Vous êtes ici : Accueil » Projet Photo 52 » Projet Photo 52 : interview de Gwendoline

Projet Photo 52 : interview de Gwendoline

Encore quelques petites interviews attendent sagement d’être publiées avant la fin de l’année. Alors on continue à découvrir la pratique photographique de nos participants au projet photo 52. Aujourd’hui, c’est Gwendoline qui se présente !

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Gwendoline, 33 ans, secrétaire, maman d’une nombreuse nichée de petites nanas.
Je travaille à temps partiel, mais 24 heures par jour, c’est vraiment trop court pour tout faire.

Depuis quand pratiques-tu la photographie et avec quel matériel ?

J’ai fait de la photo argentique dans mon jeune temps avec divers compacts… Mais je n’ai pas accroché, ma mère faisait tellement toujours de si belles photos que cela me laissait peu d’espace. De plus, le prix des pellicules, tirages et autre avait un côté rédhibitoire.
J’ai acheté un numérique Nikon (très lent…) pour la naissance de mon aînée il y a 10 ans. Depuis, les appareils compacts se sont succédé au pas cadencé, entre ceux qui n’ont jamais convenu, celui que j’ai cassé (chute de la fenêtre ouverte…), ceux que l’âge a mis au rebut.
Actuellement, depuis environ un an, j’ai un Sony alpha 33 que j’ai du mal à domestiquer par manque de temps pour m’y intéresser… Et je finis très souvent par utiliser le mode auto, ce qui me permet d’être sûre d’avoir des images.

SONY DSC

Comment t’es venue la passion de la photographie ?

J’avais envie de capter tous les moments de la vie de mes enfants… Et de la vie courante… et puis je me suis mise à photographier des choses et d’autres, pour changer…

Je fais du collimage et j’avais envie aussi d’images particulières, qui ne sont pas celles de tout un chacun (bon, quand je fais poser ma tribu pour une série de photos de famille, ça tient déjà plus de la photo de groupe !)

J’ai la chance de vivre maintenant dans la nature, et je vois que tout peut être prétexte à photo : la lente progression de l’escargot, le brin d’herbe qui pousse sur un mur, le sourire d’une de mes filles, le clocher du village, la vue du balcon avec les fleurs au premier plan, les gouttes d’eau qui ruissellent sur les velux, les poils hérissés par la chair de poule quand les filles tardent à sortir de la piscine, les concrétions dans les grottes, l’oiseau que nous avons pu recueillir, la table mise par la cadette…

Du privé, du public, du « pour se souvenir », du « pour le plaisir de photographier », du « pour partager avec la famille qui est loin », du « pour les 52 défis de cette année »… Il y a tant de choses à mettre en image, de l’impromptu ou de la mise en scène…

As-tu des projets photographiques et si oui, peux-tu nous en dire plus ?

J’aimerais me tenir au projet 52 pour cette année !!!!
J’ai fait une pause de plusieurs semaines ce printemps pour des raisons personnelles, mais là, je m’y suis bien remise.

Quand les enfants seront plus grandes, j’aimerais faire une série de citations et en faire faire des cartes postales.
J’aimerais aussi prendre en photo les particularités de notre village, préparer des cartes touristiques.
Musique d’avenir…

Je travaille aussi pour une revue. Je dois parfois imaginer des illustrations pour agrémenter les mises en pages… et là, je me heurte à la difficulté de traduire mes (excellentes) idées en images (potables)… Tout une histoire, surtout que la revue sort en noir et blanc et que j’ai plutôt l’habitude de faire de la couleur…

SONY DSC

As-tu déjà suivi un stage ou des cours photo ? Si oui, qu’en as-tu pensé ?

Non. Je ne sais pas si cela m’intéresserait car j’ai du mal à suivre un cours de quoi que ce soit (déjà une recette de cuisine, c’est difficile !!).
J’ai besoin de beaucoup d’espace pour m’exprimer, pour expérimenter et il n’y a alors pas tellement de place pour un prof, un conseiller ou un accompagnateur !
Je m’en sors mieux avec un livre ou un pas-à-pas sur la toile.

SONY DSC

Quel type de photographie préfères-tu ?

Tout dépend.
J’aime faire de tout, selon mon inspiration et ce qui se donne à voir… un détail dans une pièce en désordre, un éclat de lumière, un reflet dans une flaque…
J’aime beaucoup les photos macros, j’ai emprunté récemment l’objectif spécial exprès pour de mon mari. Ca a quelque chose de magique de photographier si petit et de pouvoir ensuite le voir si grand. J’aime les macros de fleurs en contre-jour car alors on voit un tas de détails par transparence.
J’aime prendre des portraits de ma nichée, posés et sur le vif.
J’aime photographier la nature qui m’entoure, ses changements, ses choses immuables.

As-tu un site ou un blog pour te suivre photographiquement ?

Oui :  Le bourgeon créatif.

Veux-tu ajouter quelque chose ?

J’aimerais bien faire plus de photos avec mes enfants et mon mari. Mais tout le monde a un emploi du temps bien chargé.
J’avais espéré que nous serions plusieurs de la maisonnée à participer au défi 52, ce n’est pas le cas, tant pis.
Merci Cathy pour tes idées diverses et variées qui permettent de se creuser les méninges.

SONY DSC

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

4 commentaires

  1. La photo de la vitre avec les gouttes est très réussie !

  2. Sympa cette interview
    je voie qu’avec les interview on est au final nombreux a débuter et qu’on cherche tous a mieux comprendre nos appareils.
    et on y arrive de mieux en mieux au vue des jolies photos dans les récaps.

  3. Contente de te connaître, mais le lien avec ton blog que je ne connais pas ne focntionne pas, on retombe sur ce billet-ci ! A bientôt en tout cas.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut