Vous êtes ici : Accueil » Inspiration photo » Créer un album photo avec ses photos : argentique vs numérique

Créer un album photo avec ses photos : argentique vs numérique

Je suis photographe professionnelle, spécialiste de la naissance et de la famille, et j’ai donc le plaisir de créer souvent un album photo pour mes clients. Une séance photo avec un photographe professionnel est le moment idéal pour réaliser un album photo qui va marquer une étape spéciale dans votre vie : que ce soit un mariage, une naissance, la croissance de votre bébé, un voyage, ou tout simplement des souvenirs qui vous tiennent à coeur.

Ces albums photo de qualité professionnelle sont traditionnellement réservés aux photographes professionnels car ils nécessitent une création spéciale des pages avec un choix du papier qui peut tout changer au rendu, mais également de la couverture et aux ennoblissements possibles. Mais en tant que photographe amateur ou photographe amatrice, il existe de plus en plus des alternatives intéressantes, comme l’album photo Rosemood, pour créer son album photo en ligne avec ses photos.

album photo couverture souple

A quoi sert un album photo ?

Après tout, pourquoi devrions-nous créer un album photo avec des photos ? Cette question peut paraître totalement bête, mais elle ne l’est pas tant que ça à notre époque. Ce que j’aime beaucoup rappeler à mes clients quand je leur parle des photos que nous allons réaliser ensemble, c’est l’importance des photos pour et dans leur héritage familial. Je suis sûre que je ne suis pas la seule à regarder de vieilles photos, que ce soit depuis ma naissance, mais aussi et surtout avant ma naissance, qu’elles soient en couleurs ou en noir et blanc, mais pour beaucoup sorties d’appareils photo argentiques et qui ont donc été imprimées pour être placées dans un album photo « à la main ». Il suffit de regarder l’évolution de l’album photo à travers les âges pour se rendre compte que les photos ne servent à quelque chose que lorsqu’on les imprime et les place en lieu sûr, à savoir dans un album photo qui saura regrouper toute la famille autour de lui.

Créer un album photo pour son héritage familial

Qu’en est-il des albums photo depuis l’avènement du digital et des « appareils photo » partout, que ce soit en utilisant son smartphone, sa tablette ou autres appareils numériques qui ne sont à la base pas dédiés pour la photographie ? Est-ce qu’on fait autant d’albums photo qu’avant ? Personnellement, je pense qu’on oublie quel est l’intérêt d’une photo dès qu’elle est prise. Elle se perd sur un stockage numérique, que ce soit sur la mémoire si éphémère d’un smartphone qu’on change tous les 6 mois, ou sur un disque dur qui prend la poussière, sans parler des clés USB posées dans un coin ou dans un tiroir… Le temps passe, les enfants grandissent, et on ne prend pas le temps (car on n’a jamais le temps pour ça) et aucun album photo n’est réalisé pour la famille.

album photo

Pourquoi ne créons pas autant d’albums photo qu’avant ?

Quand on y réfléchit, il y a une raison assez simple qui fait qu’on ne prend plus le temps de réaliser des albums photo. Quand on utilisait un appareil photo argentique, on ne pouvait pas voir le résultat de nos photos avant de les imprimer. On était donc inconsciemment poussé à faire la moitié du travail, à savoir faire développer les photos, avant de réaliser un album photo où il suffisait alors simplement de glisser les photos sur chaque page. Avec les photos de l’ère digitale, on appuie sur le déclencheur sans aucune réflexion car il n’y a aucune limite (ou presque) dans le nombre de photos qu’on peut prendre. Et une fois devant l’ordinateur, on se sent dépassé par l’énorme volume de photos qu’il faut trier avant même de penser à l’organisation des images dans l’album photo. C’est là qu’on perd pied et qu’on lâche la création de l’album photo car on se sent submergé. S’il y a bien un conseil que je peux nous donner pour arriver à créer des albums photo de qualité et sans se prendre la tête, c’est de préférer la qualité dans notre manière de prendre des photos plutôt que la quantité. Quand vous revenez de voyage avec 10 000 photos (pour un voyage de moins d’un mois, on s’entend), il y a sûrement un problème de quantité. Vous pourrez aussi trouver d’autres conseils pour la création de votre album photo dans l’article comment bien préparer un livre photo.

Article sponsorisé

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

3 commentaires

  1. Bonjour Cathy, eh bien ça faisait une éternité qu’on n’avait de tes nouvelles (pour ma part, par ce blog). Merci pour ces conseils ! Bonne fin de semaine

  2. En effet ! ça sent l’printemps !! Je suis une fan de l’album photos… il fait partie de la mémoire d’instants précieux…

  3. Avec le numérique, beaucoup oublie de se poser la question « quel est le message que je veux dans cette photo » alors on déclenche sans réfléchir et sans savoir pourquoi.
    En réalité, aujourd’hui, il faut avoir la démarche inverse et commencer par se demander :
    – le thème de l’album
    – le nombre de photos
    – écrire un petit cahier des charges des photos
    Ensuite il sera temps de passer à la prise de vue, en voyage pour assurer on pourra par exemple prendre 5 choix possibles pour une photo de l’album.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Retour en haut