Vous êtes ici : Accueil » Projet Photo 52 » Projet Photo 52 : interview de Nouillette

Projet Photo 52 : interview de Nouillette

Aujourd’hui, nous accueillons Estelle qui nous donne une vision très détaillée et précise de la photographie ! Quand on débute, on cherche à apprendre la technique photo et les bases de la photographie. Une fois le triangle d’exposition acquis et devenu naturel et automatique, il faut alors passer au stade du perfectionnement mais surtout trouver sa vision de la photographie. Car nous approchons tous de manière différente la photographie et c’est toujours intéressant de voir des résultats totalement différents pour un même thème. La variété des interprétations est un pan que j’adore dans la photographie, cette richesse qui nous permet d’exprimer notre personnalité individuelle. Mais trouver son style et en être satisfait est compliqué et reste un long chemin semé d’embûches…

Pour rappel, voici les autres interviews :

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Estelle, j’ai bientôt 33 ans et je suis femme au foyer sans enfant, ce qui me laisse relativement pas mal de temps pour faire de la photographie, et j’en ai bien besoin car je suis d’un naturel très lente. Ça me sert pour ce loisir car photographier des animaux ou des insectes requiert pas mal de calme et une bonne dose de patience. J’ai un handicap au niveau de la colonne vertébrale qui peut me poser problème pour certaines prises de vue et je suis donc limitée pour les angles de prise, je peux tenir mal mon appareil également et il est peu probable que vous me voyiez couchée à même le sol pour espérer faire original. A côté de ça j’ai deux chats que j’adore et qui font régulièrement l’objet de séances photo. En plus de la photo, niveau hobbies / passions j’aime le cinéma, marcher, les loisirs créatifs autour du papier et de l’image et la cuisine.

Depuis quand pratiques-tu la photographie et avec quel matériel ?

J’ai d’abord eu deux compact argentiques pendant l’enfance et l’adolescence, puis un Reflex argentique vers 2002. Ensuite je suis passée très rapidement au numérique via un compact de chez Minolta en 2003. J’ai véritablement commencé à faire de la photo avec mon premier Reflex numérique en 2006, un Canon EOS 350D que j’ai remplacé en 2008 par un EOS 40D avec lequel je travaille toujours. J’ai acquis plusieurs bons objectifs progressivement, tout chez Canon : EF-S 17-85 mm f/4-5,6 IS USM, EF 70-300 mm f/4-5,6 IS USM, EF 100 mm f/2,8L IS USM Macro et le petit dernier l’EF 50mm f/1.4 USM. J’ai aussi des bagues allonges, deux trépieds (un macro et un standard) et des filtres. Mes lentilles de prédilection sont l’objectif Macro et le 17-85mm pour sa polyvalence. En intérieur, le 50mm a ma préférence. J’ai en plus un petit compact Canon, en dépannage.

Interview-VLP-800px

Comment t’es venue la passion de la photographie ?

Je photographie depuis petite. C’est d’abord partie de l’optique du « souvenir » comme chez la plupart des gens. La démarche photographique « artistique » est venue bien plus tard et même alors que j’avais déjà un Reflex numérique, essentiellement parce que je voulais m’éloigner des photos des « autres ». Je voulais développer ma propre vision des choses. J’ai d’abord fait des photos plutôt d’ensemble, informatives et sans aucun souci de composition, de cadrage, de règle ni aucun usage de la profondeur de champ. Ce n’est que depuis deux ans grand maximum que la machine à « créer » s’est mise en route et depuis je cherche à m’améliorer tant bien que mal tout en essayant de rester fidèle à ce que je suis et à corriger de mauvais automatismes qui ont la dent dure. En même temps je me suis rapprochée de mes sujets grâce à de bons objectifs. J’ai toujours un certain besoin à « informer » dans mes photos mais je cherche le plus possible le côté poétique ou esthétique d’une scène ou d’un sujet. Parfois ça marche et parfois pas, c’est le côté hasardeux de la photographie !

As-tu des projets photographiques et si oui, peux-tu nous en dire plus ?

A part le projet photo en 52 semaines je n’ai rien de précis. Je redécouvre mon village au rythme des 4 saisons, en repérant les bons coins pour les oiseaux, les papillons, telles plantes, tels insectes. J’aimerais bien monter un projet autour du village, par de petits détails architecturaux, d’art de vivre ou des scènes de vie ou encore des paysages. L’idée m’est venue lors de la vague de neige et de gel de février-mars 2012 lors de laquelle j’ai eu la possibilité de prendre en photo le village (provençal !!!) sous une neige féérique. Mais je ne sais pas si c’est viable et ce ne serait de toute façon pas dans l’optique d’exposer. La priorité c’est de m’améliorer tout doucement dans ce que je fais et d’y prendre plaisir.

Interview-VLP-800px-2

As-tu déjà suivi un stage ou des cours photo ? Si oui, qu’en as-tu pensé ?

Non je n’ai jamais suivi ni stage ni cours, je suis autodidacte et je m’aide uniquement de livres (et encore, j’en ai bien peu) et de mon œil ; je vais à mon rythme. Je repère aussi chez d’autres artistes amateurs ou non ce qui peut être intéressant, je m’abreuve, je m’inspire pour essayer de garder ce qui pourra m’aider à avancer.

Interview-VLP-800px-4

Quel type de photographie préfères-tu ?

Sans conteste, la photo nature. Que ce soit du paysage, des animaux, insectes, végétaux, de loin ou en macro, c’est mon dada ! J’apprécie aussi certaines photos graphiques, les styles épurés, la photographie culinaire… Personnellement je préfère travailler en couleurs car mes sujets sont beaucoup mieux mis en valeur par ce biais et qu’un monde trop monochrome peut se révéler triste, surtout quand la nature a mis autant d’énergie à produire la vie en couleurs ; je n’ai rien contre une photo sépia de temps en temps ceci dit. Comme j’adore les chats, je fais aussi pas mal de photos autour de ce sujet hyper esthétique. Enfin, de façon moins importante, je fais un peu de photo de voyage, d’architecture, art de vivre, composition ou nature morte, photo culinaire et portraits, ponctuellement. J’ai une prédilection (je ne sais pas d’où elle vient) pour le format portrait quel que soit le sujet et mes photos sont plutôt « classiques ».

As-tu un site ou un blog pour te suivre photographiquement ?

Oui. J’ai un blog un peu « fourre-tout » où je propose mes photos mais aussi parfois (plus rarement en ce moment par manque de temps) des critiques ciné, du scrapbooking et de la carterie quand j’ai l’occasion d’en faire… Il s’agit de Sentiers d’images et une page facebook, mise plus souvent à jour que le blog et avec uniquement de la photo.

Veux-tu ajouter quelque chose ?

J’aimerais remercier Cathy pour le projet photo en 52 semaines car même si je n’en ai pas besoin pour suffisamment photographier, les thèmes imposés m’ont déjà permis d’aborder certaines techniques et sujets alors que je n’osais pas ou que je ne m’y risquais pas avant. Ça m’a permis de développer mes capacités pour la photo mais ça ouvre aussi vers d’autres horizons. Merci aussi pour avoir mis en place cette idée d’interview.

Interview-VLP-800px-3

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

24 commentaires

  1. c’est toujours un grand plaisir de faire la connaissance autrement qu’à travers leurs photos de celles/ceux qui font partie du projet photo 52.

  2. J’ai une question ! Pourquoi as-tu choisi le surnom de Nouillette ? ça m’intrigue depuis quelques semaines déjà, je profite de ton interview pour te demander ^^

  3. J’ai toujours plaisir moi aussi à découvrir un ou une nouvelle (eau) participant(e) !!! Bonne idée de Cathy ….

  4. Ravie d’en découvrir plus sur toi Estelle ! Je trouve que ton idée de projet autour de ton village est une super idée, tu devrais la soumettre à la mairie ou a une asso !

  5. Merci à toutes!
    Pour répondre à Paky> le surnom vient d’un petit défaut de caractère à savoir l’étourderie. Je ne réfléchis pas toujours avant de dire une bêtise plus grosse que moi, je suis tête en l’air, etc. 😉

    Pour répondre à Raphaelle> j’ai malheureusement parmi mes autres « défauts » celui d’être relativement « coincée »; je n’ose pas, je pars vaincue d’avance dans le genre de démarche que tu évoques. Je me donne pour l’instant le temps de mettre en place le projet, au gré des promenades. J’essaie de sortir lorsqu’il y a des manifestations au village mais si je suis à l’aise parmi les insectes et les chats, parmi les habitants inconnus du village c’est autre chose. Et puis il y a le problème du droit à l’image. Ceci dit, le projet en lui-même peut constituer en une bonne thérapie pour vaincre la réserve, la timidité ou la phobie sociale. Donc pour la soumission de l’idée il faut déjà que j’aie fait ce chemin de confiance en moi. 😉 Merci tout plein en tout cas!

    • c’est l’avantage d’avoir des enfants dans un village, tu vas à la sortie et tu connais plein de monde du coup 😀

      Bon courage pour ton projet !
      J’ai beaucoup aimé ta page facebook !

    • C’est peut-être justement un bon moyen pour tenter de vaincre ta timidité, avec un projet qui te plait, qui serait gratifiant, qui te tient à coeur ! 😉

  6. Contente de mieux te connaître Nouillette. Moi aussi je suis contente de participer à ce challenge qui me stimule bien plus que je ne l’aurais cru, finalement il sollicite bien des choses en nous et comme je suis aussi quelqu’un qui n’ose pas trop, je m’aperçois que cette activité me permet de sortir de moi-même et peu à peu de progresser à ce niveau et d’en apprendre en regardant les autres ; je développerai quand je me déciderai à répondre au questionnaire qui est une SUPER IDEE Cathy! Au plaisir de voir les prochaines photos de chacun, chacune.

  7. Coucou Estelle, ravie de te connaitre un peu mieux, je file voir ta page FB!

  8. Merci d’avoir répondue, on te connais un peu plus.Tu possède les objectifs que j’aimerai acquérir.
    Est tu satisfaite de ton 70/300 même si il est pas de la série L?
    quand je voie le prix des objectifs en série L je déprime et quand je voie celui-ci dans les 500 euros , se serai plus abordable pour mon porte monnaie.
    Pour le 100 mm macro je l’ai déjà tester avec un ami donc lui je sais qu’il est top ( me faudrait une paye plus grosse lol )

    Ton idée pour le village je trouve ça chouette également.
    Rassure toi je suis timide de nature et c’est pas facile a gérer tout les jours, j’ai également du mal a aborder les gens et pour le manque de confiance je l’ai également.

    • Je te réponds pour les objectifs. Alors le 70-300mm est « correct » pour son prix et pour compléter le 17-85mm mais il est moins bon que le 70-200mm de chez Canon, surtout si tu as en plus la chance d’avoir un appareil full frame pour le capteur (pas mon cas donc je n’utilise jamais mes objectifs EF à leur pleine capacité), le handicap entre les deux ce sont les 100mm d’écart qui sont tout de même utiles en photo animalière; la définition du 70-200 est meilleure ceci dit. J’ai pris des photos d’oiseaux pas trop mal avec le 70-300 de même que des animaux d’une réserve animalière (pas encore mis en ligne les photos); il faut donc que tu sois sûre de l’usage que tu veux en faire. Je m’en suis servie pour de l’animalier (sans affût, je précise) et de l’architecture (détails de cathédrales par exemple, très utile); certains s’en servent pour de la macro avec des animaux/ insectes difficiles à approcher. Les séries L valent leur prix mais s’il faut mettre des sous de côté ça peut prendre un certain temps… Enfin, le 100mm macro est en effet top pour plein de choses et même en intérieur (si ton intérieur est pas trop petit) de la macro pure et dure au portrait, par contre il est médiocre en paysages; je préfèrerais celui avec IS parce que je bouge beaucoup et je dois compenser par une vitesse élevée et une grande ouverture, pas toujours génial pour les détails. Voili voilou! 🙂

      • Moi aussi je veut du IS, j’ai la tremblote^^
        merci de ta réponse, je me dit pk pas investir dans le même que toi pour le moment et je verrai si j’ai l’usage ou pas, car les L c’est pas donner donc faut bien cogiter et être sur quand on veut ceux là.

        • Oui tu as raison d’autant que la macro photographie est un genre un peu à part. Pour l’instant je ne maîtrise pas complètement (en macro) et ça fait 3 ans que j’ai cet objectif. Pour les portraits c’est un peu plus facile. En revanche je suis formelle: c’est incomparablement mieux que le meilleur couple objectif + bagues allonges qui soit…

          • L’objectif macro ça c’est bon c’est celui ci que je veut, donc je vais mettre de coter pour ça.
            Après là ou je sèche c’est pour le 70/300, mais comme je dit si le tiens est bien je pense prendre celui ci et voir a l’usage si je m’en servirai. et si cet objectif me plais vraiment, mettre de coté et investir dans du L.

            Je sais ça fait des dépenses mais bon.
            Enfin la je paye déjà mon flash et je remet de coté pour l’objectif macro, d’ici là je finirai bien par avoir une idée duquel 70 chose je voudrai^^

  9. Moi aussi je trouve cette idée de photographies de ton village superbe! Qui sait pt être dans quelques temps tu trouveras le courage de partager ce projet. En tout cas c’est dingue comment on met une personnalité sur un pseudo c’est super sympa et agréable!

  10. coucou nouillette ! c’est sympa ces interview, il va falloir que je m’y mette aussi.
    j’ai été voir ta page FB ! waouh ! que du bonheur – je ne maitrise pas totalement FB mais j’ai tenté de m’inscrire à ta page pour suivre tes photos.
    j’ai l’impression que tu habites le var ! je me trompe ?
    quant à la timidité, tu n’es pas la seule – mais je suis sure que c’est ce qui fait ton charme.
    bravo pour tes photos qui sont vraiment trés belles

  11. Moi aussi je vais de ce pas m’inscrire à ta page FB 😉
    Je le dis (encore une fois) mais c’est interview m’apportent beaucoup, ça me permet de mettre une personnalité sur un pseudo , j’adore !
    Ton idée de photos de ton village est très belle allez !! Allez !!! Un peu de confiance en toi et zou ! Une expo !

  12. Merci à toutes (mais où sont les hommes? lol)
    J’essaie de m’inscrire à certains de vos profils, pages ou blogs mais c’est pas toujours évidents, donc veuillez m’excuser si je m’y prends mal et que ça ne marche pas… « nouillerie » oblige! 😉

  13. Super de te découvrir un peu plus !
    Les photos que tu as choisies pour illustrer tes propos sont superbes et te représente bien, je trouve !
    T’es prête pour le reportage photo de ton village … tout en poésie !

  14. Je trouve ton idée de projet sur ton village super intéressante ! Tu devrais vraiment continuer ça et le proposer à la mairie ou autre pour une expo !!! Dans ces moments-là, il faut souvent se mettre un coup de pied au derrière pour surmonter sa timidité mais je suis sûre que tu pourrais en faire quelque chose :).

    • Merci pour tes encouragements Cathy! Pour l’instant c’est vrai que j’en suis au stade de mise en place et de réflexion sur un thème précis (ou plusieurs axes, ça dépend). Ça pourra prendre du temps car je n’ai commencé que récemment. Il va peut-être falloir quelques années d’exploration à diverses périodes de l’année pour en tirer quelque chose…

  15. Ce qui me plait dans ce projet c’est l’engouement de tous pour les projets d’un seul (une ici)
    et Nouillette, je peux te dire que si tu commences à te lancer, ils et elles viendront prendre des nouvelles régulièrement

    J’aime ce projet pour tout ce qu’il peut apporter, s’il t’apporte de te porter, de te donner le courage et de te motiver, prend prend c’est tout du positif 😀

    merci cathy kty <3

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Retour en haut