Vous êtes ici : Accueil » Actu photo » Le photographe fait la photographie, pas l’appareil photo !

Le photographe fait la photographie, pas l’appareil photo !

Encore un mini billet d’humeur concernant la photographie. Quand on regarde une photo d’un photographe, on se demande toujours quel appareil photo a été utilisé : appareil photo réflex, bridge, compact, téléphone portable ? Comme si savoir que le photographe possède tel ou tel appareil photo changera notre vision de cette photographie devant nos yeux. Une façon de se rassurer ou de se donner une excuse si l’appareil photo est « haut de gamme » : « oh il a un Canon 5D Mark III alors c’est normal que la photo soit réussie ! » ou « j’ai fait ma photo avec un portable alors c’est normal qu’elle soit moche ».

Non !

Les vraies photos parlent d’elles-mêmes et n’ont pas besoin d’être accompagnées de la mention de l’appareil photo.

Que disaient les photographes qui travaillaient en argentique avec des films pourris par rapport à nos appareils photo numériques ? Est-ce qu’on dit aux photos des grands maîtres de la photographie : « ouais de toute façon t’utilises un Hasselblad alors tu pouvais pas rater ta photo toi ! » ?

Alors ce qu’il faudrait dire à Robert de Doisneau maintenant, c’est qu’il a pas vraiment fait attention au grain de sa photo, faut changer d’appareil là ! Redevenons un peu sérieux : avec la technologie qui avance, on en perd facilement nos repères pour trouver les choses importantes en photographie. L’abattage marketing qui nous donne envie d’acheter un nouvel appareil photo tous les 6 mois fait bien son boulot et ça marche. Mais ça ne devrait pas ! L’important n’est pas le matériel photo mais votre vision photographique. Mettez 2 photographes devant une même scène, vous n’aurez jamais les mêmes photos, quelque soit l’appareil photo que vous leur donnez. L’intérêt n’est pas de trouver des excuses dans son matériel photo mais plutôt d’utiliser ses possibles limitations pour s’améliorer.

Avoir un 5D Mark III nous vous aidera pas plus qu’un compact si vous ne savez pas composer une photo, utiliser la lumière à son maximum, changer d’angle de vue pour donner une vision de la scène originale… Alors ne nous enfermons pas dans la course à l’armement photographique. Essayons déjà d’être de bons photographes avant toute chose ! Laissez de côté le superflu du matériel et intéressons-nous plutôt aux histoires qu’on veut raconter, à ce qu’on veut montrer ou faire ressentir au spectateur. Au contraire, si on ne vous demande pas quel appareil photo vous avez utilisé, c’est bon, le pari est gagné : la photo est devenue plus importante que le photographe et la technique mise en oeuvre.

Développez votre oeil de photographe comme je vous l’avez suggéré dans l’article Observez avant de photographier. Trouver son style, c’est d’abord arrêter de penser au matériel photo et s’intéresser seulement à ce qui se passe à l’extérieur de cet appareil, à l’interaction que vous devez créer avec les sujets, mais aussi l’environnement : pensez lumière, lumière et lumière, quelque soit la discipline photographique que vous embrassez !

A propos de Cathy

Photographe, j'ai lancé le Projet Photo 52 début 2011 sur Bento Blog puis ce blog Vivre la Photographie en décembre 2011. Je suis photographe mariage suisse à LunaCat Studio.

33 commentaires

  1. J’applaudis bien fort.

  2. Tellement…

    Je ne peux qu’approuver ton propos, je me bas quasi quotidiennement contre cette idée « un bon appareil photo = une bonne photo ».

    Un mauvais photographe restera toujours un mauvais photographe, peu importe le matériel, même avec un hasselblad à 30000€. Tandis qu’un bon photographe, avec une bonne (excellente) connaissance de la photo (dans sa globalité) et une bonne dose de créativité sera toujours très bon, et ce peu importe le matériel. C’est d’ailleurs comme ça qu’on reconnait les meilleurs, ceux qui peuvent faire face à n’importe quelle situation et avec n’importe quel boitier.

    Au diable ceux qui pensent qu’il faut nécessairement un excellent boitier pour créer de bonnes choses, avis aux débutants: un boitier hors de prix ne vous servira à rien, sans connaissances de l’outil. D’où l’importance de faire ses armes avec un appareil à son niveau et travailler constamment sa technique et sa créativité !

  3. Merci pour ce billet Cathy !!!
    Car souvent je me sens toute petite par rapport aux autres du PP52 , juste parce que je n’ai qu’un petit compact.
    merci.
    Biz

    • Et oui, il ne faut pas désespérer et te décourager ! Ce n’est pas parce que tu as « seulement » un compact que tu ne peux pas travailler sur ta photographie, loin de là : composition, lumière, prise de vue, ça n’a pas besoin d’un matériel performant pour donner de jolies choses et montrer que tu travailles ton oeil !

  4. Pas tout à fait d’accord avec ce billet … Comment développer sa créativité avec un appareil basique ? Comment apprendre à gérer la lumière sans pouvoir jouer avec les réglages ? Une photo faite avec un smartphone ne serait jamais aussi belle que la même faite avec un reflex haut de gamme et vouloir dire le contraire c’est de la poudre aux yeux … Bien sur on peut réussir quelques clichés avec son smartphone ou un appareil Lomo, mais ça tient plus de la chance que de la maîtrise, puisque justement l’on ne maîtrise rien !
    Apprendre la technique avec un bon reflex est bien plus simple qu’avec un compact ou un smartphone, ça c’est la réalité.

    • Tu as tout à fait le droit de ne pas être d’accord et j’aime que le débat soit enrichi de cette manière :). Ce que je répondrai, c’est que oui, en effet, c’est plus simple d’avoir de jolies photos bien propres avec un 5D III mais si tu ne sais pas faire de jolies compositions, les photos resteront propres mais quelconques. Ce qui va différencier un vrai photographe et un photographe moyen qui a juste du bon matériel, c’est l’oeil, l’oeil photographique pour la lumière, pour la mise en valeur de la scène, le whaou quand tu vois la photo parce que tu n’aurais pas pensé à faire les choses de cette manière pour avoir une prise de vue originale. Là, je suis désolée mais ce n’est pas la qualité de l’appareil photo qui donnera cette émotion au spectateur.

      Concernant l’apprentissage, oui apprendre les réglages manuels sur un téléphone portable c’est pas vraiment possible ! Ce que je disais surtout, c’est qu’en apprenant avec un appareil photo bas de gamme, on va certes avoir des limitations (ISO, vitesse de mise au point par exemple) qui seront très handicapants dans certaines conditions mais pas du tout dans la majorité des cas photographiques. Là où apprendre sur un appareil photo bas de gamme est intéressant, c’est d’identifier et connaître ces limitations, les comprendre et les dépasser.

      J’ai toujours cette impression que quand les choses sont compliquées pendant l’apprentissage, on apprend mieux de ses erreurs (un 5D Mark III marche très bien en auto je pense :D) et on découvre mieux les situations délicates qu’avec un appareil photo haut de gamme qui ne nous mettra pas en difficulté ;). C’est mon vécu et mon avis totalement personnel !

  5. Tout à fait d’accord avec toi…pour moi, l’important c’est l’émotion que dégage la photo, l’histoire qu’elle raconte…et peu importe avec quel appareil elle a été prise…:)

  6. [Malgré le ton de mon commentaire je ne juge pas, je donne on avis a qui ca intéresse...ou pas :P]

    N’oubliez pas qu’aujourd’hui les appareils photo ne servent pas seulement aux photographes, mais aussi a mr tout le monde qui veut faire des photos et non pas de LA photo…immortaliser ses voyages, soirées, moments de vie etc. Et c’est dans ce cas la que la technologie et le marketing entrent en scène.

    De plus pour un vrai amateur de photo qui maitrise la technique, effectivement pas besoin d un super appareil, mais pour un amateur qui découvre les bases alors la technologie çà aide beaucoup et ca lui permet de réussir des photos qu’il aurait loupé sans ca (genre monté en iso a 3200 propre)

    Je dois donc dire que ce genre d’article m’exaspère un peu car
    1) c’est le millième a dire la même chose
    2) çà ne prend en compte qu’une partie du problème.
    3) çà met tout le monde sur le même plan alors qu’on a tous des besoins et pratiques différentes

    petit hs: aujourd’hui hui la photo est devenue populaire car grâce a la technologie tout le monde ou presque peut créer une photo « artistique » sans aucune connaissance technique.
    Et c’est dans ce plaisir de créer facilement quelque chose de beau et dont on peut être fier que la technologie trouve un sens marketing puisque meilleur est l’appareil et plus de possibilités s’offrent a mr tout le monde pour créer sa photo (et les 6400 iso, la vitesse a 1/8000, les 10 photos/s en rafale ou encore les filtres artistique…bas ça ouvre des opportunité de photo a ceux qui ne sauraient pas la réaliser autrement).

    Sinon merci pour ton blog qui reste très bien :p

    • Merci pour ton commentaire, comme dit plus haut, j’aime quand on enrichit le débat et on n’est pas tous obligés d’être d’accord ;).
      Pour te répondre, je ne vois pas en quoi le marketing ne s’applique pas aux photographes mais seulement aux gens hors de la photo selon toi ! Je n’ai pas ce retour d’expérience de mon côté, tout le monde est atteint par les nouveaux appareils photo, et je dirai surtout les photographes habitués !

      Pourquoi faudrait-il à tout prix faciliter la vie aux amateurs ? Je trouve au contraire, là aussi comme écrit dans une réponse à un autre commentaire, que la facilité n’aide en rien les débutants. Si c’est pour croire qu’on fait de la belle photo, alors oui autant avoir un bon appareil photo et je pourrai changer le titre de mon article pour un « Laissez votre appareil photo prendre la photo à votre place » :D ! Quand on commence avec un appareil qui n’a pas pas les 6400 ISO (et je parle d’expérience), ben tu cherches d’autres manières de faire dans des conditions difficiles et ça te pousse justement à décupler ta créativité pour passer outre ce problème technique.

      Je suis peut-être sadique avec les débutants mais je trouve que la facilité d’un appareil photo n’aide en rien pour apprendre la photo de manière efficace !

    • Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi non plus sur ce coup la…
      Certe le bon matériel ne fera pas le bon photographe, on est d’accord la dessus !
      Mais, étant souvent confrontée aux limites de mon matériel ( pas que celles du boitier d’ailleurs ) je trouve qu’il a son importance pour réussir certaines photos ( sport en salle dans mon cas ). Qd tu as un appareil qui gère mal les ISO élevés, que ton objectif n’est pas lumineux, que tu es loin des sujets que tu souhaites photographier, que tu n’as aucun controle sur l’éclairage artificiel de la salle etc… et bien même en déployant des trésors de technique tu n’auras pas une bonne photo.
      Alors oui, je pourais améliorer mes photos en améliorant ma technique loin d’être parfaite, mais je n’ariverais jamais au résultat que je pourais espérer avec du bon matos !
      Et là je comprend fort bien l’argument de bobeeone, car sans me décourager, j’éprouve qd même une grosse frustration chaque fois que je découvre mes photos de hand.
      Voilà voilà pourquoi je ne suis pas d’accord avec toi ;)

      • En effet, la photographie de sport est un peu un cas à part à cause de ses spécificités que tu expliques. Pour autant, avoir du matériel pas assez performant en termes d’ISO par exemple va te pousser à explorer d’autres possibilités de photographie créative : les filés par exemple.
        Certes, ça ne va pas enlever cette frustration du matériel mais si tu avais tout de suite du bon matériel, tu ne penserais même pas à détourner le problème.

  7. On en revient a une question qui touche presque tous les domaines qui nécessitent un apprentissage :

    Faut il laisser l’apprenti se casser les dents pour mieux apprendre a se lever ou bien faut il lui tenir la main et lui apprendre a mettre un genoux d’abord etc…j’ai le même problème pour apprendre le surf a mes amis…chacun est différent.

    Mais dans le cas de la photo je crois au contraire que débuter par la difficulté n’est pas une bonne chose.
    En effet, mis a part ceux qui ne se motivent que par le « challenge » je pense que ce qui pousse a apprendre la photo c’est une combinaison équilibrée de [plaisir de prendre et réussir une photo]+[apprendre le nécessaire pour faire des photos plus poussées].

    Hors si tu file un vieux coucou a un débutant il va lui manquer le plaisir de réussir ses photos et il va se décourager.

    Alors qu’avec un bon appareil il pourra a la fois [louper ses photos en mode manuel] puis [revenir en mode auto/semi auto pour réussir sa photo] quand même.

    Quand au fait que même les amateur/pro se focalise trop sur la technologie c’est souvent car aujourd’hui a photo atteint des sommets de qualité et certains sont frustré de ne pas pouvoir réussir la photo qu’il veulent, dans les conditions qu’il veulent, au moment choisi. Alors qu’avant on attendait que la photo vienne a nous.

    Si tu compares les photos de mariage d’il y a 20/30 ans avec celle d’aujourd’hui (faites par de vrai pro biensur) tu verras que la qualité a bien évolué. C’est aussi due a la demande qui a changé.

    AMHA

    • C’est ensuite une question assez personnelle de savoir si on souhaite relever des challenges. Mais de ce que j’ai pu voir autour de moi, les photographes qui ont appris un peu à la dure ont une meilleure connaissance de la technique photo, des possibilités et des limitations des appareils photo et ont dû détourner les soucis techniques pour s’améliorer. C’est après cet apprentissage que le bon matériel photo aidera à décupler tout le savoir accumulé avec le matériel moins performant d’avant !

  8. Allez je me lance. Bonjour tout le monde !

    J’ai découvert le site il y a peu en cherchant des renseignements sur l’entretien des objectifs. Puis je suis tombée sur l’article concernant les sacs d’appareils photos (merci du partage d’ailleurs, mon sac est en train d’être confectionné ! J’ai eu le coup de foudre ! Même si le porte-monnaie en prend un coup aussi, c’est exactement ce que je cherchais… Et finalement les sacs classiques noirs peuvent être tout aussi chers).

    Je suis les articles et le PP52 (pas encore le cran d’y participer !)… Et aujourd’hui je me sens d’humeur bavarde ! Un peu de l’avis de tout le monde, je pense que l’appareil photo est une chose, le photographe une autre. Quelqu’un avec un reflex peut très bien faire de moins jolies photos (au niveau de la composition, de la lumière, etc.) que quelqu’un avec un appareil « moins performant », mais qui aura « l’œil ».

    Je trouve que le risque d’avoir immédiatement un appareil photo qui fait de « bonnes » images en mode auto c’est que la personne ne s’intéresse jamais à la technique photo (qui n’a pas vu des gens sortir leurs énooormes reflex pour photographier à tout va en automatique et faire des photos… banales ? ! Moi si ^^ ). Certes tout le monde n’a peut-être pas envie de s’intéresser plus avant à la photo et veut juste conserver de jolies images d’un moment passé. Dans ce cas inutile d’investir des milles et des cents ! Oui un bridge suffira, même un compact ou un smartphone ! Est-ce que ça vaut le coup de mettre pleins d’euros dans un reflex sans s’y connaître et d’utiliser un quart (et encore !) de ses possibilités ? Ça revient à acheter un ordinateur surpuissant et faire uniquement du traitement de texte ! :D

    C’est parce que le mode auto de mon appareil (bridge) ne rendait pas ce que je voulais que j’ai commencé à tripatouiller les réglages dans les modes semi-auto, puis à lire pour en apprendre plus. Dernièrement ce sont ses limites en basse lumière (photo de concerts) qui m’ont motivée pour passer au reflex (enfin c’est surtout le petit caillou de chez Canon qui m’a motivée ! Je crois qu’il est en photo star sur le site ;) )… achat d’occasion à une amie pour éviter justement la course au « meilleur appareil ». Étape par étape, j’ai envie d’apprendre à mieux connaître mon appareil et je suis bien contente de n’avoir pas eu dés le début un appareil qui aurait tout fait à ma place et n’aurait peut-être jamais laissé naître cette « passion » !

    Hum… J’avais dit que j’étais d’humeur bavarde ! ^^

    • Merci infiniment pour ton témoignage très instructif dans lequel je me retrouve totalement ! Continue à être d’humeur bavarde, moi j’adore :D !

      • Avec plaisir ! Si tu te retrouves dans mon passé, peut-être pourrais-je suivre tes traces dans l’avenir ! Héhé, j’ai beaucoup aimé certaines de tes photos (quoi que n’ayant pas encore tout vu !), mais aussi les articles informatifs (j’en ai dévoré quelques uns !).

        • Merci ! Je n’ai pas la prétention d’être un exemple, loin de là :P ! Tant mieux si mes articles t’intéressent et ce sera encore mieux s’ils arrivent à te faire avancer dans la pratique de la photographie :).

  9. Merci Cathie pour le billet, à la fois rassurant et lançant un débat.
    Je ne me préoccupe jamais de l’appareil utilisé surtout que ne m’y connais quasiment pas… mais, oui voilà le mais, moi qui vient de passer d’un compact basique à un réflex (un réflax « bas de gamme » certes mais un réflex, et pour un amateur ça suffit je pense hormis le problème du budget) je vois la différence en qualité d’image. A part ça, ça n’a pas changé ma façon hormis que, l’utilisant presque tout le temps en manuel, je ne peux plus avoir la rapidité d’autrefois, et j’apprécie de devoir prendre mon temps, réfléchir… Ce n’est pas le changement d’appareil qui me fera progresser je pense, mais d’inlassablement continuer… Je continue d’utiliser le compact (toujours dans la poche) et je sors rarement avec le gros Canon ! même que des fois, j’ai presque honte de sortir avec !!! N’empêche que l’autre jour, j’étais au lac avec une amie qui a l’habitude de toujours me voir avec un appareil photo et ce n’est qu’au bout de presque 2h qu’elle s’aperçoit que je n’ai pas l’appareil habituel, et ça, ça m’a fait plaisir, c’est idiot, mais c’est ainsi.
    Il va falloir que j’apprenne à dompter la bête aussi. Reste le plaisir qui est toujours aussi intense, et l’envie de progresser. J’ai l’impression de progresser en regardant les photos des autres dans toutes sortes de domaines, des photos de pros comme d’amateurs. Et c’est toujours un enchantement. Moi aussi j’étais d’humeur bavarde ce soir, désolée…

    • J’ai le reflex depuis deux mois mais ne l’ai sorti qu’une seule fois (enfin trois ou quatre si on compte le temps que j’ai passé à tester les réglages avec pour superbe sujet ma tasse de thé du matin en train de refroidir !). Bref en regardant les quelques photos prises lors de sa « première sortie », je ne peux que vous rejoindre sur la qualité d’image : une plus grande résolution et un meilleur rendu !

      Sans aller jusqu’à la honte, j’étais déjà timide avec le bridge (surtout en concert quand d’autres se promènent l’air sûr avec un reflex ! XD ), je vais bientôt voir ce que ça donne avec le nouveau jouet !

      • C’est normalement que la qualité et le rendu soient meilleurs, surtout selon le modèle dont tu es partie !
        Même si tu ne le sors pas souvent, n’hésite pas à le prendre en main tranquillement chez toi, pour bien t’habiter au changement d’emplacement des boutons, etc… C’est bête mais il faut reprendre ses marques pour bien s’y retrouver et recréer un environnement familier avec ton appareil photo.

        • Oui il faut que je me fasse encore quelques séances en tête à tête, parce que je ne suis pas du tout à l’aise en le sortant à « l’extérieur », je cherche les réglages, hésite… Je crois que ma tasse a encore de beaux jours dans sa carrière de modèle devant elle ! :D

    • Ne sois pas désolée, au contraire :). Tu as fait tes marques sur ton compact et tu auras maintenant une meilleure approche avec le réflex. Il va falloir l’apprivoiser et reprendre de nouvelles marques avec ce nouveau bijou.
      Mais n’aie pas peur de le sortir, les réflex sont maintenant bien ancrés et habituels, donc on ne te regardera pas bizarrement, ne t’inquiète pas !
      Je pense qu’aller par étapes dans l’apprentissage est une bonne chose car tu as un passé photographique bien enrichi à découvrir de nouvelles choses à chaque « changement » d’appareil photo (bon on va pas changer 10 fois non plus hein !!!).

  10. J’ai bien fait d’attendre un peu pour donner mon avis….c’est chaud chaud ce débat mais voilà un vrai débat et c’est très cool !!!
    Ainsi, je suis et ai apparemment le même vécu que Klarobskuro (que j’invite à venir nous rejoindre ) car c’est un très bon exercice de travail d’adaptation aux capacités optimale de son apn.
    Et je « vis » cet apprentissage en ce moment…
    passer du bridge au reflex n’est pas si facile!!!
    Il y a tellement de possibilités que la « prise en mains » n’est pas si évidente !!! d’où l’intérêt (OU NON) pour un photographe lambda d’avoir un apn sophistiqué.
    QUELLES PHOTOGRAPHIES VEUT-ON FAIRE ?
    car entre la photo d’anniversaire et la photo « artistique » (enfin on essaye !)….plusieurs mondes les sépares !!
    L’ordre de « maitrise » est pour moi : le cadrage, la vitesse et l’ouverture (selon la priorité de la photo à faire), la balance des blancs , l’ iso (Le paramètre que vous fait changer d’apn ! ) …
    ensuite on discute des objectifs ??? LOL !
    Bonne soirée à tous!
    Merci cathy!

    • J’adore les débats chauds et je trouve ça super enrichissant d’avoir autant d’avis différents et variés qui font l’intérêt du débat :).

      Et oui, tu exprimes bien que plus on monte en gamme, plus les appareils photo ont des fonctionnalités qu’il faut apprivoiser. Tout ça d’un coup pour un photographe débutant est compliqué à aborder. Mais le passage d’un bridge à un réflex se fait plus en douceur et tu as déjà des connaissances bien ancrées qui ne changent pas quelque soit l’appareil photo utilisé.

      Merci d’avoir donné ton avis et ton expérience personnelle :).

  11. Je pense également que si le bon appareil ne fait pas la bonne photographie, il y contribue quand même grandement ! Ayant un compact et un reflex je sais pertinemment que je n’aurai pas la même qualité de photo avec l’un et l’autre, et aussi selon la qualité de l’objectif vissé à mon reflex. Alors oui, l’oeil du photographe participe majoritairement à la qualité d’une photo (d’ailleurs un de mes photographes préférés est Willy Ronis, que j’apprécie pour l’humanité de ses photos, plus que pour sa technique !), mais comme tu l’as dit toi même, la photographie c’est la lumière avant tout, et la lumière on la gère quand même mieux avec un reflex qu’avec un compact ou un smartphone … sauf a jouer de photoshop après coup !

    • Un réflex donne en effet plus de liberté quant à la focale utilisée vu qu’on peut changer l’objectif photo ! Je suis d’accord pour la qualité de la photo au niveau du rendu, mais est-ce que tu approches une même scène de manière différente selon si tu as ton appareil photo, compact ou réflex avec toi ? A mon avis, c’est ça la vraie question.

      • Le rendu est une chose, comme tu dis plus haut Cathy, bien sûr la qualité sera différente. Et pourtant j’ai vu des photos prises avec un bridge que j’ai préféré à des photos prises avec un reflex ! Alors « aimer une photo » c’est aussi une question de subjectivité, nous n’aimerons sans doute pas la même chose !

        Mais je reste persuadée qu’il faut savoir observer autour de soi et « voir » la lumière avant de savoir la capter avec un appareil ! Tous les arts ne sont pas que « technique », il faut le « feeling » également…

  12. Je ne peux que « plussoyer » un tel discours.

    « Tu as fait une bonne photo, oui mais c’st normal avec ton appareil ! »

    Et vlan, ça fait toujours plaisir d’être réduit à la machine que tu utilises -____-

    • C’est une réflexion qu’on se prend assez facilement et trop souvent, par méconnaissance de la photographie ! Je crois que je vais devoir faire un article sur ce petit problème :P !

  13. Je suis vraiment ravie de lire ton article, car c’est tout à fait ce que je pense. Je suis donc contente de te lire sur ce point ! mille mercis !

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour en haut