Vous êtes ici : Accueil » Voyages » Nouvelle-Zélande » Suisse – Séoul – Nouvelle Zélande, le voyage en avion

Suisse – Séoul – Nouvelle Zélande, le voyage en avion

 “Vous allez plonger avec des requins ?” La question bizarre du douanier feuilletant mon Lonely Planet sur la Nouvelle Zélande m’avait surprise. Il faut l’avouer, je ne passe jamais inaperçue à la fouille des douanes, que ce soit quand tout le monde sonne mais que je suis la seule à me faire fouiller, quand je dois ouvrir ma boîte à lentilles pour bien montrer que le liquide est en quantité minime pour mes lentilles, ou quand je dois déballer tout mon matériel photo. Mais là, je n’aurais jamais cru qu’un livre touristique sur la Nouvelle Zélande donnerait lieu à cette question. Certes, j’ai la GoPro pour filmer sous l’eau, ce que je lui explique rapidement, mais de là à parler de requin…

voyage séoul photo

Suisse – Séoul – Nouvelle Zélande, le voyage en avion

La journée avait démarré sur les chapeaux de roue et je me souviendrai toujours du jour du départ vers la Nouvelle Zélande. Je donnais des cours et travaux pratiques aux étudiants jusqu’à la veille de notre départ et je devais corriger les rapports dans la nuit pour les rendre le lendemain. Autant vous dire que j’ai été efficace dans la correction de ces derniers rapports :). Le dépôt des rapports corrigés à l’université marquait le lancement officiel de notre voyage en Nouvelle Zélande. Mais avant de se projeter en Nouvelle Zélande, il fallait arriver jusqu’à Auckland. Pour moi qui ne suis pas une habituée des avions, j’appréhendais un peu. Mon rythme biologique est tellement bourru que j’avais peur de vivre la nuit en Nouvelle Zélande (décalage de 12 heures oblige…).

voyage séoul photo

Le voyage jusqu’à l’aéroport de Zurich s’était fait sans encombre. Avec nos sacs de trek sur le dos et un sac à dos sur le ventre chacun, on ne passait pas inaperçus. Un homme nous demande si on allait skier (nous avions nos bâtons de randonnée sur le sac de trek). Malgré la période propice, ces bâtons de marche ne serviront pas dans la neige. Arrivés à l’aéroport, on apprend que l’avion est déjà annoncé avec 1 heure de retard. Heureusement que notre escale ne durait pas 1 heure comme prévu au moment de l’achat de nos billets d’avion… La bonne nouvelle était dans le coupon de repas offert par la compagnie aérienne pour s’acheter à manger “à leurs frais” pendant l’attente de l’avion. Etant donné que le vol était le soir, ce n’était pas de refus. Pour attendre notre avion, cela se passait aux portes E, qui sont atteignables via le métro de l’aéroport. Ambiance helvétique assurée avec des images stromboscopiques représentant une Heidi blonde qui nous fait des gestes dans une atmosphère typique d’alpage aux sons des cloches de vaches.

Voyage Suisse – Séoul

voyage séoul photo

L’arrivée à Séoul se fait sans encombre. Le service à bord de l’avion de Korean Air était très bien et je remercie les écrans sur les sièges de m’avoir gardé compagnie. Dormir dans un avion, ce n’est pas mon fort et ce voyage me l’a bien confirmé. Après le passage habituel aux cases immigration et douane, on retrouve l’accueil de la compagnie aérienne pour découvrir où on passera la nuit d’hôtel. Les hôtesses d’accueil vous donnent des stickers de couleur et vous range dans des groupes derrière un chef de file (on sent le côté asiatique de l’organisation pour le coup) jusqu’à ce que tout les passagers en escale soient là. Chaque groupe prend un bus différent et on découvre alors notre destination. Ce sera pour le coup l’hôtel de la Korean Air à 5 minutes de l’aéroport, de la chaîne des hôtels de luxe Hyatt.

voyage séoul photo

Nous n’avons pas vraiment l’habitude de fréquenter ce genre d’hôtel et c’est vrai qu’avant de partir presque 1 mois lâché en pleine nature, le luxe de l’hôtel rend la situation un peu cocasse (sans parler de nos sacs de treks et sacs à dos sur le ventre…). Piscine, salle de sport, spa, immense sapin de Noël dans l’entrée (période des fêtes de Noël oblige)… on se demande un peu ce qui est payant ou non pour éviter les mauvaises surprises ;).

voyage séoul photo

voyage séoul photo

voyage séoul photo

Niveau repas, nous avons droit à la totale et il est même difficile de tout goûter. Des plats coréens pour satisfaire la clientèle locale mais aussi pas mal de plats occidentaux, et tout particulièrement au petit-déjeuner. On essaiera tout de même de se limiter niveau nourriture car, avec toutes ces périodes de non-activité à attendre dans l’avion, rien ne justifie vraiment de s’empiffrer 😛 ! C’est pour cela que le lendemain, on explore les environs de l’hôtel, qui fait partie d’une sorte d’îlot sorti de nulle part accroché à l’aéroport Incheon. On se rend compte alors que la liaison de train/metro vers la capitale est encore en construction et hors service, ce qui rajoute à l’effet désertique de la presqu’île urbaine.

voyage séoul photo

voyage séoul photo

voyage séoul photo

voyage séoul photo
voyage séoul photo

Voyage Séoul – Nouvelle Zélande

Le retour à l’aéroport se fait sans problème, il y a des navettes régulières qui font le trajet. Aucune excuse donc pour rater l’embarquement ;). Pendant le vol, je fais le plein de films mais aussi de documentaires sur la cuisine coréenne et plus particulièrement sur un plat typique qu’on a pu tester à l’hôtel : le kimchi. C’est en fait un plat à base de légumes fermentés mélangés à du piment. Je peux vous le confirmer, c’est pimenté. Et pendant ce temps, le voyage en avion était agrémenté de turbulences, il m’était donc juste impossible de penser à dormir (déjà que je suis incapable de dormir dans un train…).

voyage séoul photo

voyage séoul photo

voyage séoul photo

Nous savions qu’il y avait un cyclone nommé Evan dans les parages qui venait de toucher durement les îles de Samoa, de Wallis et Futuna. Notre arrivée sur le sol néo-zélandais était le jour de l’arrivée du cyclone Evan sur la Nouvelle Zélande, et vous verrez dans la suite de ce carnet de voyage qu’il a eu quelques incidences sur son déroulement ;).

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

8 commentaires

  1. Superbes photos !
    Quel materiel utilises tu ?
    la serie de photo du buffet à l’hotel est vraiment tres belle. Bravo

    • Merci karoline :) ! Avec tout le mouvement qu’il y avait dans cette salle de buffet qui était pleine de vie pour faire des photos, je me suis en effet bien amusée :). Les photos ont été prises avec un Canon 1D Mark II et 2 objectifs photo que j’avais pu emporter pour mon voyage, à savoir le 50 mm f/1.8 et le 17-40 mm f/4 mais il faut savoir que ce n’est pas ce matériel qui était très important pour ce type de photo ;).

  2. un carnet de voyage intéressant avec du mouvement et des oppositions d’architecture
    à suivre :)

  3. Merci pour l’info Cathy. Je débute dans le monde de la photo et j’ai du mal à avoir ce type de piqué et le lumière pour l’instant. Je pensais que le materiel y était pour quelque chose ( j’ai un canon 350D pour l’instant avec des objectif d’origine qui sont, d’apres ce que je peux lire, un peu limite ).
    Comme je te l’ai dit je débute alors, je te fais confiance bien entendu.
    Mais si ce n’est pas le materiel qui apporte ce rendu, c’est quoi ?

    • Il y a plusieurs choses qui peuvent faire que la netteté ne soit pas au rendez-vous. Pour la photo de paysage, il faut souvent être vers f/8 ou f/11 pour avoir une belle profondeur de champ. Aussi, fais bien attention à avoir une vitesse d’exposition assez faible pour ne pas créer de flou de bougé.
      N’hésite pas à aller voir la partie triangle d’exposition : http://www.vivrelaphoto.com/technique-photo/triangle-dexposition/ pour en apprendre un peu plus sur les bases de la photographie, j’espère que ça pourra t’aider :).

  4. Quel plaisir de découvrir tes pérégrinations. Les photos sont superbes. A bientôt pour la suite !!! Merci Véronique

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut