Vous êtes ici : Accueil » Technique photo » Photographie culinaire » Photographie culinaire : vidéo d’un shooting Mac Donald’s

Photographie culinaire : vidéo d’un shooting Mac Donald’s

Il y a quelques mois, j’avais publié sur Bento Blog le travail d’un photographe qui montrait la différence entre les hamburgers des publicités et les vrais, achetés au fast food. Si vous avez loupé ça, un rappel par ici : Fast food, entre pub et réalité. Récemment, un consommateur de hamburgers Mac Donald’s a demandé par tweet pourquoi les hamburgers des publicités ne ressemblaient en rien à ceux achetés dans un fast food.

C’est donc le point de départ d’une vidéo réalisée par le service marketing de Mac Donald’s qui vous montre les coulisses d’un shooting de photographie culinaire pour des hamburgers de chez Mac Donald’s. La photographie culinaire et la retouche photo sont effectuées par l’agence de publicité Watt International. Je vous laisse découvrir ça en vidéo sans plus de commentaires 😉 :

 

Alors, vous en pensez quoi ?

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

19 commentaires

  1. ça va c’est moins pire que la peinture sur la poire pour le chocolat Nestlé dont j’avais parlé pour le thème chocolat du PP52. 😉
    Biz

  2. impressionnant – je connaissais les manequins super retouchées qui sont magnifiques sur catalogue, mais j’étais loin de me douter que ça existait aussi pour la nourriture.

    • Ah si pour la nourriture ça peut aller très loin, que ce soit pour la retouche ou sur le shooting. Nourriture en plastique, pas cuite ou congelée… Y’a des choses pas mal 😛 !

  3. C’est très très bien joué de la part de McDonalds cette vidéo. Ils sont fort au service mkg 😉

  4. Cela me fait penser à votre photo des pan-cakes, bien disposés 😉
    Mais il s’agit là d’une vidéo marketing, est-ce que ça se passe réellement comme ça chez MacDonald’s ?

    • Je ne sais pas si je dois le prendre pour un compliment pour la photo des pancakes ha ha 😛 ! Moi les pancakes, je les ai bien mangés ensuite 😀 ! A mon avis, c’est plutôt une vidéo très marketing que réelle (mais je peux me tromper ;))…

  5. Très bonne vidéo marketing, et jolie idée de matos pour nous faire un petit studio photo :)

  6. Impressionnant et instructif !!! J’adore voir les « coulisses »

  7. J’avais déjà vu ce genre de « menteries » …
    C’est assez déprimant de penser que l’on est obligé de maquiller la vérité parceque ce qu’on nous vend n’est pas assez beau ou bon !!!
    Néanmoins, ils sont forts ces photographes ! Vive l’informatique aussi …

    • Et oui, il ne faut pas croire tout ce qu’on voit ou lit ! Je pense qu’il est important d’être au courant de ces « pratiques » pour bien garder son libre arbitre et esprit critique face à la publicité et aux images qui nous entourent ;).

  8. J’ai vu cette vidéo hier via Papilles et pupilles. Je ne sais pas à quoi ils s’attendent avec une telle vidéo mais personnellement je trouve que ça ne fait que les enfoncer sur le mensonge des pubs et des visuels de la marque (ils ne sont pas les seuls hélas). C’est bien sympa pour de la photo culinaire à la rigueur mais je ne supporte pas la malhonnêteté des clichés de pub. Alors quoi? On peut « baver » (c’est relatif hein car je préfère de très loin MES hamburgers maison) et puis une fois le burger payé on se retrouve avec un truc qui ressemble à rien? OK c’est du fast-food, OK ce sont les mêmes produits (euuuh la feuille de salade qui se bat en duel avec un minuscule morceau de cornichon c’est pas un peu abuser?) mais le fossé entre l’image véhiculée et la réalité est trop grand. Alors soit on nous propose des clichés plus réalistes (ah ben c’est sûr, c’est moins vendeur) soit on s’éloigne du fast-food pour prendre le temps de bien nous poser la garniture, modérément généreuse soit enfin, et bien on a qu’à se le faire soi-même le hamburger. C’est plus long mais c’est moins cher, c’est copieux, c’est personnalisé, c’est bien présenté et en plus, c’est tellement meilleur!!! 😉

  9. Je détestais déjà les trucs infâmes entres deux tranches de pains de ce genre de magasin, et je m’aperçois que j’avais bien raison meme si la photo reste jolie.
    Chantal et Benoit

  10. Ca ne me choque pas plus que ça, bien que je pense que la vidéo ne montre pas toutes les coulisses (pas de vernis à ongle pour rendre le rouge du ketchup plus rouge, pas de peinturlurage… pas tout à fait crédible…). Ils se font un joli coup de pub avec cette vidéo.
    Quand on fait de la pub pour un article, c’est normal de le mettre en valeur. On trouve normal de photographier un maillot de bain sur un mannequin et non tout petit tout plié dans son sachet en plastique (alors que c’est comme ça que vous le recevrez), non ?
    Et il suffit d’acheter une fois un hamburger pour se rendre compte de la réalité… Manifestement, les gens ne sont pas plus dégoûtés que ça, puisqu’ils y retournent, et y retournent encore… Sinon, ça fait belle lurette que McDo et consort auraient fait faillite. Ou alors les gens sont stupides… mais je ne me prononcerai pas sur ce thème…

    A vrai dire, je trouve plus mensonger les photos de belles tomates fraîches sur le ketchup ou les beaux fruits sur l’Oasis, sans compter les gousses de vanille sur les produits aromatisés à la vanilline (qui est extraite de la bouse de vache… mais ça fait moins bien sur les photos !)

  11. J’ai longtemps assisté un photographe culinaire qui avait le concurrent direct de mcdo comme client; en culinaire il y a généralement assez peu de retouches sauf pour les produits « star » qui s’affichent en 4/3.
    Le plus gros de la « retouche » se passe au niveau du styliste culinaire qui utilise tout un tas d’artifices pour mettre en valeur le produit.

    Les produits utilisés sont bien les mêmes qu’utilisés dans les cuisines de nos chers fast food par contre les cuissons sont étudiées pour avoir une couleur désiré et non un steak mangeable (on voit bien dans la vidéo qu’il colore le steak sans vraiment le cuir a coeur), le seul produit qu’on ne prenait pas dans la livraison d’origine est la salade puisqu’elle est pré-coupé en lamel et que les feuilles complètes sont bien plus esthétique !

    par contre contrairement a se que j’ai pu lire dans les commentaires, il est assez rare d’utiliser de faux produits créé par des « modelmaker » les seuls cas ou c’est utilisé c’est pour des fruits ou légumes qui ne sont pas de saison et donc introuvable au moment de la prise de vue !

    La photo culinaire est rarement retouché, on est bien loin des couvertures glossy de certains magazines dit de mode, ou l’ont passe plus de temps sur photoshop que derrière l’appareil !

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut