Vous êtes ici : Accueil » Inspiration photo » Photographie en time-lapse et HDR : Asylum

Photographie en time-lapse et HDR : Asylum

La photographie en time-lapse, je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises avec de magnifiques vidéos en pleine nature. Je trouve que le time-lapse s’y prête vraiment bien avec les changements de lumière, l’éruption de volcans et surtout les aurores boréales !

Mais cette fois-ci, c’est un time-lapse un peu particulier que je souhaitais vous montrer. Le nom de ce time-lapse, Asylum, nous plonge tout de suite dans l’ambiance du film. Avec ce titre un peu énigmatique, c’est dans un monde vraiment à part que cette photographie en time-lapse nous plonge. Je ne veux pas trop vous dévoiler le plaisir de visionner cette vidéo mais si vous avez des enceintes ou un casque, mettez le son et profitez de ce moment à part ! Comme quoi, la beauté est vraiment là où l’oeil du photographe se pose ;).

Asylum : photographie en time-lapse et HDR

Un peu de HDR bien contenu, beaucoup de time-lapse pour faire une vidéo vraiment magnifique, Asylum. Cette vidéo est bien faite à partir de photographies en time-lapse seulement, aucune vidéo, à savoir 25 000 photos qui ont nécessité plus de 7 mois pour le tournage et la réalisation de ce film !

Film réalisé par The Voder

Pour les curieux, voici le matériel utilisé pour réaliser cette vidéo en time-lapse :

2 appareils photo réflex Canon 5D Mark II (je vous rappelle que son  successeur est le Canon 5D Mark III)
Objectif photo grand angle Canon 16-35mm f/2.8 II
Objectif photo Canon 24-105mm f/4
Objectif photo Canon 50mm f/1.4
Rail pour le time-lapse : Dynamic Perception Stage Zero + Merlin Head

Post-production et retouche photo :
Adobe After Effects CS5.5
Adobe Lightroom 3 (Lightroom 4 est sorti à moitié prix)
Adobe Premiere Pro CS5.5

 

Asylum, le making-off : photographie en time-lapse

En bonus, et si vous souhaitez en découvrir plus sur cette vidéo time-lapse, la vidéo du making-off d’Asylum :

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

10 commentaires

  1. En fait ça ne fait que reprendre les bases du précinéma (ce n’est jamais qu’une succession d’images imprimées sur papier au départ et mises en mouvement… ;)) On peut saluer l’aspect technique mais le sujet ici ne m’emballe pas. Heureusement qu’on a inventé le cinématographe (et ses améliorations) quand même parce que passer autant de temps pour quelques minutes, à notre ère il faut vraiment pouvoir se le permettre… LOL

    • C’est tout à fait ça, un genre de dessin animé ! Après tout, le cinéma, c’est aussi une succession d’images, il n’y a que la vitesse de prise des images qui change ;). Mais bon, c’est pas toujours comme le cinéma vu qu’il y a du HDR (qui est assez bien géré et discret ici), et tu peux aussi faire des time-lapse avec des poses plus longues, donc moins « cinéma » en temps réel. Et ici, quand tu vois la lumière bouger à travers les fenêtres, ça serait du cinéma en accéléré.

      Y’a bien des photographes qui font toujours de l’argentique ;).

      • Je crois qu’on s’est répétées car on dit exactement la même chose lol, la différence ici c’est que c’est du numérique et qu’on a besoin de machines électroniques pour obtenir un tel résultat tout de même. Je ne remets pas en question l’usage de méthodes archaïques / traditionnelles / artisanales/ mécaniques (au choix lol) combinées à de la modernité pour faire de l’art mais là si c’est intéressant au niveau technique et bien ça s’arrête là (pour moi). Ça me gonfle un peu l’emphase qu’on peut mettre sur la sacro-sainte technique et qu’on soit sans cesse dans la recherche de la performance de ce côté là, ce que laisse transparaître pour moi cette vidéo et le temps passé à mettre ça en place. Intéressant comme sujet d’étude certes, ou pour l’expérimentation mais… c’est tout! Sur un sujet bien plus « vivant » (donc ça peut être un paysage, en géologie ou une ville en travaux, végétaux, animaux, etc) ça vaut le coup, là c’est certes chouette peut-être en terme d’ambiance mais voilà, sans plus, toujours selon mon avis. Pourtant dieu sait que j’aime les natures mortes, mais en animation c’est presque un contresens, on attend justement de la vie et là on la cherche et elle n’est manifestement plus là… (ou pas encore)

        • Je comprends ta vision des choses mais finalement, ce qui te dérange, c’est plutôt le sujet de la vidéo que la technique elle-même vu que tu dis que si c’était fait dans la nature, ça t’irait mieux. Certes, je suis d’accord avec toi sur le fait que les vidéos en time-lapse sortent super bien pour des éléments naturels, autant je trouve ça vraiment fort d’avoir eu cette idée pour ce tournage. Le temps que ça leur prend, ça après c’est leur problème après tout 😀 !

  2. mdr nouillette car en allant poster je me suis dit que j’allais faire la rabas joie mais je vois que je ne suis pas seule ! j’allais dire un peu la même chose, à savoir que les photos sont trés belles, j’aime bcp l’ambiance, le HDR, … mais alors je ne vois vraiment pas l’intéret d’un tel travail, si long et compliqué, pour obtenir une vidéo ! Souvent un time-lapse permet d’avancer le temps ou autre effet, et je trouve que cela ne ressort pas trop de cette vidéo… Donc chapeau aux réalisateurs pour la performance (et pour ceux qui l’ont payé ! lol)

    • Je pense qu’on ne voit pas aussi bien le temps qui passe dans ce time-lapse par rapport à d’autres à cause du fait qu’on ne voit pas passer les nuages par exemple. Mais tu as bien du temps qui défile avec la lumière qui bouge à travers la fenêtre comme je le disais à Nouillette ;).

  3. J’aime bien les time lapse, mais là boff le vieil hôpital a l’abandon…
    je préfère également quand c’est sur un paysage ou autre scènes plus vivantes.

    Il est bien mais le thème moyen, j’ai bien aimer la musique en tout cas.

  4. Pour aller un peu à contre-courant moi le sujet m’a embalé en tant qu’amateur d’Urbex. Les traitement HDR et couleur des photos renvoient une atmosphère qui se prête bien eu lieu. Par contre j’aurai plutôt vu une musique moins ‘happy », quelque chose d’un peu lourd, pesant pour coller plus à l’atmosphère du lieu.

    Cela dit j’attends aussi un time-lapse pleine nature :-) . Aimer l’un n’empêche pas d’aimer l’autre!

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut