Vous êtes ici : Accueil » Technique photo » Modes automatiques d’un appareil photo réflex

Modes automatiques d’un appareil photo réflex

Dans cet article, je vais détailler les différents modes automatiques qu’on trouve sur un appareil photo réflex. Si vous avez un appareil photo bridge ou compact, ne vous inquiétez pas, c’est très souvent la même chose (tout dépend du modèle).

Les modes automatiques sont très bien pour débuter en photographie. A ce moment-là, il faut bien être honnête, on est dans la configuration du « je vise et j’appuie sur le déclencheur sans trop réfléchir« . On découvre la photographie en commençant par prendre des photos avec les modes automatiques. Et si ça peut vous rassurer, j’y suis moi aussi passée jusqu’à ce que je découvre le triangle d’exposition et ses 3 paramètres : ouverture, temps d’exposition, ISO. Sortir des modes automatiques, c’est prendre plus de contrôle sur vos prises de vue.

Comprendre les modes automatiques de son appareil photo numérique

Pour autant, savoir pourquoi le mode portrait sert à faire des portraits ou pourquoi utiliser le mode sport pour des photos de sport en mode auto est un début pour comprendre chaque type de photographie. Je vais donc parler de ces modes automatiques seulement pour vous expliquer pourquoi on vous dit de les utiliser dans tel ou tel cas, comme ça vous pourrez passer aux modes semi-automatiques et décider vous-mêmes des paramètres de prise de vue ;). D’ailleurs, cet article est accompagné de photos personnelles (LunaCat Studio est mon entreprise de webdesign et photographie donc je ne vole aucune photo :D) qui n’ont pas été photographiées avec les modes automatiques décrits mais le type de photographie recherché.

Exemple de molette de choix des modes automatiques sur les appareils photo réflex Canon

modes automatiques appareil photo

Exemple de molette de choix des modes automatiques sur les appareils photo réflex Nikon

Appareil photo réflex : mode tout automatique

C’est LE mode automatique par excellence. On ne vous demande qu’à appuyer sur le déclencheur, l’appareil photo décide du reste. Ce mode est souvent représenté par une icone verte comme sur les molettes Canon et Nikon. Les autres modes automatiques ont des icones plus représentative de leurs particularités.

Appareil photo réflex : mode portrait

L’icone pour ce mode représente une tête pour rappeler la photographie de portrait. Vous devez donc privilégier ce mode portrait quand vous souhaitez photographier des personnes. En photographie de portrait, on va au maximum essayer de détacher le sujet de l’arrière-plan de la photo, c’est-à-dire rendre le fond flou tandis que le sujet reste net. Pour cela, l’appareil photo va, dans ce mode portrait, privilégier une grande ouverture pour isoler le sujet et rendre le fond flou.

modes automatiques appareil photo

L’appareil photo, en décidant d’une grande ouverture, définira en conséquence le temps d’exposition et l’ISO. La « force » du flou dépend de différents paramètres mais plus votre objectif a une grande ouverture, plus le flou pourra être important (en supposant que l’appareil photo choisira l’ouverture maximale de l’objectif).

modesNote : Nikon ajoute également un mode « Portrait d’enfant » qui diminue un peu l’ouverture afin de capturer les enfants qui ne tiendraient pas en place. Je ne sais pas si ce mode est vraiment utile…

Appareil photo réflex : mode paysage

Le mode paysage est un autre type de photographie présent dans la liste des modes automatiques. Vous le retrouvez grâce à  son icone d’une montagne. Dans ce mode paysage, il faut avoir la plus grande zone de netteté pour que tout le paysage soit net. L’appareil va donc, au contraire du mode portrait, choisir une petite ouverture de diaphragme et définira en conséquence le temps d’exposition et l’ISO.

modes automatiques appareil photo

Ici aussi, vous ne savez pas trop comment l’appareil photo choisit l’ouverture. Est-ce que ce sera f/8 ou f/11 ou f/22 ? Et bien, vous n’avez aucune incidence sur ce choix vu que c’est l’appareil photo qui s’occupe de votre prise de vue.

Appareil photo réflex : mode macro

Le mode macro est selon moi un peu spécial comparé aux autres modes automatiques de l’appareil photo. Il diffère des autres modes automatiques en permettant normalement de se rapprocher au maximum du sujet pour donner un effet de macro. Normalement, car pour le cas d’un appareil photo réflex, la distance minimale de mise au point va dépendre de l’objectif photo seulement. De plus, ce mode macro sera utile pour un appareil photo réflex seulement si l’objectif photo possède un mode macro adapté (à ne pas confondre avec un objectif photo pur) qui permet de diminuer un peu plus la distance minimale de mise au point.

modes automatiques appareil photo

Dans le cas d’un appareil photo compact, c’est vraiment le mode qui vous permettra de vous rapprocher du sujet à photographier.

Appareil photo réflex : mode sport

Le mode sport est le mode automatique de choix à utiliser dès que vous photographiez un sujet en mouvement. L’appareil photo va cette fois-ci choisir un temps d’exposition court pour figer le mouvement du sportif. Il modifiera en conséquence l’ouverture et l’ISO pour atteindre un temps d’exposition convenable. C’est le mode automatique idéal pour la photographie de sport comme le Football Américain.

modes automatiques appareil photo

En recherchant un temps d’exposition court, l’appareil va souvent augmenter l’ouverture ainsi que l’ISO.

Appareil photo réflex : mode nocturne

En photographie de nuit, 2 approches sont possibles en théorie. On peut faire le choix de garder un ISO faible et donc d’avoir des temps de pose longs (il faudra à ce moment-là utiliser un trépied). On peut également chercher à avoir des temps d’exposition assez courts pour continuer à photographier sans trépied. L’appareil photo, en mode photographie de nuit, va choisir l’option de temps de pose assez longs. Il vous suggérera le plus souvent l’utilisation du flash pour rattraper les problèmes de sous-exposition du sujet.

modes automatiques appareil photo

Par contre, je doute que ce mode automatique soit bien adapté pour la photographie de sport de nuit. Si vous êtes confronté à ce type de situation, le mieux sera de passer en mode semi-automatique ;)…

Conclusion sur les modes automatiques d’un appareil photo réflex

Comme écrit au tout début de cet article, les modes automatiques dits « de scène » sont utiles pour débuter en photographie quand les bases de la technique photo et surtout le triangle d’exposition ne sont pas encore acquises. En disant à l’appareil photo dans quel type de situation vous vous trouvez (photographie de portrait, photographie de paysage, photographie « macro », photographie de sport ou photographie de nuit), l’appareil photo va affiner son mode automatique selon la situation. Pour autant, il ne va pas réfléchir à quelle ouverture il faudra utiliser ou quel temps d’exposition pour quel type de sport, ce qui laisse véritablement un flou dans la façon de mettre en place les différents paramètres du triangle d’exposition.

C’est pour diminuer cette part d’incertitude dans les paramètres que le passage à un mode semi-automatique me semble indispensable si vous souhaitez aller plus loin dans la photographie. Vous contrôlerez l’ouverture (mode Av ou A) ou le temps d’exposition (Tv ou S) et l’appareil photo vous secondera toujours. Mais ce sera pour un autre article ;).

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

31 commentaires

  1. merci pour cet article très clair…. J’attends avec impatience les suivants !

  2. Le mode P chez nikon, je ne connais pas le nom chez canon, permet de modifier rapidement soit l’ouverture soit la vitesse grâce aux molettes et gère l’autre paramètre automatiquement en fonction de la sensibilité choisi, assez pratique pour faire des « instantanés » tout en gardant la main sur le rendu; un semi automatique en quelque sorte. J’utilise souvent ce mode lorsque je ne sais pas comment va se dérouler la situation où je me trouve, un fête de famille par exemple, c’est un enfant qui court, un sourire, le mode auto est alors le bienvenue pour shooter sans réfléchir mais c’est l’appareil qui choisi, le mode P est une alternative à ça.

  3. J’ai commencé avec mon Reflex avec ces modes mais ça a dû durer une ou 2 séances de prise de vue car je suis vire passée au semi-automatique, pour la simple raison que les modes automatiques sur mes appareils ne prenaient en compte que le format JPG et j’ai très vite voulu basculer en RAW. J’utilise encore des fois le mode tout automatique (case verte) quand il faut être très réactif ou aller super vite ou le mode nuit pour les intérieurs dont la faible lumière me perd dans les réglages (et que là encore il faut faire vite vite vite), mais je préfère le mode manuel, si je peux, à 90%
    Pour la photo de type paysage il faut préciser que si on y a recours, de même qu’à n’importe quelle très petite ouverture, il faut s’assurer que sont capteur soit propre parce qu’à ces ouvertures les tâches sont ultra visibles et peuvent gâcher une photo (même si ça peut se rattraper sous logiciel, c’est quand même une perte de temps), là ça pardonne pas du tout.

    • Dès qu’on ferme le diaphragme, en effet il faut que le capteur soit propre sinon c’est tâches assurées… Quand on n’arrive pas à enlever toutes les salissures du capteur, on peut aussi faire un « blanc » qu’on soustrait aux photos ensuite. Le mieux est en effet d’avoir un capteur propre.

      Tiens, je ne savais pas que les modes autos ne permettaient pas d’avoir de RAW. Il faudra que je regarde ça de plus près mais comme toi, je n’ai pas utilisé longtemps ces modes sur mon appareil photo réflex mais ça permet d’apprendre un peu quelques types de réglages il faut utiliser pour l’exposition dans telle ou telle situation.

      • Le mode auto permet le raw mais pas les modes scènes en générale.

        • Ah donc il faudrait vraiment être en tout auto pour avoir le RAW, moyen tout ça ! Un point de plus pour les modes semi-automatiques ;).

          • Oui tous les modes semi-auto et manuel en principe intègrent le RAW au choix (meme RAW + JPG), il n’y vraiment que les « tout-auto » (inclus celui avec le cadre vert des Canon) qui, en tout cas sur mon ancien modèle du 40D, ne prennent pas le format RAW, c’est du tout JPG, tu peux juste choisir la qualité du JPG. Peut-être que ça s’est amélioré avec les nouveaux modèles (?)

          • Personnellement, je me souviens que sur le 400D, tu avais en effet le choix des RAW et/ou JPEG dans le menu, donc quelque soit le mode de prise de vue mais je ne l’ai plus sous la main pour vérifier ça…

          • J’ai revérifié et bon, sur le 40D c’est certain: quand tu cherches le format par le menu, mode après mode, tu n’as aucune possibilité de RAW sous les modes automatiques, seulement les modes au-delà du mode tout automatique (cadre vert). Si ça a évolué et qu’on peut choisir c’est une bonne nouvelle pour les débutants, ça évitera au moins d’avoir des photos de moindre qualité.

  4. Je crois que je n’ai quasiment jamais utilisé ces modes. D’ailleurs quand j’ai vu le titre de l’article, je me suis demandé pourquoi tu parlais des modes automatiques au pluriel. J’avais oublié qu’ils existaient !
    J’utilise essentiellement les modes priorité ouverture ou manuel, et quelques fois le mode tout auto (case verte) quand j’ai peur de rater une photo où je dois être réactive.
    Cela dit, ton article est très bien fait et sera certainement très utile pour ceux qui débutent en photo.

    • Je suis comme toi Nolwenn, je n’utilise aucun de ces modes depuis que je suis passée au réflex ! En revanche je n’utilisais que ça sur mon compact et parfois sur mon bridge. Comme quoi c’est aussi une affaire de progression : il faut en passer par là pour comprendre comment ça marche, mais une fois qu’on a compris on n’y touche plus du tout 😉

      • Comme tu le dit Camille_, il faut débuter et on est tous passés par là. Peut-être que certaines personnes utilisent ces modes automatiques plus longtemps que d’autres mais il me semblait important de surtout expliquer ce que faisaient ces modes et pourquoi choisir le mode portrait pour faire des portraits plutôt qu’un autre.

        Après, selon moi, l’étape supérieure est de photographier en mode semi-automatique, priorité ouverture ou vitesse pour lesquels on prend vraiment conscience des réglages à faire pour réussir une jolie photo (qui sera selon moi toujours mieux qu’une photo faite avec les modes automatiques).

    • Pour moi, toutes ces modes scène sont des modes automatiques. Tu laisses le champ libre à l’appareil photo et le photographe ne sert plus vraiment à rien, à part à cadrer…

      Pour autant, je trouve dommage que tu reviennes en mode tout auto pour ne pas « rater » tes photos. J’aurais plutôt tendance à éviter ce mode auto parce que ce n’est pas l’appareil photo qui va deviner quel type de créativité photographique tu veux mettre en oeuvre pour ta photo.

      Je pense qu’il faut que tu tentes les choses en restant en mode semi-automatique, m’eme pour les photos qui te semblent ratables. C’est en ratant des photos qu’on s’améliore et qu’on fait plus attention et qu’on prévoit bien et rapidement ;).

  5. Bah j’ai honte de ne jamais avoir utilisé ces modes autos… J’ai un reflex depuis peu et plutôt que lire un manuel auquel je ne comprenait rien j’ai fait un stage d’initiation : prise en main de l’appareil… Depuis… mode priorité ouverture tout le temps (ou vitesse mais c’est rare)…

  6. Cher Cathy, je ne sais pas trop où poster ça pour diffuser ici alors je passe par toi.
    Les Pixelistes ( http://www.pixelistes.com/portal/portail-photo.html ) offre des places gratuites pour le salon de photo du 08 au 12 novembre qui se tiendra à Paris porte de Versailles.
    Le lien c’est :

    http://www.pixelistes.com/forum/super2-pixelistes-au-salon-de-la-photo-2012-vous-offre-votre-entree-gratuite-super2-t119661.html .

    Il n’y a qu’à suivre les instructions.
    J’espère que cela fera des heureux. :)

  7. Merci Cathy pour ces précisions !!

  8. J’ai plus ces modes là moi^^
    me reste le P et le mode tout auto.

    Sur mon vieux numérique j’utilisais ces modes et quand je suis passée au réflex j’ai utilisé le mode P, mais là sur le 7D na plus les modes scènes , pis je suis beaucoup en mode M ça me plais de comprendre comment j’obtiens ma photo, même si c’est pas réussit a chaque essais.

    • Personnellement, ça me paraît normal que ces modes scène ne soient pas disponibles sur les appareils photo haut de gamme. Par exemple, sur le Canon 1D, les « seuls » modes disponibles sont Av, Tv, M et bulb pour les poses longues. Franchement, y’a pas besoin de plus et on peut même enlever les modes qu’on n’utilise pas (il n’y pas de molette sur le 1D, on change de mode grâce à un bouton).

      En fait, le fait de ne plus avoir ces modes sur ce type d’appareil photo montre bien que pour être un meilleur photographe, il faut savoir contrôler l’appareil photo avec les modes semi-automatiques ou manuel !

      • c »est sur, bon suis quand meme contente qu’il reste le mode P, parfois je m’en sert encore pour voir quels réglage l’appareil choisit quand je sèche pour une photo..

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut