Vous êtes ici : Accueil » Matériel photo » Matériel photo : objectif photo ou boitier plus cher ?

Matériel photo : objectif photo ou boitier plus cher ?

Le titre n’est pas explicite mais c’est une question sous-jacente que je retrouve souvent quand on me demande mon avis pour s’acheter un appareil photo réflex. Noël ou son anniversaire est souvent le bon moment pour franchir le pas et plonger dans le monde du réflex photo. Mais, contrairement à un « simple » compact ou appareil photo bridge, le boîtier photo seul ne suffit plus pour son budget. Il faut y inclure les objectifs photo. Quel boîtier choisir ? Quel objectif photo ?

Un budget photo n’est jamais extensible et il faut savoir quelle partie du matériel mérite qu’on lui alloue plus d’argent. Boîtier ou objectif photo ??? C’est donc cette question que le titre est censé amener…

A cette question, je vais répondre franchement et simplement : c’est l’objectif photo qui est le plus important !

Pourquoi vous allez me dire (et vous auriez tort de vous gêner) ? Deux raisons majeures à cela :

  • un objectif photo, s’il est bien choisi, vous suivra des années ! Si vos parents ont eu un appareil photo argentique, il est fort probable que les objectifs photo marchent encore et puissent être adapté sur votre réflex numérique. L’objectif photo dure dans le temps s’il est de qualité, contrairement à un boîtier photo qui sera « vite » dépassé (je mets des guillemets car c’est la vitesse du marketing…).
  • l’objectif photo est l’élément essentiel pour la qualité de vos photographies. S’il est de mauvaise qualité, aberrations chromatiques ou ouverture disponible pas très élevée, c’est lui qui sera un facteur limitant à la qualité de vos photos. Au contraire, le boîtier photo pourra vous aider pour les hautes sensibilités mais c’est tout. Il ne rattrapera jamais les défauts de votre objectif photo.

Et ces deux raisons suffisent à démontrer que l’objectif photo est l’élément majeur du couple boitier-objectif photo. Alors ne vous laissez pas embobiner avec la stratégie du marketing comme quoi le dernier cri est indispensable en matière de boîtier !

Si je devais choisir, je prendrais un Canon 1110D avec un objectif photo Canon 18-135 mm plutôt qu’un Canon 600D avec un 18-55mm de base. Et vous ?

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

115 commentaires

  1. Je partage ton avis!

    Même si le choix du boitier à son importance, surtout dans les possibilités de réglages, mais maintenant même les boîtiers d’entrée de gamme permettent de nombreuses possibilités.

    J’ai dernièrement acheter un 24-70 F 2.8 pour mon Nikon et je peu vous dire que cela change la vie, avant j’avais un 18-105 peu lumineux, maintenant c’est tip-top. Je n’ai pourtant pas changer de boitier et mes images s’en ressentent.

    Bref comme le dit KTYCAT, le choix de vos ou votre objectif est important, même plus important que le boitier!

    • C’est tout à fait ça ! J’avais un 400D avant, et le simple fait de passer d’un objectif peu lumineux et avec beaucoup d’aberrations chromatique vers un objectif à plus grande ouverture et de meilleure qualité, mes photos s’en sont tout de suite ressenties différentes ! Les boîtiers d’entrée de gamme suffisent largement au niveau des ISO quand on a l’objectif qui va bien ;). Merci pour ton témoignage, ça me conforte dans mon idée 😀 !

    • Si je devais refaire mon choix, je garderais mon Nikon D90 mais je prendrais un 24-70 f/2.8 plutôt que le 18-105 de base ! (mais bon c’est pas le même prix !)
      C’était un cadeau et mon père l’a pris en kit, et puis à l’époque je ne connaissais pas trop les caractéristiques des objectifs, je suis contente d’avoir eu un 18-105 au lieu d’un 18-55 en tout cas ! 😀

      • Et oui, on a pas toujours envie de dépenser tout de suite beaucoup d’argent sur les objectifs et le marketing photo marche tellement bien qu’on pense toujours à mettre plus d’argent dans le boîtier…
        Mais c’est difficile de penser autrement quand on débute seul sans aide ni conseil d’un photographe déjà expérimenté.

        • Oui et puis il est difficile de savoir de quoi on a besoin tant qu’on ne sait pas quel est notre domaine de prédilection, encore aujourd’hui, j’hésite entre un grand angle et un 70-200 f/2.8, rien à voir dans l’utilisation mais le budget est important !
          Le 18-105 m’a permis de tatonner dans plusieurs domaines et ça m’a beaucoup servi !
          Aujourd’hui je ne me sers que de mon 50mm, car j’essaye d’apprendre au max à composer grâce à lui. Mais parfois le manque de zoom me fait cruellement défaut (pour la photo de concert par exemple) et parfois le grand angle me manque pour le paysage…

          • Oui c’est sûr, c’est pour cela que j’aime beaucoup les objectifs de base polyvalents comme le 18-135 mm qui permettent de voir si on cherche plutôt la photographie de paysage avec du grand angle ou plutôt des focales longues.
            Personnellement, ma lentille principale est le 70-200 mm 2.8. C’est pas de tout repos à balader, et quand c’est trop lourd, je le troque pour le 50mm f/1.8 mais j’adore le 70-200mm. Et le 2.8 permet vraiment de faire de beaux flous grâce aux longues focales ;).

          • A terme je pense que je m’offrirai le 70-200mm 2.8 et un 10-20mm
            Mais je pense aussi à remplacer mon 18-105 par un 18-50mm 2.8 (ou 24-70mm 2.8), ou alors je me contente de mon 50mm… Je ne sais pas trop par lequel « commencer » si je peux dire, car pour l’instant je n’ai toujours pas THE domaine de prédilection, j’adore la photo de paysage mais à Paris, ce n’est pas ce que je fais le plus… Dure question !

          • Pour avoir été tentée par le 24-70mm f/2.8 L, trop lourd pour la plage de focale… J’ai préféré le 24-105 mm f/4 qui est beaucoup moins lourd et plus agréable (et pourtant j’adore le f/2.8). Finalement, je reste avec un 17-40mm et le 50 mm pour cette plage de focale (j’ai un APS-H donc pas le même besoin niveau grand angle).

          • Rhooo je suis a paris aussi ^^ faut qu’on se rencontre :-)

          • Avec grand plaisir Pitch ! :)
            On pourrait même s’organiser une petite sortie photo 😀

          • bah vi, pas de soucis, se balader dans paris ça serai cool^^

          • Si vous vous décidez à faire une sortie ou autre, dites-le moi pour qu’au moins je puisse faire une annonce (participer par contre non ;().

  2. Merci pour ce billet ! :-)
    Je cherchais ta réponse a bon dernier commentaire dans le billet http://www.bentoblog.fr/photographie-objectif-canon-18-135-mm-is-polyvalent-ideal-pour-debutant/comment-page-1/#comment-18624 .. mais en fait j’ai trop a un billet complet ! :-) (oui oui je le prends pour moi celui-la).
    Tu m’as convaincu pour l’objectif, ce serra un 18-135 et pas le 18-55 de base. Reste a choisir le boitier : 1100D ou 600D … avec une rallonge du budget.

    • C’était aussi un déclencheur pour écrire (enfin) ce billet. C’est une question qui revient souvent, et quitte à se ruiner, il vaut mieux le faire pour un objectif qui nous suivra une bonne dizaine d’années plutôt que pour un boîtier :).

  3. Pardon Ktycat, embarquée dans ma lecture de page en page j’ai mis un commentaire là où il ne fallait pas….la question est : moins de netteté avec 400D/ objectif 50mm et pied ? comment cela se fait il ? je fais la différence avec la tienne même si ton talent y est pour beaucoup !!!!

  4. Comme quoi le vendeur qui m’avait conseillée à la Fnac était honnête ! Quand j’ai acheté mon Canon le 550 D venait de sortir et pour un prix équivalent, il m’a fait prendre le 500 D avec objectif 18-135mm plutôt que 550 D avec 18-55 mm et en plus il m’a offert l’extension de garantie à 5 ans ! Et maintenant je réfléchis aux bagues macro…..
    J’en profite pour te dire que l’idée du calendrier est super et j’adore les petites cases qui s’ouvrent tous les jours ! Quelle énergie !

    • Merci :) ! Et bien tu as eu de la chance de tomber sur ce vendeur, ce n’est vraiment pas ce genre de vendeur que j’ai pu croiser à la fnac en écoutant les conversations du rayon photo (oui je joue à l’espionne :P) !

  5. oh oui moi aussi je veux le 1100D je m’endors tous les soirs avec sa photo hihihihihih

  6. C’est pour cette raison que je garde mon vieux boîtier et que j’accumule actuellement au fur et à mesure les objectifs. Par contre, si on veut en effet les garder longtemps, il faut prendre en compte le type d’objectif dans le cas où on veuille changer d’appareil et surtout de format de capteur. Je le sais car j’ai regardé si tous mes objectifs seraient compatibles dans le cas de l’achat d’un Full Frame et malheureusement j’en ai un qu’il faudrait remplacer. Donc privilégier des objectifs OK mais les choisir en fonction de la possibilité de passer d’un type de capteur à un autre, il faut que les objectifs suivent les évolutions du matériel qu’on possède. Pour ce qui est du bon moment à acquérir un boîtier il faut aussi penser aux promos des marques de fabricants notamment lors des fins de série quand un nouveau modèle va sortir. C’est comme ça que j’ai eu mon 2ème Reflex mais aussi mon objectif Macro (pas en fin de série ceci dit) sur lesquels Canon m’a fait une jolie ristourne…

    • C’est sûr que le changement de format sera à prendre en compte dans l’achat des objectifs ! Tous les objectifs Canon EF-S, dont le 18-135 mm par exemple, ne seront pas compatibles avec les capteurs grand format comme pour le Canon 5D Mark II ou III bientôt…

      Dans les objectifs qui me semblent incontournables pour tous les boîtiers, c’est vraiment le 50 mm f/1.8 qui revient tout le temps (objectif photo EF donc compatible avec tous les appareils photo réflex Canon ;)) !

      Mais tu as raison de souligner ce « détail » qui peut se révéler fâcheux si on veut changer de capteur.

      • Je pense prendre le 1,4 pour de plus jolis bokeh à moins d’un souci de budget (de dernière minute). J’ai déjà un relativement bon Macro même s’il est sans IS, un télé 750-300 correct reste le zoom 17-75 mon « passe-partout » actuel qui est justement celui qui deviendra incompatible après passage au FF (pour les boîtiers je pensais plutôt au 7D vu que justement il accepte les objectifs EF-S). Voilà, donc si j’ai bien compris, il vaut mieux que je tape dans les EF plutôt que les EF-S ou alors oublier définitivement le grand format. Je n’y avais jamais fait gaffe avant sinon j’aurais choisi autrement mon zoom standard, d’un autre côté ce dernier et le 70-300 se complètent très bien au niveau des focales accumulées (je peux pas prendre de toute façon un 24-105mm ou 135mm qui sont les seuls EF avc IS et le 24-70 reste cher et sans IS et avec perte au niveau de l’angle). Enfin…

        • Exactement, il faut rester dans la gamme EF si tu veux pouvoir passer ensuite au grand format ! C’est sûr que ce n’est pas une question qu’on se pose quand on achète son premier appareil photo réflex avec l’objectif du kit, mais c’est normal et tout à fait compréhensible. Après, il faut arriver à « gérer » les achats si on veut à plus long terme passer au grand format.

          Le 24-70mm est cher, mais je le trouve surtout très lourd pour ce qu’il apporte. Je me débrouille autrement et je trouve qu’un 50 mm 1.4 et au pire un grand angle si tu veux vraiment aller du côté des focales courtes est plus intéressant.

          • Ce n’était pas un premier Reflex pour moi et j’ai pris juste le boîtier puis l’objectif à part un peu plus tard… 😉 Donc grossière erreur de ma part mais je ne m’étais jamais trop posée la question des capteurs; ceci dit l’objectif est très très bien!!! Et il n’a aucun équivalent en EF c’est bien ce qui m’embête… En fait je veux éviter de multiplier les objectifs (c’est lourd tout ça dans un sac photo, mon dos n’aime pas) donc un angle assez bas avec une longue portée ça m’arrange, le souci de mon 17-85mm c’est qu’il n’ouvre pas assez, c’est pour moi son seul véritable défaut (je prends le 50mm pour compenser même s’il n’est pas grand angle; ça devrait suffire comme tu dis, que ce soit en 1,4 ou 1,8). Merci beaucoup pour tes avis et conseils :))

          • Et oui, compliqué encore aujourd’hui de trouver un bon compromis entre nombre d’objectifs et focales couvertes… Il ne faut pas avoir peur d’avoir des « trous » dans les focales que tu peux utiliser, il faut juste savoir quelles sont celles que tu utilises le plus.
            Personnellement, j’ai trois objectifs et c’est tout, je ne veux pas aller plus loin car c’est déjà bien encombrant. Le 70-200 mm que j’utilise pour le sport et même au quotidien, mais qui peut se révéler assez lourd à long terme. Le 50 mm f/1.8 parce que je l’adore et que je l’utilise très souvent à l’intérieur. Et pour le grand angle, le 17-40 mm f/4. Rien de plus, après, on se déplace avec les pieds et voilà :P. Non, sincèrement, 3 lentilles, je pense que c’est largement suffisant. Après, au pire on peut utiliser des téléconvertisseurs si on veut ponctuellement avoir de plus longues focales, mais très ponctuellement.

          • Et bien actuellement j’en ai 3 mais j’ai un objectif Macro au milieu qui n’a carrément rien à voir avec les « focales » normales on dira puisque là on se concentre sur bien plus petit, donc style de photo particulier, il me sert de 100mm fixe aussi et c’est lui que j’utilise pour les prises de vue en intérieur à cause de sa grande ouverture, sauf que je dois parfois pas mal m’éloigner du sujet si celui ci est imposant. Avec un 50mm je serai relativement bien fournie (va manquer plus que tous les accessoires annexes de type flash externe, filtres, nécessaire de nettoyage pour le capteur, sonde de calibrage, télécommande filaire… et un bon paquet de livres pour en apprendre plus sur la composition suivant les styles photographiques). Ce que je fais parfois c’est que je m’équipe des objectifs en fonction des photos prévues pour une séance mais ça peut faire rager de manquer d’un d’entre eux car on ne sait jamais quand on se balade sur quoi on va tomber. Exemple pour Prague, je savais que ce serait beaucoup d’architecture, j’ai donc laissé (sans regret) le Macro à la maison et je suis partie avec le 17-85 et le 70-300, c’était nickel (et mon dos a apprécié malgré le poids du télé!!!). Quant aux téléconvertisseurs il me semble qu’ils sont adaptés uniquement à certains objectifs ou appareils très précis de même que les doubleurs de focales (qui chez Canon ne fonctionnent que sur les objectifs L je crois bien), ce n’est possible pour aucun de mes objectifs, et j’ai pas les moyens de prendre du L actuellement… :/

          • J’oubliais le trépied dans le lot d’accessoires lol si tu as des conseils je prends!

        • Attention Nouillette, je ne sais pas si tu as acheté le 7D dont tu parles.
          Le Canon EOS 7D n’est pas un Full Frame, c’est un APS-C, seul les 5D, et 1D sont FF (full frame) chez Canon…

  7. Je regarde en ce moment mon m’équiper d’un 600D. Mais avec la sortie du Fuji X-S1, je me demande si je ne devrais pas plutôt acheter ce modèle. Il s’agit d’un bridge et non d’un reflex, mais la qualité semble comparable, non?

    • Je suis loin d’être une experte mais entre bridge et réflex il y a un monde !
      Je pense qu’on est plus vite limité avec un bridge, tandis qu’avec un reflex, le boitier nous suivra toujours, ce qui changera ce seront les objectifs, chacun ayant sa fonction propre.

      • Je suis d’accord avec toi, mais le X-S1 c’est du haut de gamme avec un capteur 2/3″ et une optique 24-624 mm. Au final du raison concernant la limitation car il n’y a pas moyen de changer l’optique.

    • N’ayant jamais testé le Fuji X-S1, donc je ne m’aventurerai pas à faire une quelconque comparaison :P. Mais comme le dit Raphaelle, habituellement il y a quand même une différence de qualité au niveau de la plage de focale couverte. Même si c’est du haut de gamme en bridge, ce n’est pas forcément facilement comparable à un réflex pour lequel l’objectif photo que tu utiliseras aura un très grand impact sur le rendu de la photo.

      • sauf pour que pour avoir l’équivalent en large focale avec un reflex faut débourser de centaines voir milliers d’euro, alors que le bridge fait de la macro jusqu’au super zoom…donc a méditer…

  8. Pour l’instant j’ai un EOS 1000D en prêt avec le 18-55 et le 55-200… et j’adore!

    cependant je pense que je vais m’orienter vers le 600D et un vendeur m’a conseillé le 18-200 par rapport au 18-135… a voir!

  9. Même si je considère que c’est surtout l’objectif qui est important, il faut avoir à l’esprit qu’un objectif lourd et volumineux n’est pas forcément idéal en terme d’ergonomie sur un boitier d’entrée de gamme:
    J’ai commencé avec le 500d + 18-55mm. J’ai assez vite acheté le 24-105L (~700g et un peu plus volumineux). L’ensemble restait relativement utilisable.
    Lorsque j’ai acheté le 70-200 f/2.8 (~1300g et nettement plus imposant), la prise en main de l’ensemble boitier + objectif est devenue complètement déséquilibrée. L’ergonomie en devenait même désagréable. Ce qui m’a poussé vers le 7d….
    Moralité, rien ne vaut une certainement cohérence entre gamme de boitier et d’objectifs.

  10. Je suis assez d’accord avec le constat général qu’il vaut mieux privilégier l’objectif sur le boitier pour toutes les raisons déjà citées, mais je compléterai qu’un objectif apporte son lot de confort comme la monté en ISO, le confort du viseur, un second écran sur le dessus pour économiser la batterie, des fois des bouton de paramétrage en plus pour accéder à certain fonction plus rapidement, le nombre de collimateur pour l’autofocus, et le suivi, ….
    mais c’est vrai qu’il sera plus facile de changer un boitier que plusieurs objectifs :p

  11. J’ai commencer en 2010 avec le 450D et son 18/55 j’en ai été ravie, vue que je débutais le kit de base me suffisait et comme j’y connaissais pas trop j’étaie déjà heureuse comme tout.
    Après j’ai investit le 450D ne me convenais plus , du coup j’ai pris un 60d avec le 18/135, j’aime beaucoup cet objectif, j’ai eue le 18/200 qui lui j’ai pas aimer du tout, trop lourd et si tu le bloquais pas il coulissais tout seul.
    et la avec le 18/135 je suis satisfaite.
    j’ai du vendre le 60d pour des raisons persos , mais ça c’est arranger et du coup je me suis faite un gros plaisirs j’ai pris le 7d ,reste plus qu’a l’apprivoiser.
    Je garde mon 18/135 car pour le moment je ne sais pas encore quel est mon domaine de prédilection en terme de photos , donc cet objectif est très bien pour ce que je fait.
    Papa noel est passer cet année et ma offert le 50mm 1.4 j’en suis ravie aussi.
    Pour le moment je n’ai pas d’envie d’objectif je suis satisfaite avec les 2 que j’ai actuellement.

    Moi je dit que les kits de bases ils sont bien pour débuter, c’est sur si on peut avoir un kit avec le 18/135 c’est mieux, mais je ne regrette pas du tout d’être passer par la case 18/55 et 55/250 , je trainais pas trop sur des forums ou blogs photos du coup je ne savais pas que j’aurai pu prendre un autre objectif^^ mais ça ma permis d’apprendre et de manipuler des objectif sans stresser en me disant purée si je le fait tomber aie aie
    Alors que les 70/200 et cie, là j’ai quand même un peu peur si tu le fait tomber vla la galère ça coute super cher a racheter.

    Maintenant je vais garder le 7D continuer d’apprendre et je pense effectivement plus tard investir dans un objectif quand je saurai lequel prendre en ayant progresser et trouver ce qui me plais le plus.

    Après il ne faut pas oublier, on peut avoir le meilleur matos du monde et faire des photos pourrit, alors qu’on peut avoir un appareil dit bas de game/ de base et faire de superbe photos, l’appareil et l’objectif jouent sur la qualité, mais ya aussi beaucoup du photographe et de sa sensibilité, j’ai connue un ami qui avec un simple numérique et qui faisais de magnifiques photos.

    • bonjour tout le monde ! je suis nouvelle adhérente mais je regarde très fréquemment ce blog depuis deux mois !!! Merci à sa fondatrice Cathy :) !
      je suis équipée en canon 60D avec zoom kit EF-S 18-135, et canoniste dans l’âme car aussi propriétaire d’un argentique Canon EOS 300V. Je bénéficie en plus de deux zooms que j’avais reçu avec l’argentique : 28-90 et EF 90-300 que j’utilise avec le 60D.
      Je farfouille beaucoup dans les bouquins et les forums car j’aime la photo mais en tant que novice je ressens le besoin de bien connaitre le domaine !!
      je recherche à acheter un trépied correct si vous avez des conseils je suis preneuse !!
      J’ai également une question à vous poser à tous!!!
      J’ai vu les différents posts sur la focale fixe canon 50 mm f/1.8 mais avec un capteur APS-C cela correspond à 80 mm ….(j’ai pu tester sur capteur 24×36 grâce à mon boitier argentique et je trouve le « vrai » 50mm plus sympa ……des avis? des conseils ?? merci à tous !!

      • Bonjour Amandine, si tu veux faire du 50 mm ( format très sympa) avec ton 60 D il te faut du 30, 35 mm.
        tu as ça :
        http://www.canon.fr/For_Home/Product_Finder/Cameras/EF_Lenses/Wide_Angle/EF_35mm_f2/ 290 € environ

        http://www.canon.fr/For_Home/Product_Finder/Cameras/EF_Lenses/Wide_Angle/EF_35mm_f1.4L_USM/ 1400 € environ

        http://www.sigma-photo.fr/site/boutique
        /FicheProduit.aspx?idGenerique=0000085&idTypeProduit=0000014 440 € environ

        Pour un pied, tout dépend de ton budget et de ce que tu veux faire avec et ce que tu veux lui mettre dessus.
        Personnellement j’ai un Manfrotto MK393-H qui accepte 2,5 kg de charge -charge qui est largement suffisante pour la plus part des gens- Hauteur mini 35 cm ( pratique pour les fleurs et petites bête ), max 142 cm je mesure 1,73 m et en rajoutant la hauteur jusqu’à l’œilleton pour moi c’est idéal , poids 1,25 kg, pas lourd pour se promener.

        Les inconvénients:
        – pas de niveau ( pas forcément un soucis d’ailleurs, ça ne manque
        pas du tout )
        – pas de crochet de lestage mais ça va c’est bien stable.
        – la colonne centrale vibre légèrement au delà de la moité de sortie
        mais avec un D90, le TC 1,4 et le 150 macro (environ 1,9 kg) rien de
        rédhibitoire avec un déclenchement différé. pas ce soucis sous
        les 1,7 kg.

        Les avantages:
        – construction robuste ( un an et demi de service régulier, très
        régulier et rien à redire )
        – son poids n’est que de 1,25 kg, vive les ballades.
        – hauteur mini 35 cm, vive la macro allongé par terre.
        – rotule à bascule verticale et horizontale indépendante,
        pratique pour les panoramiques.
        – la tige de la bascule principale est parfaite, bonne prise en main,
        pas trop longue, ne gêne pas pour avoir l’œil dans le viseur.
        – attache rapide
        – SON PRIX, 80 € , livré avec son sac de transport.

        http://www.photo-univers.fr/c152-trepieds/2334-manfrotto-kit-mk393-h-trepied-avec-rotule.html

        Franchement, ses quelques inconvénients son largement effacés par ses avantages, rapport qualité prix imbattable.

      • Si tu veux un vrai 50 mm en équivalent sur grand format, il faudra en effet t’orienter vers le 35 mm de Canon. L’intérêt du 50 mm, même sur un APS-C, c’est véritablement le prix le plus bas des objectifs et une bonne ouverture, ce que tu ne retrouveras pas totalement dans le 35 mm.

        Pour un trépied, tout dépend de ce que tu recherches. Il faut absolument prendre en compte le poids que tu vas mettre sur le trépied pour voir quel trépied conviendra pour ce type de charge. Il faut voir aussi si un trépied plutôt lourd te dérange ou non. Personnellement, j’ai un trépied Manfrotto qui me convient bien car il est très compact quand rétracté, et ça c’était une caractéristique très importante pour moi (le mettre dans mon sac !). Ce n’est pas le trépied le moins cher, mais vraiment un trépied robuste et très agréable à utiliser : http://www.amazon.fr/gp/product/B0049SVTXG/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&tag=benblo04-21&linkCode=as2&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=B0049SVTXG
        Maintenant, il est vraiment pas assez résistant pour la charge de mon appareil photo actuel, on dépasse facilement le 1,5 kg qu’il est capable de tenir et le tout « glisse » :P.

        • Merci Cathy et scaloublie
          Alors pour le choix de l’objectif je vais tenter d’en tester un en magasin avant d’acheter pour être sure de mon choix.
          Pour le choix du trépied : dommage car déjà avec mon boitier et mon zoom j’atteins presque les 1.5 kgs donc dommage effectivement si je veux un zoom plus lourd que celui du kit!!
          Je me penche sur le site manfrotto et certaines rotules me tentent bien : j’aimerais faire des panoramiques en liant plusieurs clichés d’où l’importance d’un bon maintien de l’angle lors du mouvement horizontal de prise de vue (jspr m’etre fait comprendre lol :) )

          • Avec le trépied Manfrotto que j’ai, la rotule te permet, en mode « vidéo » de faire ces panoramas facilement. Mais bon, d’habitude je fais mes panoramas à la main en bougeant juste le haut du corps et ça passe sans souci :P. Ben oui, des fois j’ai la flemme de sortir le trépied !!!

      • re les filles.
        j’avais oublié, tu peux lui passer la tête en bas aussi; tu verras y a toutes les images qui vont bien pour les explications.
        sinon il doit toujours être en expo à la fnac pour du concret.

        Voilà un test de celui que j’ai,
        en anglais.

        http://www.ephotozine.com/article/manfrotto-390-series-mk393-h-photo-video-tripod-review-16727

        en français

        http://translate.google.com/translate?langpair=auto|fr&u=http%3A%2F%2Fwww.ephotozine.com%2Farticle%2Fmanfrotto-390-series-mk393-h-photo-video-tripod-review-16727

  12. Bonjour à tous,
    effectivement un bon objectif qui vous va bien se garde pratiquement toute une vie – à condition que la technologie nous en laisse le loisir – donc c’est là qu’il faut investir. Pensez 24 x 36 et non APSC, vous franchirez surement le pas un jour par amour de la photo ou par démocratisation du format. Tous les objectifs 24 x 36 sont compatible APSC mais en aucun cas le contraire.
    Pour le boitier je dirais que chacun voit sa bourse et ses envies; techniquement les bas de gamme ne sont pas à des années lumière du haut, la différence est sur les « options » et l’ergonomie qui est primordiale.
    J’entends par options la grille dans le viseur par exemple que vous ne trouverez jamais sur un bas de gamme, sur l’écran parfois et qui malgré tout est bien pratique.
    L’ergonomie, la disposition des boutons, des molettes qui tombent bien sous les doigts sans avoir à décoller son œil du viseur afin d’affiner ses réglages pour shooter, c’est un vrai plus.
    Le viseur des » petits » reflex est plus que passable et assez désagréable à utiliser.
    Le nombre de déclenchements est bien supérieurs sur un gros.
    Si vous en avez les moyens, voyez plutôt moyenne ou haut de gamme si vous voulez faire autre chose que de du tout automatique, allez embêter les vendeurs pour prendre en main.
    Si votre porte monnaie n’est pas trop garnis, pensez à du matériel d’occasion, que ce soit pour tout, ça se trouve pas trop difficilement sur les forums spécialisés ( pixeliste, plutôt branché matériel pour nikon ), perso je préfère mettre le même prix dans un haut de gamme d’occas que dans un petit neuf.
    Les deux géants changent leur gamme, c’est le moment de faire les petites annonces de ces fameux forums, peut être trouverez vous un boitier qui vous fait de l’oeil depuis longtemps sans vous ruinez.

  13. Le point de vue du Nikoniste (parce qu’il y a trop de Canon cités ici). Si c’est dans votre bourse le kit D7000+16-85 est bien équilibré (en format APS-C).
    J’avais commencé également avec un D70+18-70. Le D70 fonctionne toujours si on n’a pas besoin d’isos et l’ergonomie était déjà bien étudiée. Le 18-70 est malheureusement en panne de zoom (il prend toujours des photos mais le zoom n’atteint plus les extrémités, et la réparation cote le prix de l’objectif neuf).
    Si vous aimez les paysages et les grands angles, un objectif spécial APS-C est nécessaire (un 24-70 ne cadre pas très large sur un aps-c mais il est parfait en 24×36).
    Pour le téléobjectif j’ai le 80-400 4.5/5.6, ce n’est pas le plus lumineux mais il voit deux fois plus loin que le 70-200 2.8 pour un poids légèrement inférieur.
    La bonne affaire boîtier plein format du moment c’est le D700 si on n’utilise pas la vidéo. (merci le D800 qui fait baisser les prix)

    • Oups j’ai oublié de citer le 105 macro et le 30 1.4 (sigma).
      Si je passais en plein format, ça me demanderait de changer de boîtier et l’objectif grand angle … ce n’est donc pas pour tout de suite ;o)

    • @Dahu qu’est ce que tu penses du Kit Nikon D7000 + 18/105mm?

      • Je ne vais pas recommander le 18-105 sachant que j’ai choisi le 16-85 justement pour un avoir un objectif un peu plus ambitieux ;o)
        Je suis d’accord avec le ton général du billet il vaut mieux privilégier les objectifs par rapport au boitier. Tant qu’à faire prends directement le 18-200 si tu préfères un zoom important.

    • Les avis de Nikonistes sont très appréciés car vu que je n’ai jamais testé de Nikon, je préfère ne pas trop m’aventurer sur ce terrain que je ne maîtrise pas du tout malheureusement. Donc merci beaucoup pour ton commentaire :).

  14. Le D800 ok à condition d’avoir un pc balaise et des cartes mémoires plus que conséquente, à 30 méga là photo et puis ne pas spécialement vouloir faire de la photo sportive. un D700 est très bien en 24×36. La vidéo aux caméscopes, la photo aux boitiers !
    Le D7000 est très bien, à condition de se faire à son ergonomie et d’avoir de petites mains, le 18/105 n’est pas trop mal, mais pas très lumineux.
    Christophe si tu cherches un objectif façon couteau suisse et pas mauvais en tout ce qu’il touche, même « proxy macro », le Sigma 17-70mm f/2.8-4 DC Macro OS HSM, pas trop cher et vraiment une tuerie.
    http://www.pixelistes.com/forum/sigma-17-70mm-f-2-8-4-dc-macro-os-hsm-t78917-1065.html

    • Pour le passage du D700 au D800, c’est tout un monde qui change ! Et comme tu le dis, il faut que tout le reste suive : ordinateur, stockage (ouch les backups de photos…), les objectifs qui doivent bien gérer la résolution…

  15. Bonjour, je ne suis pas du tout d’accord avec votre proposition. Le 18-135 chez canon n’est pas beaucoup mieux niveau optique que le 18-55 IS II (attention a ne pas confondre avec le 18-55 non IS qui lui est mauvais).

    J’ai eu de nombreux boitiers (10d, 350d, 1000d et 5d) et de nombreux objectifs et le 18-55 IS s’en sort très très bien surtout pour des non professionnels. Son prix étant ridicule en kit cela permet d’investir un peu plus dans le boitier (600D au lieu du 1100D par ex) ce qui apportera un gros gain en monté en iso qui compensera la faible ouverture de l’objectif. On pourra aussi complété avec objectif peu cher mais apportant des possibilités supplémentaires comme le 50mm f/1.8 ou le 55-250 IS ou même le 60 macro ou un ultra grand angle.
    le 18-135 ne se justifie (a mon avis) que pour avoir un range plus important et donc plus de confort mais pas pour gagner en qualité optique.

    • Je pense que tous les objectifs peuvent convenir selon ce qu’on recherche. Je trouve personnellement le 18-135 mm meilleur que le 18-55mm, même IS. Après, c’est personnel. Mais je trouve surtout intéressant le range du 18-135mm quand on veut débuter avec son premier réflex. Avec un 18-55mm seul, on est vite limité et il faut alors penser à un autre objectif à acheter. Là, même si le 18-135mm est plus cher à la base, je pense qu’il passe très bien pour un objectif de kit polyvalent et d’une meilleure qualité optique à mon goût (rendu des couleurs et aberrations).

  16. Tout a fait d’accord pour le range, apres je pense que les aberrations et autres imperfections sont vraiment peu important lors de l’achat d’un premier reflex (en tous cas avec la qualité du 18-55 II IS).

    Par contre la gestion des ISO est a mon avis TRES importante pour un premier reflex. Cela simplifie beaucoup les photos en conditions de lumière difficile.

    Mon commentaire n’a pour but que d’apporter une autre vision des choix proposés, a savoir le premier prix en boitier et une gamme au dessus pour l’objectif. Ma vision est plus tempérée. Un boitier un petit plus performant (sans aller jusqu’à la gamme expert) et l’objectif de base (IS) conviendra aussi bien a mon avis pour un débutant.
    Surtout que quoi qu’on on dise, beaucoup de débutant garde leur boitiers plusieurs années.

  17. Ayant très peu de moyens quand j’ai acheté mon premier réflex, j’avais pris un Nikon D50 d’occasion avec objectif de base 18-55 fourni. Maintenant, j’aimerais beaucoup acheter un objectif spécifiquement destiné au genre de photo que je pratique le plus à présent : la photographie culinaire.
    Que me recommanderais-tu ?

    • Alors pour la photo culinaire, je te conseille fortement le 50 mm f/1.8 que j’utilise moi-même sur mon bento blog. J’en parle ici si tu es intéressée et c’est l’objectif le moins cher de la gamme des objectifs photo, donc autant pas se priver 😉 !

  18. Merci beaucoup pour la réponse rapide ! Bien que pas cher, ce n’est pas trop dans mes moyens pour le moment, mais dès que je pourrais, je craquerai sûrement !

  19. Je suis d’accord avec ton billet.
    Par expérience, il vaut mieux de bons objectifs, qui permettent de faire des réglages manuels (je sais de quoi je parle avec mon objectif macro de chez Olympus qui est uniquement en AF !! Je m’en mord les doigts).
    la plupart du temps les objectifs suivront plus longtemps que les boitiers, et ça permet aux bouts de quelques années de changer de boitiers dans réinvestir dans tous les objectifs.
    (chose que je vais devoir faire ! J’ai misé sur Olympus lors de mon passage au numérique… et maintenant je le regrette puisque la gamme d’objectifs n’est pas génial !) Bref, c’était à mon goût une bonne marque et de bonnes optiques à l’époque de l’argentique, mais aujourd’hui ils développent peu le réflex.
    Aujourd’hui je réfléchi au vu d’un budget établi (en gros je vais casser la grosse tirelire) à m’orienter vers un canon ou un sony (j’aime pas perso l’ergonomie des Nikon, même si les appareils sont réputés, en main je le sens pas).
    Si Canon : mon rêve mais trop cher le Mark II, alors j’aurais tendance à aller vers le EOS 60 D ou le 600
    Si Sony : l’alpha 77 dans mes rêves mais waouh le prix du boitier nu, sinon son petit frère l’alpha 65 est bien suffisant.
    maintenant ça c’est mon étude boîtier et objectifs de base.
    Mais l’objectif clé pour moi c’est le macro, et là je suis encore en pleine étude d’un bon objectif – il faut que je vois quelle marque fait un bon objectif pour ce que je veux faire (insecte, pistile, photo culinaire et portrait)
    bonne soirée
    A suivre

    • Perso je pencherais plus vers le 60 D que l’Alpha 65, je n’aime pas du tout le viseur des sony, on dirait un bridge, mais là c’est à toi de choisir en fonction du feeling ressentis et du rendu d’image. Si tu veux du neuf ici ils sont sérieux et ont des prix plus que convenable: http://www.photo-univers.fr/
      Ton rêve d’alpha 77 est raisonnable et accessible, même si 1230 € garanti 4 ans n’est pas à la portée de tous le monde.
      Pour la macro, ce sont tous des objectif s de très haute qualité, quelque soit la marque.
      Ensuite c’est surtout une question de savoir ce que tu veux faire exactement avec, un 70 ou un 105 il te faudra apprivoiser ton insecte impérativement et ne pas se leurrer, oublies les papillons, trop froussards, un 150 et au delà te le permet, mais plus difficile à prendre en main, surtout à main levée mais rien d’impossible.
      Mes gouts se porte plus vers les sigma, les anciens non stabilisé qui ont un piqué incroyable, personnellement j’ai un 150 en 2,8 et le TC 1,4 qui va avec (achetés d’occasion) qui permet bien des choses, les papillons de très loin, voler des portraits naturels et fait somme toute un très bon petit télé – sur mon D90 ça équivaux à du 330 f4 avec le tc en full fram ou 220 f2,8 sans le tc, et d’une qualité !
      Si tu cherches plus le confort, un 105 c’est pas mal et facilement pris en main.
      http://www.pixelistes.com/forum/sigma-150mm-f-2-8-ex-dg-macro-t2172-2145.html?hilit=150mm%20F2,8%20DG%20APO%20Macro%20EX
      http://www.pixelistes.com/forum/objectifs-macro-mon-comparatif-sigma-105-150-nikon-105vr-tamron-90-t71724.html
      Voilà de quoi lire pour te faire un idée.
      Bonne lecture.

  20. Bonjour,

    Très bon blog.

    J’ai enfin pu arrêter mon choix grâce aux commentaires posté ici et puis les conseils prodigués par sa blagueuse =)

    Me voilà donc l’heureux propriétaire d’un Canon 600d avec son 18-135 (en promo pourquoi se priver ? on se le demande !)

    Déjà avec cet objectif je peux faire pas mal de balade et shooter au grès des envies, seulement voilà…j’aime faire de tout : paysage, portrait et macro (mal barré mon porte monnaie !!!)

    J’ai trouvé cet objectif : Canon 60 mm f/2.8 Macro.

    Quelqu’un à un retour d’expérience ?

    Quels sont vos avis, je sais qu’il y a le 50mn 1.8 ou 50 mn 1.4, mais j’ai trouvé celui-là qui pourrai faire aussi de la macro sans ajouter de bague.

    Alors ? =)))

    • Super Alain ! Je te comprends tout à fait, moi aussi j’avais envie de tester tous les types de photographie au début :P. Le porte-monnaie apprécie pas vraiment l’idée…
      Pour la macro, ce 60 mm est une bonne idée, j’ai toujours lu de bons retours dessus. Par contre, pour les insectes, tu risques d’être un peu trop proche pour ne pas les effrayer, un peu comme des bagues macro. Si tu veux vraiment faire de la macro d’insectes, je t’orienterais plutôt vers le 100 mm f/2.8 que tu peux aussi trouver sur Amazon à un prix un tout petit peu plus attractif qu’à la Fnac.

      Attention toutefois, le 60 mm est en monture EF-S, il ne pourra pas s’adapter à un 5D ou 1D au cas où un jour tu souhaites passer au grand format.

    • Le 60 est un très bon objectif comme tous les macro, ils est bien au dessus du lot niveau qualité optique, mais 60 c’est un peu court pour les insectes, ça reste marrant de passer 10 mn à apprivoiser un guêpe pour la prendre à 10 cm, et comme le dit si bien Cathy, il n’est pas compatible Full Frame. A toi de voir.
      un 105 est un bon compromis entre ce que tu veux faire et un budget qui n’est pas à rallonge, c’est assez passe partout comme longueur en macro et c’est fabuleux en portrait ! le 105 F2,8 non stabilisé de sigma a un piqué génial, se trouve en occas depuis la sortie du stabilisé qui est moins bon. se trouve encore neuf dans les 560 €

  21. Ha oui mais non, le grand format n’est pas pour moi, bien trop chers et je n’ai pas confiance en les occasions.

    Merci pour vos commentaires.

    Niveau ouverture par contre il est en dessous (le 100 aussi) du 50mm, est-ce gênant ? Le piqué quid dans ces cas là ?

    Les bagues de macro peuvent-elles s’adapter sur le 60 et/ou sur le 105 ?

    J’en ai des questions hein !

    • Pardon, j’ai sans doute dit une sottise pour les bagues sur les 60 et/ou le 100 car ils sont déjà macro, non ? =)

      • Alors pour les bagues allonges oui il est possible d’en rajouter sur tous les objectifs donc aussi les macro, ne pas perdre de vue la perte de luminosité.
        Pour du 2,5 au lieu de 2,8 ça ne se verra pas vraiment.
        quelques avis d’utilisateurs:
        http://www.planete-powershot.net/bibliotheque-photo/avis-materiel-photo/53-canon-ef-50mm-f-2-5-compact-macro.html
        Quelques photos avec:
        http://www.flickr.com/groups/canon_ef_50mm_f2point5_compact-macro/

        franchement ce que j’ai vu, pas génial ce cailloux, c’est un rapport 1:2 et non 1:1 mais ça ça n’est pas forcément un soucis en fonction de ce que tu veux faire avec, mais là où sa pêche vraiment c’est le piqué qui est plutôt moyen et les aberrations chromatiques qui ne sont pas acceptable pour un macro, même à 300€.

        Pour ce qui est des occasions, ça se teste avant de conclure la vente et la plupart sont en super état, pas de stab moins de risque de panne. je suis très content de mon couple sigma 150 2,8 macro et du TC 1,4 qui va avec à 575 € au lieu de 1400 les deux ça fait réfléchir.
        Pour les achats d’occasion, n’oubliez pas le certificat de cession ni les papiers d’origine du produit que vous achetez et vérifiez que les numéro de série coïncide entre les papiers et le matériel , limite la facture d’achat si possible.
        il y a pas mal de revente de produit volé.
        Sur ce, bonne nuit à tous je vais me coucher, je rentre du boulot.

  22. Bien bien tout ça, merci en tout cas.

    La raison l’a emporté, mon porte monnaie à eue le dernier mot.

    Je viens donc de commander le 50 mn f1.8 avec les bagues pour faire de la macro (tant qu’à faire). Merci Amazon, merci Cathy =)

    Tant pis pour le 100mn, ça attendra =(

    J’ai hâte de tester tout ça et pourquoi pas apporter mes contributions au projet 52.

    • Bonjour Alain, je me permet d’intervenir :

      Si le 50 1.8 est un excellent choix, il le sera moins avec des tubes d’allonges (si c’est bien ce que tu entends par bagues pour faire de la macro).

      En effet tu vas voir qu en macro avec tube tu perds l’autofocus, tu dois donc faire la mise au point manuellement. De plus la profondeur de champs avec ces tubes (et en macro en général) et ridicule (de l’ordre du millimètre). Il est donc vraiment très difficile d’obtenir une photo nette. Pour compenser on ferme au max (entre f/8 et f/16) pour gagner quelques millimètres. Malheureusement avec des tubes tu ne peux plus modifier l’ouverture de ton objectif qui ne possède pas de bagues de réglage d’ouverture. Tu sera donc obligé d’utiliser ton ouverture max qui est de1.8, ce qui va rendre ta mise au point presque impossible.

      Une solution est d utiliser le 18-55 du kit en position 55 ce qui te donne une ouverture max de 5.6. Sinon tu peux tenter de remplacer les tubes par une bonnette qui se monte comme un filtre et donc qui te permet de conserver tous les automatisme, donc tu garde la main sur l’ouverture. J’ai pu tester des bonnettes +12 que tu trouves sur ebay pour 15 euro. Ca marche tres bien.

      • Alors là je ne sais que répondre car aucune expérience en retour.

        Le 50 me servira à faire beaucoup de chose autre que la macro, c’est déjà un bon point =)

        Sinon pour les bagues, quand pense notre ‘blAgeuse’ ?? =))) Je sais qu’elle en dit du bien mais concernant l’auto focus et les mises aux points ??

        • Personnellement, j’aime beaucoup garder l’autofocus car je fais souvent de la photographie culinaire en proxiphotographie, donc pas vraiment de la macro pure. Avec les bagues macro, je n’ai de souci avec l’autofocus que lorsque je mets les 3 bagues en même temps !
          Par contre, utiliser un objectif macro est différent d’une utilisation de bagues macro.

  23. En attendant la réponse de notre blogueuse voici une petite précision :

    On dis en générale que l’autofocus est inutile en macro, cela car même en ayant fais le focus comme il faut, il suffit que tu bouge d’un millimètre (par ta respiration par exemple) pour que la mise au point (=focus) ne soit plus bonne.

    En pratique et pour un débutant c’est quand même tres appréciable car tu gagne beaucoup en vitesse et précision sur la mise au point, et tu peux shooter en rafale pour espérer en avoir une de bonne.

    Comme expliqué plus haut le gros problème des tubes c’est surtout que tu perd le réglage de l’ouverture et que tu est forcé d’utiliser ton ouverture max (ici 1.8).

    c’est pour çà que beaucoup utilise un vieux cailloux type M42 (argentique) avec une baque d’adaptation, ou en montage inversé car ces vieux objectifs possèdent une bague pour modifier l’ouverture sans avoir besoin du boitier.

  24. Ok là j’ai bien saisis, explication précise et accessible au débutant =) Super ! =)

  25. Bon je vais remettre « 100 euros dans la machine »
    Maintenant que j’ai arrêté mon choix sur le EOS 60D (pour remplacer mon vieil E500 Olympus), j’ai trouvé plusieur kit à quasi le même prix
    votre avis ?
    EOS 60D + Objectif EF-S 18-55 mm f/3,5-5,6 IS + Objectif EF-S 55-250 f/4-5,6 IS
    ou
    CANON EOS 60D + Objectif EF-S 18-135 mm f/3,5-5,6 IS
    à cela, je vais adjoindre un 100 mm pour faire de la vrai macro (contrairement à mon 50mm de Olympus ! un peu limiter et non manuel – ça va me changer la vie je pense ;o))
    Par contre pour le boitier kit ! Merci de votre aide

    • Alors là je dirais que les 2 kits peuvent être intéressants, selon ce que tu souhaites faire. Le 18-135mm donne beaucoup de liberté et une bonne plage de focales pour une photographie polyvalente et sans te prendre la tête. L’autre kit, avec son 55-250mm, te permettra d’avoir une plus longue focale mais la qualité sera moins au rendez-vous à mon avis. Donc si tu veux à tout prix une longue focale, prends le kit avec 55-250mm, mais si tu ne veux pas te prendre la tête et avoir un objectif agréable et de bonne qualité, prends le 18-135 mm. Tout dépend vraiment de ta pratique photo ! C’est mon avis personnel en tout cas ;).

      Question bête, pourquoi le 60D obligatoirement (c’est vraiment par curiosité) ?

      • tout a fait d’accord, sauf peut être sur la différence de qualité qui est loin d’être évidente.

      • Merci pour ta réponse et aussi à lolhangman.
        Pourquoi le 60 D ?
        Et bien au regard de mon budget (parce que si j’étais sans limite j’aurais choisi le D7 ou l’alpha 77 et encore !!) j’ai longtemps hésité entre : chez CANON le 550D, 600D, le 50D en occasion et le 60D vs l’alpha 65 chez Sony. J’ai laissé les Nikon de côté car je ne les sens pas en main.
        Après avoir pris les appareils en main en magasin… un nombre de fois considérables, je pense que les vendeurs me prennent pour une taré maintenant ! avoir lu relu les critiques sur le web : comme il est quasi impossible de les tester en magasin !

        Mon choix s’est arrêté sur le 60D : pour les raisons suivantes :

        1) j’ai pour tous les jours un Powershot S95 de chez Canon : APN expert – dont je ne peux dire que du bien – (sauf de la visé via l’écran très bien, mais je suis une inconditionnelle du viseur optique) et qui ce S95 m’accompagne partout même au bureau (on ne sait jamais si j’avais en sortant le midi l’occasion de prendre une photo sympa, ce serait bête de ne pas avoir d’appareil… et le reflex c’est pas le même gabarit !) – donc je recherchais un bon reflex pour remplacer mon E500, sachant que chez Olympus le problème c’est que l’optique est beaucoup trop limitée.
        2) le D60 : même si un peu lourd (mais beaucoup moins que nos anciens argentiques avec objectifs… et là je comprends pas que l’on puisse critiquer le poids des reflex actuels !) il me convient mieux en main que le 600D qui ne m’inspire pas confiance – c’est bête, peut-être, peut-être parce que le 600D a l’air très bien, mais je le trouve trop petit en main.
        3) Je trouve que les fonctions du 60D sont bien positionnées (sachant que n’ayant pas eu le 50D, j’ai pas les habitudes des canonistes sur l’emplacement des fonctions) – cela va certes demander de la pratique, pour la manier mais ce serait le cas de n’importe quel nouvel appareil.
        4) je trouve que c’est un bon compromis avec le D7 : le D60 offre des possibilités de réglage que je n’ai pas retrouvé dans la doc du 600D
        et puis il conserve un mode auto équivalent au 600D, ce qui permettra en balade ou tous les jours que je ne sois pas la seule à pouvoir l’utiliser.
        5) il faut bien finir par faire un choix ! Depuis Novembre que je regarde et m’interroge ;o)
        Voilà
        Au final, je me demande si je vais pas prendre le kit 18-135 : on verra plus tard pour faire l’acquisition d’une focale plus longue. Si comme tu le dis la qualité sera plus au RDV et que cela me permet pour le prendre en main de ne pas me prendre la tête à changer d’objectif, ça a un côté pratique indéniable.
        En tout cas milles merci

        La question comme je le disais dans mon 1er comment : c’est plus l’optique.
        Avec mon Olympus E500, j’ai 2 objectifs un 14-45 et un 45-150 : avec le kit canon je me retrouve avec la même configuration de 2 objectifs – et oui je confirme cela peut être casse pied de porter les deux et les interchanger en fonction des photos – mais 135 c’est court focale (moi qui rale déjà avec le 150 !)
        Mais d’un autre côté : on peut pas tous acheter ! Je vais déjà casser la grosse tirelire pour changer de marque et donc le panel d’objectifs alors autant commencer avec un panel qui me permette de m’habituer avec ce nouvel appareil.

        • Et bien, tu recherches en effet depuis longtemps ton appareil photo idéal :). Tu sais, j’ai fait la même chose quand j’ai acheté mon dernier appareil photo alors je comprends tout à fait que tu aies lu plein de critiques et tout ! Donc tu n’es pas du tout une tarée pour moi (ou sinon je suis aussi tarée que toi !!!).

          Si tu as l’habitude d’avoir un appareil photo « lourd » en main, alors je comprends ta réflexion. C’est sûr que par exemple, passer d’un Canon 1110D à un Canon 5D, c’est une différence indéniable ! Après, pour le 60D en lui-même, je ne l’ai jamais testé donc je ne peux pas ajouter quoique ce soit. Si tu as le budget, autant en profiter !

          Si tu aimes bien utiliser des longues focales, je te conseillerai pas exemple le 70-300 mm qui est très aimé chez les photographes et reste assez léger. Je pense qu’il te conviendrait peut-être mieux qu’un 55-250 mm si tu aimes faire les photos de loin comme tu sembles le dire.

          Je ne sais pas ce que cela représenterait dans ton budget mais quitte à aller dans les longues focales, je prendrais un kit 18-55mm avec le 70-300 mm (à part) par exemple au lieu du 55-250mm. Je te laisse regarder les prix et tout le reste parce que je connais pas tes calculs ;). C’est une autre possibilité qui n’est pas à négliger à mon avis.

  26. 60D prend le en main d’abord car il est assez gros, sinon le 600D aussi est bien mais plus petit. Si tu veux gagner en budget le 550D est moins cher car en i de vie mais a les même perf que le 600d (a part l’écran orientable). (les 3 appareils ont le même capteur hérité du 7D)

    pour les objos, niveau qualité çà se vaut, reste a savoir si tu préfères avoir un meilleur range (18-250) mais avoir a changer d’objectif ou bien un range plus cours (18-135) mais ne pas avoir a changer d’objectif

    • D’où ma question sur le choix du boîtier. Personnellement, j’opterais comme toi pour le 550D que j’ai pu prendre en main et vraiment bien apprécié, que ce soit pour la photo et la vidéo. Pour de la photo de sport par contre, le 7D est mieux c’est sûr. Tout dépend de la pratique photo en fait !

  27. Pour e boitier c’est vraiment une histoire de prise en main / coup de coeur.
    le 60D fait plus robuste et expert mais est lourd et imposant, le 600D/550D fait moins pro mais est léger et facile a caser.

    Faut vraiment que tu essai dans un magasin de les prendre en main.

    Les 90 euros de diff entre le 550D et 600D ne sont que pour l’écran orientable

    reprise d’un teste :d’un magasine :

    Le Canon EOS 600D se borne à intégrer l’écran ACL articulé du 60D, le pilotage des flashs EX via son flash intégré, les filtres « créatifs » genre « effet miniature », « appareil jouet », et « fish-eye », et l’option de marquage des vues en copyright et de notation des photos de 1 à 5 étoiles. Ce n’est pas rien diront certains à juste titre, mais il n’y avait pas de quoi passer de 550D à 600D. Un simple « 550D Mark II » aurait largement suffit ! En outre, ces modifications coupent l’herbe sous le pied à l’EOS 60D, qui perd ses principaux atouts sur le 550D. Désormais, on repassera de l’EOS 600D à l’EOS 7D en direct, n’ayant aucun intérêt à choisir le 60D, trop proche du 600D, et trop cher vu les faibles différences. Curieux positionnement marketing !

    • Apres avoir lu ton commentaire au dessus, prend le 60D puisque tu l as essayé, qu’il te plait et que tu as le budget pour :p

      Pense aussi a un trépied (même un a 50 euros) et surtout un flash externe qui est très appréciable en intérieur.

  28. Ne pas perdre de vu le titre du sujet : objectif ou boitier. un 60 D c’est bien mais le 18-55 est une horreur d’optique même en version II et la construction bonjour, le 18-135 est un poil meilleur mais pas beaucoup plus, et le 55-250 c’est pas génial non plus.
    Tous le monde est d’accord sur le fait qu’il faille plutôt mettre ses sous dans de bons cailloux.
    Sandrine tu as apparemment trouvé un boitier qui te va, alors va trainer sur les forums spécialisés afin de trouver des objectifs qui te conviendront. Un objectif c’est 15, 20 ans ou plus d’utilisation. Ça vaut le coût de mettre un peu plus cher dans un bon cailloux, quitte à attendre un peu pour acheter son  » complément « .

    • Pas d’accord avec toi Scaloublie….Tout le monde s’accorde a dire que le 18-55 IS et le 55-250 IS sont de très bonne qualité OPTIQUE (la construction est cheap c’est sur mais en même temps le prix va avec…et puis qui a besoin d’un cailloux tropicalisé ? par contre on gagne en poids) même si c’est loin en dessous d’un objectif a +1000 euros mais le prix aussi.

      Je suis peut être un vilain petit canard mais je pense qu’aujourd’hui, le public pour le reflex ayant changé, l’importance du confort du boitier et de ses fonctionnalités a rejoins celui des objectifs.

      De plus suivant ton utilisation finale de la photo (internet, impression <= A4) et ton public (famille, amis entourage non initié a la photo) alors les plus des objo de qualité sont souvent minimes (je pense pas qu'en tirage 10-15 le public non averti puisse faire la différence entre les deux objos, donc a part faire du crop 100%…)

      Quand aux objo qui restent 20 ans…..pas toujours, car chez canon les EF-S ne s'adaptent pas sur les plein format et vu les succès du 5D II et bientôt du 5III il se peut que l'utilisateur veuille passer au plein format (beaucoup le font) et regrette l'investissement dans des objectifs EF-S….

      donc bon je veux pas lancer un débat mais juste modérer tes propos ou au moins amener une autre vision.

      kiss love peace :p

      • Je suis d’accord que la dernière version des objectifs de kit a bien été améliorée au niveau de la construction optique. D’ailleurs, on entend passer une rumeur comme quoi le 18-135mm verrait bientôt un petit frère, à suivre donc.

        Pour le choix du boîtier d’un appareil photo réflex, je garde des réserves quand à l’importance des fonctionnalités et du confort relatif. Parce que pour moi, le confort est totalement relatif. Je n’aurais pas de souci à me balader avec un Canon 1110D plutôt qu’un 7D si je ne faisais pas de photographie sportive qui est très demandeuse au niveau du matériel. Au niveau des fonctionnalités elles-mêmes, qu’est-ce qui change vraiment ? Car comme tu le dis, ce n’est pas avec une photo imprimée en 10×15 qu’on verra une différence. Je pense que le choix du boîtier dépend vraiment de ce qu’on va lui demander de faire et surtout dans quelles conditions.

        Conserver un objectif EF-S pendant longtemps n’est pas un souci à mon avis parce que pas tout le monde n’arrive au 5D Mark II ou 5D Mark III. Je pense que certaines personnes s’en sortent très bien avec un 550D par exemple et ne ressente pas du tout le besoin d’aller plus haut en gamme. Chacun doit donc voir à long terme s’il pense passer au grand format !

        Je pense que le souci principal à l’heure actuelle est que soit tu prends un EF-S relativement abordable, soit tu pars directement dans les lentilles L de Canon (j’exclus ici les marques tierces comme Tamron ou Sigma). Donc je comprends que c’est difficile pour des personnes de se dire qu’il est nécessaire d’acheter un « tube » qui coûte 700€ minimum avec un L dessus plutôt qu’un boîtier plus haut de gamme mais je continue de penser que l’objectif durera plus longtemps que le boîtier (y’a qu’à voir la courbe des prix des boîtiers avec le renouvellement rapide dont ils font l’objet !).

        PS : j’adore quand on lance des débats comme ça moi 😀 !

  29. Alors allons-y pour le débat, mais je vais essayer de faire cours et ne donner que l’essentiel de ma pensé (qui n’engage que moi…amateur).

    Ce qui me chiffonne moi c’est cette règle du « achète plutôt des supers optiques qu’un super boitier ».

    Si elle peut être vrai pour certains, je suis persuadé qu’elle est devenue fausse pour beaucoup.

    Pourquoi ?
    Comme précisé juste au-dessus, les reflex sont devenus accessibles a monsieur et madame tout le monde, et on peut voir aujourd’hui que beaucoup de ceux qui ont un reflex aujourd’hui (j’ai envie de dire 80%) sont simple amateur de photos, très loin d’une utilisation pro.

    Ce qui veut dire que l’usage de ces photos va être lui aussi très loin d’un usage pro. En gros ca se limitera a de la publication internet (souvent bridée a du 1024), de la visualisation écran et du tirage en dessous de A4.
    Or dans ces formats de visualisation, la différence de qualité optique entre le nouveau objectifs entré de gamme (qui sont devenu vraiment bon) et du haut de gamme (+800 euro) ne se voit que très peu.

    Si a cela on ajoute que le public visée et souvent lui même débutant photo, voir pas du tout initié……je pense que les arguments de « moins d’aberrations chromatiques, déformation moins visible, meilleur résolution (optique) » deviennent négligeables.

    Reste deux arguments :
    – Une ouverture généralement plus grande sur toute la plage du zoom
    – Une meilleure construction>

    Pour l’ouverture rien a dire, c’est un plus …. mais vaut elle la différence énorme de prix ? Surtout qu’aujourd’hui les boitier compense très ben par une monté en iso bien gérée jusqu’à 3200.

    En ce qui concerne la construction…qui en a besoin ? Peu de débutant/amateur je pense. Surtout que beaucoup recherche un appareil le plus léger possible.

    Donc pour résumer tout ça JE pense que cette règle est un héritage qui était plutôt appliquer par et pour les pros qui avait besoin de photo sans défaut même a grand tirage.

    JE pense qu’aujourd’hui, cette règle s’applique moins car un débutant a aussi besoin d’un bon boitier (par forcement gros) qui correspondra dans ces fonction aux besoins de l’utilisateur, ce qui était moins vrai avant ou il y avait moins de fonction (détection de sourire, compensation haute lumière, HDR, etc). Cet utilisateur par contre pourra largement se contenter des objectif du kit et pourra ainsi investir dans les accessoires (flash trepied) ou des objectif complémentaires (macro etc).

    Si je suis si « a cran » sur cette règle c’est que sur de nombreux forum ou je traine je vois très souvent des photographe conseiller a des débutant de prendre un vieux boitier d’occase style 400D avec des objectif L ou équivalent (17-55 ou 70-200 L) …et la je pense que c’est une erreur car un 550D + 18-55 + 55-250 sera a mon avis une meilleur base pour un débutant qu’un 400D + 17-55 + 70-200L).

    A toi :p

    • A moi à moi 😛 !

      Je comprends tout à fait ton point de vue et je trouve qu’il y a du vrai dans ce que tu dis. On en revient totalement à l’utilisation qui est faite de l’appareil photo. Franchement, si on veut l’appareil photo le plus léger et qui a les fonctionnalités que tu cites (qui, soit dit en passant, restent pour moi totalement gadget, mais c’est peut-être mon côté « je fais tout moi-même » qui me pervertit :P), je me jetterai franchement sur un compact haut de gamme. Par exemple, j’ai pu testé le Powershot S100 et franchement, je le trouve extra. T’as même les RAW, tous les contrôles manuels à la manière d’un réflex et tu t’embêtes pas à te demander s’il te faut tel ou tel objectif. Je dirais que si on considère un photographe amateur lambda qui fait de la photo au quotidien sans se prendre la tête, un compact haut de gamme avec réglages semi-autos et manuel convient parfaitement. Et à mon avis, pas besoin de plus se prendre la tête. Si c’est pour sortir des photos en 10×15, ce type de compact sera idéal.

      Après, dans l’appariel photo réflex, il faut, comme tu le dis, voir ce qu’on va faire de nos photos. Personnellement, je fais souvent des toiles ou des agrandissements de mes photos et on peut, à ce niveau-là, vite voir la différence sur les aberrations chromatiques. Les distortions, vignettage, ça se gère bien sous Lightroom, y’a pas de souci. Par contre, les aberrations chromatiques, j’ai jamais réussi à rattraper ça pour de vrai, et ça m’a foncièrement saoûlée sur mes photos de sport. Donc c’est pour ça que j’ai préféré investir sur un bon 70-200 qui là, ne risquera jamais de te faire ça. Aussi, certains objectifs un peu cheap ne durent pas toujours. J’ai par exemple eu l’exemple de ma mère qui utilisait un zoom Tamron (je me souviens pas exactement la plage de focales) et il a duré 2 ans et est parti en cacahuètes à te rendre les photos totalement flous (et je précise qu’il n’avait pris aucun coup, jamais tombé, etc…). Donc bon, se racheter un zoom à 300€ tous les 2 ans, c’est pas forcément folichon.

      En gros, je fais plutôt confiance à un boîtier entrée de gamme qu’un objectif bas de gamme. C’est ma vision personnelle des choses, avec mes expériences perso et c’est juste frustrant de mettre un objectif pourri devant un beau boîtier (c’est pas pour rien que les EF-S se montent pas sur un 5D…).

      Et petite aparthée concernant le 400D, c’était l’appareil que j’avais avant ;). Avec un 70-200L et je l’aimais beaucoup.Nickel pour la photo au quotidien et dans la plupart des cas d’ailleurs ! Seul souci, c’était la gestion des hauts ISO pour mes photos de sport de nuit, juste impossible à faire. A noter aussi que l’ouverture des objectifs ne sert pas qu’à compenser l’entrée de la lumière mais aussi à avoir une profondeur de champ beaucoup plus réduite. Quand on aime comme moi les profondeurs de champ réduites, on peut penser aux focales fixes plutôt qu’à des zooms, beaucoup moins chères à ouverture égale ;).

      • Tout ce que tu dis est vrai (mode flatterie ON :p) surtout que tu fais parie des gens qui ont besoin d’un grand qualité de photo par ton utilisation. Tu sembles être dans un état passionnée/experte au niveau photographie mais ce n’est pas le cas d’au moins 50% de ceux qui achètent un reflex (a la louche hein…j’ai pas fais de sondage).

        Je fais moi même parti je pense de la même tranche d’utilisateur (acheteur) que toi puisque je me passionne de photographie, que je tente de m’améliorer constamment et de toucher a un maximum de situation, mais j’ai pourtant un besoin et une approche photo différente.

        Certes j’ai besoin de mes réglages manuels tout ça par contre je ne dépasse jamais le tirage A4. Je n’ai donc pas besoin d’une qualité irréprochable niveau objectif et je préfère me faire plaisir au niveau boitier. C’est pour ça que j’ai mon 1000D (premier reflex) mais que j’ai aussi investi dans un 5D (premier du nom) sur lequel je monte soit le 50 1.8 soit un petit 24-85 que ‘ai trouvé d’occase pour une misère.

        Alors je ne dis pas que le 24-105L me fait pas de l’œil, j’y viendrais surement, mais je pense que je monterai d’abord en gamme de boitier (5D II) pour un meilleur écran, et surtout la monté en iso (marre d’être bloqué a 800….).

        Sinon pour les compacts, effectivement j’ai moi même un petit panasonic lx2 qui fait des merveille et que je peux emporter partout, et je conseille bien plus souvent un bon bridge ou compact plutôt qu’un reflex a des gens qui me disent juste vouloir faire de belles photos, car pour un moi investir dans un reflex c’est s’engager dans une philosophie et des contraintes dont les gens ne se rendent pas compte au premier abord.Qui plus est les bridges et compacts Haut de gamme s’en sortent de mieux en mieux même en iso et apportent
        une large gamme de possibilité et de « gadgets appréciables » (grand angle + macro + super zoom dans un même boitier :p)

        Donc pour résumer (encore), des objectif haut de gamme ? OUI ! mais seulement si le besoin est vraiment la :p

        • On est d’accord alors 😀 !

          • le débat fut court mais j’espère qu’il servira a d’autre :p

          • Quel débat !
            Voilà que je vais au boulot, que je vous laisse 1 journée et je rentre pour retrouver vos échanges de folie sur les boitiers et objo ! :p
            Moi qui voulait simplement savoir quels objectifs prendre ! Je suis servie ;o))
            Bon je vous dévoile mon achat 60 D avec kit 18-135 pour matériel de base. J’ai suivi ton conseil Cathy : c’est vrai que cela me permettra de ne pas me casser la tête et appréhender la bête ;o)
            pour la focale plus longue, on verra plus tard – c’est pas le type de photo que je prends le plus souvent, mais j’y viendrais plus tard, lorsque la tirelire sera re-remplie !

            Ensuite parce que je voulais un boitier qui me plaise, mais surtout des objectifs qui me permettent de faire les photos que j’aime : donc portrait et macro principalement et de façon quasi quotidienne.
            1) d’abord pour remplacer mon 50 mm de chez Olympus : j’ai pris un
            CANON EF 50mm f/1,4 USM (il y avait bien le L mais à 1500 euros – trop cher !) : le 50 mm est sur mon E500 Olympus mon objectif quotidien, pour faire mes photos culinaires et parce que j’adore le 50 mm : c’est en général super pour les portraits, c’est génial pour jouer sur la profondeur de champs, et ça t’oblige à travailler sur ton positionnement par rapport à ton sujet – ça rend actif. Bon là, je passe sur du supérieur car chez Canon : il est AF, mais surtout on peut le mettre en manuel : hourra !!!! (ce qui n’est pas le cas chez Olympus :o(((
            Ensuite pour aller plus loin dans la macro : parce que le 50 mm ne permet pas d’aller bien loin en macro (même si génial pour débuter dans le domaine) : j’ai investi dans un CANON EF 100mm f/2.8L IS USM Objectif Macro – certes cher mais j’espère qu’il va me suivre un bout de temps !
            Pour lolhangman : pas besoin d’investir dans un trépied : j’en déjà un ;o)) mais merci du conseil
            Maintenant je vais réfléchir à quoi lancer comme sujet avec une question à la noix de coco :o)
            En tout cas un grand merci pour votre aide – ici au moins on se fait pas rembarrer comme sur les forums photos (pas tous certes, mais si peu de sympa ;o)
            Bonne soirée à tous

  30. Allé hop c’est reparti ! =)

    J’ai testé les bagues avec mon 18-135… Effectivement, je vois ce que c’est de faire de la macro, la vache on se rapproche bien comme il faut.

    Je viens donc partager ma petite expérience de cet après midi (10 minutes montre en main, j’étais pressé). J’ai pris une noix, je me suis mis à côté de la fenêtre du séjour, la noix posée au sol.

    J’ai testé les bagues sous toutes les coutures.

    J’ai perdu l’AF qu’avec 2 ou 3 bagues, il avait un peu de mal avec la grosse, mais ça va.

    Par contre en mode priorité à l’ouverture, j’avais accès à ce réglage justement.

    J’ai constaté une perte de couleur avec la grosse bague.

    J’ai vu également qu’il n’était pas aisé de faire la mise au point manuellement afin de faire un cliché net. Sur le petit écran tout me paraissait bien, sauf qu’une fois sur l’ordinateur, ce n’est plus net.

    Une affaire d’expérience je pense. Avec le temps j’arriverais à m’y faire.

    Prochaine étape la macro à l’extérieur à main levée puis avec mon vieux trépied datant du réflex. Il fera l’affaire =)

  31. Bonsoir à tous.
    Pour les objos, rien n’oblige de prendre la marque du boitier, les nikon et canon haut de gamme coûtent les yeux de la tête, les tamron ne vieillissent pas toujours bien c’est vrai, mais entre les deux, sigma s’en sort très bien rapport qualité prix surtout en haut de gamme.
    Je suis parti du principe que les personnes qui postent des photos ici, veulent aller plus loin que rester en automatique et faire de la photo, plus que des souvenirs de vacances en famille en 10×15, d’où mes propos.
    Et nous l’avons déjà dit avec Cathy, pour ceux qui veulent pousser plus loin, il faut penser plein format, soit parce qu’ils seront tenté de passer le pas, soit parce que le format se démocratisera d’ici peu, d’où des boitiers bien moins cher.
    Maintenant pour faire du « presse bouton » un objo de base suffit je suis tout à fait d’accord, mais je vais me répéter, les personnes qui postent leurs photos ici, mais ça n’engage que moi, la plupart veulent aller plus loin, mais peut-être que je me trompe.
    C’est bien cet échange de point de vue entre personnes civilisées :)
    Pas mal ton attirail Sandrine !
    Euh les noix de coco de la prochaine question, fraîches ou sèches ? Avec ou sans lait ?
    Pourquoi rembarrer les gens qui veulent apprendre ou des réponses, il y a différentes visions des choses, il faut savoir se mettre dans la peau des personnes avec qui l’on discute pour comprendre leur point de vue, le notre n’est pas forcément le meilleur, et souvent la réponse est dans le panachage du tout.
    Et puis Cathy veille au grain :) trop forte la demoiselle.
     » bisou  » à tous.

  32. Alain, si tu veux affiner la mise au point, ce qui n’est pas toujours facile dans le viseur ni avec une map très réduite, tu peux basculer sur l’écran de ton boitier et faire une  » loupe » sur l’endroit ou tu veux faire le point, et là tu peaufines. N’hésites pas à revenir en arrière pour vérifier ta profondeur de champ.

  33. Je fais parti de ces personne qui vont plus loin a la prise de vue et en post-traitement mais mon utilisation finale de la photo (impression <= A4, internet, écran) fais que je n'ai pas besoin d'un optique de qualité supérieure a mon 18-55 IS, en tout cas pas pour la différence de prix.

    Les tamron et sigma sont de bonne alternative mais plus dure a revendre et il y a toujours cette peur de non compatibilité avec les future boitier comme cela a été le cas avec les vieux sigma et les nouveaux boitier eos numerique. Il faut dans ce cas renvoyer le sigma au SAV pour le recalibrer quand sigma assure encore le SAV pour le caillou ce qui de plus en plus rare.

    Mais bon mon prochain achat sera peut etre un tamron 28-75, le canon 24-70 étant hors budget.

    Apres comme tu dis. La réponse est dans le panachage du tout :p

    Personne ne rembarre personne il me semble, il n'y que discussion.

    see ya :p

  34. Il n’y a que des discutions ici, tout à fait. C’est bien plus sympathique.
    Je ne suis pas trop post-traitement, parfois un léger cout pour contrer un cadrage fait un poil plus grand pour cause de vent en proxi, mais sinon ce n’est pas ma philosophie, et puis 15 ans avec un bon vieux ZENIT TTL ça laisse des traces – vieille école-, mais je comprends tout à fait que ça puisse éviter un certain investissement qui n’est pas à la portée de tous le monde et peut être aussi une solution de « facilité » pour d’autres. Bien que la retouche ne soit pas forcément chose facile.
    Nous avons fait le choix avec ma Dame, d’optique de qualité, même en choix restreint, nous n’en avons que deux qui se complètent bien, un 50 en 1,8 viendra surement terminer le tout, mais pas tout de suite.
    Bonne journée à tous.

    • Je suis 100 % d’accord avec toi Scaloublie.
      Lorsque je me suis inscrite sur ce projet et sur ce blog : c’était parce que j’y ai trouvé un endroit où j’apprends et vais plus loin.
      A chaque fois que j’ai posé une question : avec mes mots (dont pas toujours les bons termes techniques) : on m’a répondu et jamais de façon désagréable, ni moqueuse, ni dénigrante…
      Ici sur les questions des objectifs : les discussions et échanges de points de vue, expérience… m’ont permis de faire mon choix.
      Je suis même retournée en magasin pour refaire des prises en main et tests ;o)
      Ce qui m’a permis de faire le choix. (Encore merci :o) pour ça)
      Comme tu le dis : je pense que pour beaucoup d’entre nous notre inscription sur ce blog et une démarche pour aller plus loin.
      Avoir un œil critique sur ses propres photos n’est pas facile. Ici, je trouve que les critiques commentaires sont très positifs et surtout font progresser.
      Et pourtant l’écrit c’est pas toujours évident pour échanger.
      Mes prochaines questions à la noix de coco ne seront vraisemblablement pas pour le moment sur le matériel, mais plus sur la balance des blancs, sur la photo avec ou sans flash, les problème de contraste ou pour l’exposition : un truc que je n’arrive pas encore à faire c’est de bien régler les paramètres sans y penser (et pourtant je fais des photos tous les jours et pas uniquement en faisant de simple clic), mais je ne désespère pas ;o)
      Bon WE à tous. Je retourne à l’autoportrait.

      • Tes prochaines questions risquent d’avoir des réponses qui te laisseront
         » dubitative », balance, flash, expo, en fait c’est assez perso, c’est subjectif et ça dépend de la lumière ambiante, là tu devras plancher seule et beaucoup enfin d’affiner tes réglages pour chaque situation.
        Pour le contraste, tu peux dans certains cas fermer d’un ou deux IL pour l’augmenter, comme dans le cas de sujet vert sur fond vert, une sauterelle dans l’herbe par exemple, ça évite d’avoir une photo « plate » sans vie, le fait de fermer un poil fait ressortir la différence des verts et donne plus de profondeur.
        Bon je te laisse on en reparlera plus tard.
        Bon weekend et autoportrait.

        • Je plussoie et je n’avais pas lu ton commentaire avant de répondre ! Par exemple, si le temps change, la photographie va changer et il faudra modifier l’exposition en conséquence. Il faut, comme tu le dis bien, apprendre de ses erreurs et arriver à anticiper selon les conditions photographiques.

      • Merci pour ton commentaire Sandrine car c’est exactement l’esprit que j’essaie d’insuffler dans ce blog, un échange perpétuel pour apprendre :). Et je suis aussi très contente que tu aies pu faire tes tests en magasin, c’est à mon avis la meilleure chose !

        Concernant tout ce dont tu parles, c’est sûr que la pratique sera importante pour voir les erreurs concernant l’exposition par exemple. Je te conseillerais par exemple de te mettre en mode semi-automatique (Av ou Tv) pour commencer à régler des petites choses. Tu pourras ensuite toucher à l’exposition et peu à peu voir dans quelles situations il te faudra surexposer et quand sous-exposer. Pendant cette phase d’apprentissage, je te conseille de faire plusieurs fois la même photo en changeant les réglages pour que l’exposition change et que tu vois « en vrai » ce que ces changements impliquent dans la photo finale.

        Pour ma part, je n’ai pas de flash et je ne suis pas super fan de la photo avec flash. C’est un type de photographie assez particulier et le mieux est en fait d’avoir un flash externe, sinon les photos finissent souvent (pas toujours) plates.

  35. Voilà le genre de conseil bien pratique.

    J’ai cherché sur la page qui traite du « triangle » je n’ai pas trouvé le terme IL.

    A cela correspond-il ?

    En bref kézakokess ? =)

  36. Ha ouiiiii je m’en souviens maintenant j’avais commencé à consulter ton blog part ça…

    D’où mon oubli ‘casi’ immédiat… mal de tête !!! =)

    Je viens de le RE parcourir et ce n’est pas évident quand même.

    Je vais me l’imprimer. Dsl hors sujet du coup pour ici.

  37. Bonjour à tous, pour mon premier message sur le site, j’ai choisi ce sujet.

    On peut lire assez souvent qu’il faut répartir son budget matériel photographique sur 3 gros pôles :
    – Boitier (30%)
    – Optiques (55%)
    – Accessoires (15%)
    – flashs, diffuseurs, trépied, monopod, pipette

    Dans ce sujet Cathy recommande effectivement de toujours privilégier les optiques au boitier. Et je lui donne raison.

    Personnellement, je ne fais pas une photo en fonction du matériel que j’ai mais en fonction du résultat que mon « oeil de photographe » visualise. C’est un peu comme bricoler avec les bons outils. Du coup, mon parc optique représente bien plus que 55% car je souhaite couvrir une portée de 16 à 400mm.

    J’ai clairement une approche atypique car très couteuse (l’avantage d’un jeune actif sans enfant).

    J’ai débuté sur APS-C avec un 550D, un 18-55 et un 55-250. Très rapidement, j’ai complété mon parc optique (10-22, 50 1.4). Puis j’ai remplacé mes premières optiques par d’autres de meilleures qualités (17-55, 70-200 F/4).

    Après 2 ans et demi, j’ai récemment changé mon boitier pour passer sur du FF (5Dm3). J’ai donc revendu mes objectifs EF-S pour une valeur quasi équivalente à celle d’achat (tout avait été acheté en occasion). Mon 550D, vaut le tiers du prix que je l’avais payé là où les objectifs ont perdu au maximum 30% sur le prix du neuf et 5% sur le prix de l’occasion. Tout cela pour dire qu’acheter un boitier c’est dépenser de l’argent, acheter un objectif c’est investir sur du long terme.

    A la question pourquoi un 5D3 dans ce cas, car le passage au FF reste cher dans tous les cas et que dépenser de l’argent dans un 5D2 en fin de vie ne me convenait pas.

    Bonne journée et encore bonjour à tous.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut