mm f/1.8 qui m’a été offert par des amis.
    Et même si je ne fais pas de photos extraordinaires nin us, j’en fais des pas mal, et elles sont toutes vécues… à fond.

  3. tout a fait d’accord avec ca!
    j’adore mon reflex depuis que je l’ai mais c’est vrai que parfois j’ai la nostalgie de mon vieux bridge qui me permettait d’etre polyvalente avec un seul appareil..(bon par contre zero pour le delai de declenchement)….

    du coup je me rends compte que je favorise l’iphone qui certes me permet de prends toutes les photos du quotidien et de maniere spontanée mais sans une qualité aussi belle qu’avec appareil…
    du coup j’utilise mon objectif de base 18-55 fourni avec l’appareil et un 50 mm 1/8…
    je songeais a prendre un 18-105 ou 18-200 mais j’hesite encore…

  4. Malgré les quelques objectifs que j’ai… Je tourne toujours sur les mêmes : le 50 (LE), un 18-200 et un 100mm macro. Le 50 reste mon favori, autant pour le piqué que l’ouverture, c’est vraiment un super objectif très polyvalent (même pour les paysages!). Vient ensuite mon dernier acquis, le 100, que je n’échangerais pour rien au monde car le piqué est vraiment fou. Je ne prends le 18-200 que lorsque je pars en expédition sans savoir ce que je vais faire.

    Quand je regarde, certaines photos faites avec mon ancien bridge (au zoom cassé !) me parlent toujours autant, de même que celles prises avec le 18-200 (premier prix au piqué très bof!).

  5. Bonjour,

    En ce qui me concerne, j’ai essayé plusieurs appareils, de nombreux objectifs. J’ai acheté, j’ai revendu, j’ai testé à droite à gauche. Et j’en suis venu à une conclusion assez similaire : je fais de bien meilleures photos (en tout cas je suis beaucoup plus satisfait de mes photos) depuis que je travaille au 17-50 f/2.8 exclusivement. Et de temps en temps, pour me faire plaisir, je loue un 300 mm et je n’utilise que cette optique pendant tout un week end, et je rentre.

    Aymeric

  6. en voyage ou reportage ma besace se borne à 3 objectifs :
    35/2 85/1.8 et 135/2
    Pas besoin de plus pour faire tout ce qu’on veut, en règle générale.
    Et je préfère 100 fois transporter 2 focales fixes que le zoom qui les recouvre 🙂

    ++

  7. J’ai toujours pensé que le trop anesthésie la création.
    Une amie m’a prêté un objectif qui m’a permis de faire des photos sympas, enfin j’ai essayé… et j’ai constaté que porter un objectif de plus, c’est parfois éprouvant au niveau du poids… et puis ça prend du temps, et j’étais moins spontanée.
    Je me contente de ce que j’ai, voila tout.
    Je vais prendre des cours dès octobre, déjà apprendre comment fonctionne mon appareil. Nous serons un petit groupe, ça sera sympa !
    Merci pour ton article qui remet les pendules à l’heure

  8. Je suis tout à fait d’accord que ce n’est pas le matériel qui fait le photographe. Ce n’est pas un D800 qui va permettre d’avoir une bonne composition, de saisir l’instant décisif ou de capter la meilleure lumière. Tous ces éléments cruciaux pour avoir une bonne photo ne tiennent qu’à nous. A nous d’apprendre à « voir » et de savoir communiquer au travers d’une photo. Combien de personnes ne changent pas de boîtier alors qu’elles n’ont même pas exploiter le dixième des possibilités offertes par leur boîtier existant,… Il y a comme une course à avoir un meilleur boîtier alors qu’il n’y aura pas nécessairement de meilleurs photos à la clé. Pour les objectifs, je serais un peu plus nuancé. Je ne pense qu’il en faut 10, mais avoir pour un APS-C un grand-angle (12-24mm), un zoom transstandard genre 18-55mm, un zoom 55-200mm et un 50mm permet de couvrir un très grand nombre de situations, tout en limitant les coûts, le nombre total d’objectifs et le poids. Je transporte toujours tout ce petit matériel avec moi mais il m’arrive de ne prende qu’un seul objectif car je sais ce que je vais faire comme photo et je choisis alors l’objectif qui me conviendra le mieux.
    http://www.flickr.com/photos/yvessouris/9803048233/

  9. bonjour
    je suis le blog via fb mais n’ai jamais osé vous écrire alors je me lance
    je débute en photo j’ai actuellement un compact, je m’oriente vers un réflex mais avec peu de moyen (250 à 300 euros ) j’hésite entre le canon eos 1100d et le 600d d’occasion (qu’en pensez vous ?? je sais il y a une grosse différence de budget…)
    merci à tous pour votre réponse
    et quand je serais un peu plus experte je pourrais vous rejoindre
    nathalie

    • Bonjour Nathalie,

      il ne faut pas avoir peur je ne mords pas :). Alors pour ta question, ce qu’il faut voir c’est si le 600D vaut vraiment le coup ! Si tu es en train d’apprendre la photographie, le 1100D suffira largement et te laissera un peu de budget si tu veux acheter un objectif photo, ce qui sera beaucoup plus bénéfique à ton apprentissage :).

  10. Au début du mois j’ai eu la chance de me promener à Paris. Un soir sans lune et pluvieux.. triste.. mais superbe pour les reflets sur les pavés mouillés. J’avais uniquement mon appareil + 1 zoom f2.8, sans trépied. Un trépied c’est lourd, encombrant, peu discret. Je préfère photographier en main libre : 1 appareil + 1 objectif, sans rien de plus. Je rejoins donc l’opinion de Cathy sur le simplicité.
    Par une nuit sans lune, il y a peu de lumière, cela nécessite de monter en ISO. Et sans trépied, pour éviter le flou de bougé, il faut vraiment monter beaucoup en ISO (on ne peut pas toujours trouver un endroit où poser l’appareil).
    Au final je trouve mes photos plutôt réussies pour un amateur : pas de flou de bougé, bonne définition, relativement peu de bruit, le tout à 6400 ISO (à 12800 ISO ca fonctionne encore, mais c’est la limite au niveau bruit).
    Si on ne m’avait pas prêté le nouveau 5D, je n’aurais jamais fait ces photos avec mon vieux 10D.
    Pour conclure, je me contente de mon vieux 10D des années 2004 et de mes vieux objetcifs, et même si ce n’est pas l’appareil qui fait la bonne photo, la technologie peut parfois donner un coup de pouce décisif…

    Qu’en pensez-vous ?

  11. j’ai 2 appareils un canon G9 (qui commence à être vieux )et un Nikon D40 ,je compte changer prochainement et je ne sais pas dans quelle direction aller : J’utilise pratiquement toujours le G9 ,il est toujours dans mon sac ,pas de problème d’encombrement ,je voyage beaucoup et je ne prend que ce dernier aussi en vacances .Parfois je me dis que je devrais utiliser plus souvent le reflex mais je ne trouve pas de grandes différences dans le résultats des photos du coup je continu avec mon petit compact .N’ayant pas un gros budget à mettre dans un appareil et plusieurs objectifs je crois que je vais continuer en rachetant un G 15 .Je fais aussi beaucoup de photos l’hiver au ski et d’avoir le compact sur moi et non pas tout le matériel dans un sac à dos est quelque chose de beaucoup plus pratique car le temps de tout sortir l’action est terminée !!!Si je devais en faire mon métier je reverrais la question autrement !!

  12. Bof. Ça dépend de quel type de photographe on est. Si on touche à tout, il faut au moins un objectif par spécialité (ou groupe de spécialité). J’en ai 4 que j’emmène à chaque voyage si je peux (sauf court séjour où je n’en prends que 2 suivant le lieu; exemple en ville, 50mm1.4 et EFS 17-85mm) sinon lors de mes sorties nature (ou autre) je prends un seul objectif monté; en cas de doute un 2ème et pas plus et généralement je me débrouille pour ne pas avoir à faire de changement.
    MAIS: chacun de mes objectifs à ses usages.
    L’EFS 17-85mm est le polyvalent, celui qui me permet de faire rentrer le plus d’infos dans un lieu exigu par exemple, c’est aussi un objectif de voyage, qui s’adapte à peu près à toutes les situations. A mon avis le zoom standard devrait être le minimum vital dans un kit d’objectifs, quitte à le prendre de la meilleure qualité possible (ce que j’envisage en EF).
    Le 100mm macro forcément pour la macro (oui on peut faire du 50mm+ bagues ou bonnettes mais pour avoir testé ça n’est pas vraiment comparable en fait, on ne fait pas tout à fait le même type de photo, c’est pas forcément le même rendu non plus) mais aussi les portraits en lieux spacieux (extérieur), paysages, natures mortes ou même photo culinaire; encore une fois tout dépend du recul dont on dispose.
    Le 70-300mm est celui dont je me sers le moins car soit pour le sport (je ne fais pas du tout) soit pour l’animalier (zoos, parcs, oiseaux, que je fais hyper rarement) ou les détails architecturaux et ce ne sont pas mes sujets de prédilection. Il faut donc envisager des sorties spéciales uniquement avec cet objectif pour espérer en tirer partie.
    Enfin, le 50mm1.4 est aussi relativement polyvalent mais là encore cela va dépendre de l’espace dans lequel on évolue; pour moi c’est l’objectif du portrait, de l’art de vivre, des lieux sombres, de la photo d’objet, etc.
    Bref, au final sur 4 objectifs j’en emploie surtout 3 et ça me suffit amplement! Du coup je pense uniquement prendre des version L de ces derniers (enfin pour le macro et remplacer l’EFS17-85 par un 24-70, un 24-105 ou un 28-135… un avis?)

  13. quand j’étais plus jeune j’ai eu un Canon AE1 avec plusieurs objectifs, des filtres , déclencheur souple etc

    mais comme je fais surtout du sport randos et des photos toutes simples de paysages nature et flore, terminé le sport en mouvements, j’ai tout vendu pour m’acheter mon 1er VTT et payer les impôts,
    maintenant j’ai un petit APN Panasonic Lumix TZ8 très pratique, avec un numérique on peut faire un petit blog,
    mais je n’ai aucun logiciel de retouche, c’est brut de brut

    mon souci actuel c’est d’imprimer en grand format, pour mettre sur dee portes , 2 ou 3 photos en poster d’au moins 90×180

  14. Bonsoir,

    Je suis nouvelle sur ce blog et très très nouvelle dans la photo.

    En effet, depuis quelques semaines j’ai l’impression que tout ce que je regarde semblerai magnifique sur une photo.
    C’est pourquoi, j’ai pris les devants et me renseigne un maximum sur la photo.
    Pour le moment tout ce que j’ai pu lire, m’attire de plus en plus.

    Je vai commencer une formation afin de découvrir la photographie.

    Mon objectif final est de devenir photographe spécialise dans les mariages, baptême, fêtes familiale…..

    Je souhaite pour cela acheter un appareil photo reflex numérique très rapidement. Car je suis impatienté de prendre mes premiers clichés. Pour cela je n’ai pas un gros budget, mais j’ai vraiment envie de me faire plaisir. Et d’acquérir un appareil qui pourras me faire de super photos.

    Si j’ai bien compris les deux leader sont canon ou nikon. Après trop de modèle je n’y comprend plus rien

    Merci de l’orienter vers un modèle qui pourrais convenir a mes besoins.

    Ce serai vraiment un plus pour moi si cette appareil pouvais me permettre de faire vidéo aussi.

    J’attend avec impatience vos conseils.

    Merci encore pour tout.

  15. bonjour je possède mon 550 d depuis pas mal de temps depuis quelque temps j’ai craqué pour 18/200 canon
    et la je regrette pas du tout mon achat

    a condition de tirer et développer ces raws les résultats sont la
    un seul zoom et ca marche tres bien

  16. Bonjour,
    je me renseigne sur les objectifs et ai lu la majorité des commentaires ci-dessus. Beaucoup d’entre-vous parlez du 50 mm comme d’un incontournable, mais s’agit-il pour un reflex du 50 mm ou 35 mm (éq. 24×36)?

    Merci à vous

  17. Très peu de matériel, en photographie depuis 2011, j’ai un 50 fixe 1.8, un canon 75-300 F4, un Tamron 17-50 2.8 et récemment pour faire de la macro je me suis acheté un kit de 3 tubes.

    Pas besoin de plus, depuis je m’améliore beaucoup à utiliser les mêmes objectifs! 🙂

    J’aimerais bien en avoir d’autre mais faudrait que je touche à mon porte monnaie et en plus faudrait que je l’apprivoise! Vive mon vieux (pas si vieux) stock!

  18. Pour ma part j’aime faire plusieurs fois les mêmes sorties. J’ai 2 chouchoux : mon Sigma 17-50 f2.8, pour sa lumière et sa stabilisation (photos de cascades avec un effet de mouvement… 🙂 ) et un 55-200 Nikon (ancienne version non stab) j’aime bien le second pour du détail en paysages… Sinon, j’utilise aussi un Minolta 50mm sur bague d’adaptation qui lui donne des capacités macro… Sans la moindre aide électronique, et en ayant une « fenetre » entre le focus le plus loin et le plus proche de quelques centimètres… 😉 mais du coup, le dernier je ne l’utilise que rarement car il est contraignant… Bref, les belles photos que j’ai faites, c’était juste le hasard qui s’est glissé dans mon viseur… 🙂

  19. Bonjour à tous,

    Très bon article qui tord le cou à l’idée que la qualité des photos dépend simplement du matériel. Il n’est pas rare de voir des photographes passer leur temps le nez dans un sac énorme remplis d’objectifs, à la place d’observer ce qu’il y a autour d’eux. Pourtant, la photographie, c’est d’abord un travail d’observation, puis de capture et d’interprétation d’un moment scénique. Il ne faut pas oublier que les écoles de photos n’ont longtemps plébiscité qu’un seul objectif : le 50 mm. Cela reste une pensée commune et je me souviens d’un interview de Plisson où il disait que, s’il devait partir sur une île déserte avec son appareil, il ne prendrait qu’une focale 50 mm.

    Pour ma part, j’ai, monté sur un boîtier Nikon D5200, et en plus du matériel habituel (un pied, un flash, un diffuseur, des filtres, et du matériel de nettoyage) :
    – une focale 35 mm / 1.8 pour les paysages ou scènes larges
    – une focale 50 mm / 1.8 pour les plans normaux, les photos d’architecture et les portraits rapprochés
    – une focale 85 mm / 1.8 pour les portrait normaux ou scènes éloignées
    – un zoom 18-105 mm pour les reportages et photos de vacances (j’ai un léger vintage si je zoom trop)
    – un zoom 50-300 mm pour les photos de mer

    Pour de l’événementiel, type mariage, je prend les trois focales fixes que je change suivant le moment : 35 mm en entrée et sortie d’église ou de mairie, 85 mm lors des cérémonies, 50 mm en reportage (habillage de la mariée, tour de salle, portrait, repas, etc.). Mais, le reste du temps, je prend une seule focale ou objectif, qui me sert sur toute une sortie photo, et le stricte minimum. En gros, focale fixe pour faire de la photo, et zoom pour faire des photos… à l’exception de mes photos de mer qui demandent un bon zoom (le seul qui conviendrait réellement est à 4000€ et je ne l’ai pas lol).

    Bonne photo à tous !

  20. Bonjour à tous,

    Bizarrement, je fais des meilleures images avec des focales fixes qu’avec des zooms.
    Je possède un 18-55 mm qui était fourni d’origine, eh bien je n’ai jamais sorti une bonne image avec, pourtant il est de qualité correcte.
    Je me suis offert un 35mm (équivalent 50 mm j’ai une aps c) il y a deux semaines, je fait de meilleures images avec, il est bien plus lumineux, 1.8, et surtout je suis obligé de tourner autour de mon sujet pour zoomer, je pense que la différence est là tout simplement.

    Bonnes images à tous.

  21. Je suis entièrement d’accord avec toi ! J’ai vu un photographe faire des choses exceptionnelles avec un bridge (son Instagram -> @paradoxical.hopes pour les intéressés) et un autre faire des photos floues et pas très belles avec un reflex aha ^^

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Retour en haut