Vous êtes ici : Accueil » Actu photo » Instagram aura le droit de vendre vos photos !

Instagram aura le droit de vendre vos photos !

C’est le plan de bataille préparé par Facebook après l’acquisition de la maintenant célèbre application photo Instagram. A partir du 16 janvier 2013, et par l’acceptation tacite des règles du site Instagram, toutes vos photos présentes sur Instagram pourront être vendues sans aucune compensation à votre égard.

Instagram et Facebook vendent vos photos sans vous payer

En bref, si vous postez des photos sur Instagram, vous donnez à Facebook un droit de licence perpétuel sur toutes vos photos. C’est-à-dire que vous autorisez Instagram et Facebook à vendre vos photos à leurs clients, ou les utiliser pour des campagnes de publicité, sans qu’on vous demande votre avis (à cause de l’acceptation tacite du règlement d’Instagram) ou encore moins qu’on vous paie (c’est pas Noël !) !

Et si on extrapole la chose jusqu’au bout : Instagram devient alors la plus grande banque d’images gratuites pour Instagram et Facebook ! Je vous parlais des concours photos qui cherchent à se créer une banque d’images facilement, et bien là on monte de plusieurs crans dans ce système dans lequel les utilisateurs photographes deviennent les victimes…

Qu’est-ce que ça signifie en pratique ?

Le changement de ce règlement d’Instagram signifie en somme que les clients de Facebook peuvent utiliser vos photos pour, disons, des brochures, des campagnes de publicité ou tout autre action commerciale sans vous payer et sans vous prévenir. Par exemple, un hôtel dans les îles pourrait utiliser des photos de vos amis en train de bronzer ou pourquoi pas de vos enfants en pleine construction de châteaux de sable et ce, encore une fois, sans payer l’utilisateur d’Instagram qui est également le photographe de ces photos ! On pourrait décliner cet exemple avec des milliers d’autres situations et arriver toujours à la même conclusion : l’utilisateur et le photographe sont les victimes de ce système de banques d’images.

Quelle(s) solution(s) face à cet abus envers les utilisateurs ?

Malheureusement,il n’existe qu’une seule solution pour ne pas être abusé par ce nouveau règlement. En effet, dès que vous vous enregistrez sur Instagram (si ce n’est pas déjà fait), vous acceptez le règlement du site, et donc de donner gratuitement vos photos à Facebook. Ainsi, la seule solution pour que vos photos d’Instagram ne soient pas vendues par Facebook, c’est de quitter le navire Instagram en supprimant votre compte !

Cela signifie donc que les applications concurrentes d’Instagram vont sûrement voir une augmentation des inscriptions d’utilisateurs dans les prochains jours, avant cette mise à jour du règlement d’Instagram !

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

7 commentaires

  1. Ou alors écrire en travers de la photo le copyright et en filigrane pour ne pas faire trop moche.
    ?! = )

    • Facebook la vendrait quand même avec le copyright. Et puis ils pourraient la retoucher, vu que de toute façon ils ont la licence. C’est ça le plus important après tout :S.

    • Surtout qu’il y a moyen de récupérer la photo d’origine (sans le filigrane) dans certains cas, j’avais vu un logiciel qui permettait ça dans les cas où le logiciel laisse la photo d’origine « en dessous ».

  2. j’ai vue ça ce matin…. bon on va dire que mes photos sur instagram son pourries lol donc c’est pas bien grave.

    Je crois que facebook aussi quand tu met des photos ses les appropries nan?
    j’avais crue lire un truc la dessus, du coup j’en met quasi peu.

  3. Merci pour l’info, je vais étudier tout ça

  4. Merci pour l’info, je vais étudier tout ça !

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Retour en haut