Vous êtes ici : Accueil » Technique photo » Photographie de sport » Photographie de sport : mon évolution pour le football américain

Photographie de sport : mon évolution pour le football américain

On pourrait dire que c’est assez prétentieux que de faire un article sur l’évolution de ma photographie de sport en football américain. Pour autant, ce n’est pas du tout comme cela que je le vois. En fait, j’adore me retourner, voir le chemin parcouru et l’apprécier. Plusieurs citations « zen » mettent en avant l’importance du chemin parcouru sur le but final. Le but final peut être le même pour plusieurs personnes, mais le chemin parcouru sera toujours différent, empreint de la personnalité de chacun. C’est donc bien le chemin parcouru qui nous en apprend le plus sur une personne et son caractère.

Souvent, on a tellement la tête dans le guidon pour arriver à un but final hypothétique (si tant est qu’il y en aurait un en photographie et dans les arts en général), ce qui nous fait oublier de regarder le paysage. Vu que la saison de football américain est finie pour moi, autant en profiter pour retourner dans les méandres de ces quelques années passées dans les gradins, derrière la barrière et au bord de la touche. C’est un plaisir que de photographier ce sport spectaculaire, plein d’intensité, de stratégie et d’adrénaline. Quelque soit le match, les actions sont toujours différentes et c’est un éternel recommencement à chaque match pour le photographe. On sait comment ça commence mais jamais comment ça finit !

J’ai concrètement commencé à photographier ce sport pendant la saison 2009 – 2010 mais je connaissais ce sport depuis plus longtemps. Je vous en avais déjà parlé dans mon article Mes premières photos de sport, un article bien marrant à écrire (déjà un regard sur le chemin parcouru à ce moment-là). C’est donc parti pour le chemin parcouru dans mon approche de la photographie de football américain en images !

Photographie de sport : 2009 – 2010, les débuts avec un appareil photo bridge, dans les gradins

Apprentissage de l’anticipation à cause du temps de latence de déclenchement du bridge, une des meilleures choses pour mon apprentissage de la photographie de sport : anticiper ! Je ne vais pas vous refaire les commentaires sur cette photo (même si ça me démange :P), je vous laisse relire l’article dédié Mes premières photos de sport.

photo-football-americain-9

Photographie de sport : 2010 – 2011, descente au bord du terrain

Je comprends tranquillement qu’il serait plus logique de me rapprocher de l’action pour la photographier… Je ne le savais pas au début de la saison mais cette année passée auprès des Centaures de Grenoble m’a beaucoup appris et j’ai fait un énorme bond au niveau de la technique photo (passage en mode manuel, photographie en pleine nuit), j’ai dévoré tout ce que je pouvais trouver sur la photographie de ce sport pour être au meilleur endroit pour les instants importants. J’ai également dû apprendre à anticiper les actions, faire des « paris » sur les jeux qui seront joués et à toujours anticiper l’oeil dans le viseur.

photographie football américainphotographie football américain

Une incroyable saison pour les Centaures de Grenoble qui les mènera à Charlety pour la finale du championnat de France, et moi avec (accréditation officielle de la Fédération Française de Football Américain), qui me fera découvrir les coulisses d’un grand évènement mais aussi rencontrer de merveilleux photographes que j’admirais déjà (et admire toujours ;)). Des souvenirs intenses toujours présents avec des émotions fortes pendant le match (que je revis en voyant les photos), c’était véritablement une expérience inoubliable !

photographie football américain
photographie football américain
photographie football américain
photographie football américainphotographie football américain
photographie football américain
photographie football américain
photographie football américain
photographie football américain
photographie football américain
photographie football américain

Photographie de sport : 2011 – 2012, aux côtés du LUCAF de Lausanne

Nouveau club, nouvelles marques à prendre. La saison 2011 – 2012 est en fait une double saison avec un championnat régional et un autre national. Beaucoup de matchs à photographier, une réadaptation nécessaire pour connaître les styles de jeux de l’équipe. Mais surtout, une envie irrépressible d’entrer dans l’action avec des plans serrés, envie de montrer l’intensité de l’action dans les yeux et les expressions des joueurs. Un changement plutôt « psychologique » dans mon approche de la photographie de sport. L’action en elle-même n’est plus le centre de ma photographie, j’ai envie de m’intéresser aux joueurs et leur état d’esprit : une photographie plus « humaniste » en somme. Le championnat national les mènera jusqu’en finale où ils seront sacrés vice-champions de Ligue B.

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie-football-americain-6

 

Photographie de sport : 2012 – 2013, deuxième saison au LUCAF

Dans la lignée de mon changement d’approche de la photographie de sport, je continue à mettre en avant les joueurs et non plus juste l’action. J’essaie de faire plus ressortir les réactions des joueurs dans les photos, que ce soit pendant les actions ou après le match. J’aime encore plus mettre en perspective les actions, mais c’est encore en cours de « développement » :P.

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

photographie football américain

Il me reste encore beaucoup de choses à apprendre et améliorer mais je suis pour l’instant assez contente de mon parcours photographique et je reste reconnaissante des clubs et des joueurs qui m’ont acceptée au bord de la touche, souvent à leur piquer la place pour être mieux placée 😛 ! A force de me voir faire mes allers et venues, ils prennent l’habitude et ne font plus attention à moi (ce qui fait que je peux mieux les observer pour les photographier ;)). Bon c’est pas tout mais je n’ai pas encore traité le dernier match de la saison…

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

18 commentaires

  1. Quel sport génial ! J’ai eu la chance de le pratiquer un tout petit peu, je n’en garde que des bon souvenir (et presque aucune cicatrices)
    Tes photos sont super, la dernière est juste magnifique je trouve, un vrai combattant victorieux !

  2. Bonjour Cathy, vraiment un bel article et une belle évolution. Les photos sont superbes, on peut effectivement voir le progrès comparé aux premières.

    • Merci Marie :). Avant de penser à cet article, les choses n’étaient pas aussi claires dans ma tête et maintenant je suis bien consciente de ce qui me plaît de plus en plus en photographie en général mais aussi pour le sport ! Franchement, c’est un très bon exercice personnel.

  3. C’est impressionnant l’évolution !
    La dernière est splendide. Mais mon petit index droit t’envie la 3ème en partant de la fin ! les joueurs en mouvements parfaitement nets et ceux du fond (parfaitement) flous !
    J’ai vraiment du mal à avoir ce résultat que ce soit en manuel, ou quand je finis par m’énerver en mode automatique « sport » ! c’est vraiment pénible à la fin !!!!

  4. C’est génial de pouvoir faire le bilan et visualiser son évolution. La tienne est remarquable ! J’aime beaucoup la dernière photo, une superbe représentation de la victoire !

  5. Waou ! La première photo me fait penser à celles que je prenaient (avec un petit compact) quand mes petits enfants jouaient au foot. Mais je suis loin loin loin de ta dernière photo, trop trop belle !
    Je suis passée au bridge depuis peu car je me sentais « limité ». Ceci dit c’est peu être moi qui le suis 😉
    A bientôt

    • Mhmm c’est sûr qu’en photo de sport, on est beaucoup plus limité avec un appareil photo compact ou bridge. Après tout dépend de ton bridge. Pour autant, comme je l’expliquais concernant cette première photo, j’étais dans les gradins. Quand on se rapproche de l’action, ça aide quand même déjà pas mal 😀 ! Donc il faut se pousser un peu pour modifier ses habitudes aussi ;).

  6. Effectivement ya une évolution par rapport a la première, elle me semble flou en plus lol.
    C’est chouette ce que tu fait en photo, bravo miss.

    • Ha ha je pense pas qu’elle soit floue, c’est juste que l’appareil photo avec le zoom à fond a un peu du mal niveau résolution.Je me demande même si ce n’était pas un peu un zoom numérique (c’est-à-dire qu’il recadre la photo en zoomant et donc que tu y perds encore un peu plus en résolution) 😀 !

  7. Hello Cathy,

    Génial ton parcours ! Belle progression.
    ça me rappelle un peu mon parcours à moi.
    J’ai fait à peu près le même parcours que toi, mais dans le football suisse. Mais contrairement à toi, je me suis arrêté à la photo « d’action ».
    J’ai eu l’occasion de prendre en photo un peu de rugby aussi… mais ensuite je me suis arrêté là pour la photographie sportive après la naissance de mon fils, par manque de temps.
    Maintenant, je me tourne vers d’autres styles de photos.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut