Vous êtes ici : Accueil » Matériel photo » Transférer ses photos sur son ordinateur : câble ou lecteur de cartes ?

Transférer ses photos sur son ordinateur : câble ou lecteur de cartes ?

C’est un échange récent avec l’une des photographes du projet photo 52 que le sujet du transfert des photos sur son ordinateur est ressorti sur la table. Pour les photographes confirmés, c’est peut-être une question bête, mais quand je me souviens de mes débuts en photo, c’est un sujet qui me tracassait pas mal…

Comment transférer ses photos de son appareil photo vers son ordinateur ?

Vous connaissez sûrement les deux manières possibles de transférer les photos de sa prise de vue vers son ordinateur.

La première consiste à utiliser le câble adaptateur de son appareil photo vers un port USB de l’ordinateur. On peut alors soit transférer les photos à la main avec l’explorateur, soit en utilisant le logiciel de transfert fourni avec son appareil photo.

La deuxième procédure consiste à utiliser un lecteur de cartes pour lire la carte mémoire de son appareil photo. C’est alors le lecteur de cartes mémoire qui va faire le lien avec l’ordinateur et la carte est alors vue comme une simple clé USB.

Quelle méthode pour transférer ses photos de son appareil photo vers son ordinateur ?

Quand on achète son premier appareil photo, on n’a pas forcément de lecteur de cartes. Personnellement, j’étais dans ce cas et j’utilisais donc la première méthode pour transférer mes photos de mon appareil photo vers mon ordinateur.

Mais je ne sais pas pourquoi, quelques fois, l’ordinateur ne reconnaissait pas l’appareil photo et je me retrouvais bloquée comme une bécasse dans l’impossibilité de transférer mes photos sur mon ordinateur. Alors, le pourquoi du comment de ce souci, aucune idée ! Je n’ai jamais réussi à comprendre pourquoi mon ordinateur et mon appareil photo avaient des moments d’incapacité à communiquer ! Je précise que l’appareil photo était toujours bien allumé…

N’empêche qu’après quelques problèmes à répétition, j’en ai eu ma claque et je suis passée à la méthode 2 ! J’ai acheté un lecteur de cartes mémoire passe-partout à maximum 10€ (on en trouve partout maintenant) et depuis, je n’ai plus aucun souci !

Tout ça pour dire qu’il est possible que vous ayez des soucis de communication entre votre appareil photo et votre ordinateur. Si le transfert marche par lecteur de cartes, je pense qu’il est plus simple et moins « risqué » de s’en tenir à cette deuxième méthode. En fait, aucune méthode n’est meilleure que l’autre, il faut juste que celle que vous utilisez vous convienne et tout ira bien 😀 !

Vous trouverez également des conseils pour vos cartes mémoire sur le blog !

Et vous, vous avez déjà eu des soucis de communication entre appareil photo et ordinateur ?

A propos de Cathy

Sur Vivre la Photographie, j'aide les photographes amateurs à apprendre la photo en améliorant leur technique photo et leur retouche photo avec Lightroom et Photoshop. Je suis photographe nouveau-né en Suisse romande.

41 commentaires

  1. Moi le lecteur de cartes est intégré à la tour de mon ordinateur, mais ce dernier lecteur ne veut pas voir rentrer ma dernière carte bien qu’il ai accepté toutes les précédentes non celle ci il en veut pas… donc j’utilise le câble…

  2. Et bien moi c’est le contraire!!! Après avoir transféré pendant un moment avec les lecteurs de cartes je suis passée au câble, beaucoup plus efficace et qui ne tombe jamais en rade contrairement aux lecteurs qui sont souvent de mauvaise qualité et « déconnent » pour lire certaines cartes. Du coup en voyage je trimballe mon CD avec les logiciels de récupération (obligatoires pour la reconnaissance aisée du câble), chez moi le logiciel est installé sur tous les ordis comme ça je peux récupérer mes photos par câble n’importe où et je n’ai plus eu de souci depuis! 😉

  3. Lecteur de carte intégré à mon pc comme Nemith. C’est bien pratique.
    (ps: j’ai pas réussi à voter sur le sondage…)

  4. J’ai également un lecteur de carte SD sur mes ordi, je n’ai jamais essayé avec le cable du coup ! C’est tellement rapide avec le lecteur de carte !

  5. Salut,

    Moi ça dépend de l’ordi. Si je suis en voyage avec mon mini-pc c’est par le lecteur de cartes intégré. Mais si c’est à la maison sur mon pc de bureau c’est par le cable. ça évite de toujours ouvrir le clapet de la carte et de risquer de l’abimer au bout d’un moment.
    Je n’ai jamais eu de soucis ni avec l’une des méthodes ni avec l’autres!!

    A+
    Karine

  6. Lecteur de cartes, c’est tellement plus simple…

  7. Je transfère avec un lecteur de carte.
    Mais la question qui me taraude, c’est plutôt celle du stockage. On sait que les fichiers informatiques ont une durée de vie aléatoire. C’est d’ailleurs un gros problème à tous les niveaux (recherche, etc…) : on stocke des quantités phénoménales d’infos, mais qu’en est-il de leur durée de vie ?
    Alors, pour en revenir à la photo, ce serait un sujet intéressant à aborder. Quel est le moyen de stockage « le moins pire » ?

    • J’aime bien l’expression le moins pire 😛 ! Mais tu as raison, tu as mis le doigt sur un problème assez complexe ! Je ferai un petit article là dessus aussi tiens ;). Merci de la suggestion Marie !

  8. Je viens de lire un article là-dessus, en gros : CD, DVD, carte photos et HD auxiliaire c’est environ 10 ans de conservation, après c’est plus prudent de tous re-sauvegarder…

  9. En achetant une carte, j’ai eu un lecteur qui se branche sur le port usb de l’ordi – qui ne ressemble pas du tout au tien – et depuis je n’utilise plus que ça. L’utilisation du câble m’énerve parce que ça lance toujours un programme alors que je trouve bien plus simple de faire simplement une copie ou un déplacement des fichiers.
    Par contre, de temps en temps je m’interroge effectivement sur l’impact des manipulations fréquentes de la carte et du clapet d’ouverture.

  10. Au début, la câble pour le Nikon car vendu avec mais depuis que j’ai aussi mon petit APN, trouvé sur un circuit automobile, j’ai investi dans un lecteur de cartes car bien entendu, c’est 2 formats différents !!!
    J’ai eu un souci sur mon 1er lecteur de cartes qui ‘arrivait plus à lire le format SD mais les autres oui (cherchez l’erreur…). Du coup j’étais repassé au câble mais je n’ai pas tenu longtemps……
    Par contre je n’arrive jamais à transférer mes photos via Lightroom……ou alors je ne sais pas comment m’y prendre car finalement ça irait beaucoup plus vite……si quelqu’un a une idée….

    • Pour utiliser Lightroom, il faut que tu ouvres le programme avec la carte mémoire enclenchée sur l’ordi. Puis, en mode bibliothèque dans Lightroom, tu cliques sur le bouton Importer… en bas à gauche de l’écran. Lé, une fenêtre s’ouvre avec à gauche ta carte mémoire, au milieu les photos trouvées dedans et à droite des paramètres d’importation pour Lightroom :).

  11. Au début, bien sûr, j’ai parfois cafouillé. J’ai acheté un lecteur de cartes parce que j’avais perdu mon câble pour transférer et c’est impeccable ainsi. Quand on a perdu une fois des photos, on ne se fait plus avoir!!!

  12. Je n’ai jamais eu de problème pour transférer mes photos avec le câble ( sauf sur l’ordi portable avec mon ancien appareil ) donc je ne me suis jamais posé la question du lecteur de carte…

  13. Je transfère avec un lecteur de carte, toujours branché sur mon ordi. C’est moins compliqué, surtout que je n’ai pas voulu installer les CD vendus avec l’APN.

  14. Je transfère avec le câble, depuis que j’ai testé la fragilité des picots qui servent à fermer le coin à cartes de mes appareils photos (reflex comme simples)… J’ai beau faire attention, ça casse au bout d’un an !
    Et je ne trouve pas ça beaucoup plus lent, donc ça ne me gêne pas. Au moins, la protection siliconée du port mini-usb ne se casse pas, elle 😉

  15. Quand les images ne proviennent pas d’un videur de cartes, j’utilise un lecteur de cartes, je trouve que cela est beaucoup plus pratique et rapide que la connexion USB de l’appareil.

  16. Ce n’est pas moins rapide par le câble et ça prend peu de temps d’installer le logiciel… Les lecteurs de cartes intégrés sur les ordinateurs sont souvent pour le format SD, or certains d’entre nous sommes en CF… Le câble prend tout aussi peu de place et en mettant à jour régulièrement sa carte mémoire on a vite fait de choisir les images qu’on veut récupérer. Avec les soucis de lecteurs que j’ai eu à droite à gauche et le risque de perdre des données (carte à reformater!!!!!) je ne reviendrai plus sur le mode lecteur de cartes de si tôt… Je branche mon appareil, le chargement se fait tout seul pendant que je fais autre chose… 😉

  17. Par lecteur de cartes. Je ne sais pas si c’est encore le cas, mais fut un temps, brancher son APN pour transférer des photo c’était un appel à vider les piles (ou la batterie). J’en ai usé des piles…

    Du coup, dès que j’ai eu un lecteur de carte sur mon ordi….

  18. Au début j’utilisais le câble directement sur l’appareil. Mais quand il faut des dizaines de minutes pour transférer les photos on passe assez vite au lecteur de cartes qui met lui 10 fois moins de temps. (le Nikon D70 était une horreur pour son taux de tranfert)

    Depuis j’utilise toujours le lecteur de cartes. En particulier le lecteur d’origine dans le portable et un lecteur de carte SD format clé usb.

    Pour ceux qui ont des problèmes avec leurs lecteurs, le format des cartes SD a changé dans le temps et un ancien lecteur de carte SD ne peut pas forcément lire les cartes SDHC récentes. Il faut probablement trouver un lecteur de cartes récent.

    • Il faut aussi rappeler qu’à une autre époque les cartes CF étaient petites et les Dahus avaient la folie du déclencheur, du coup il fallait pouvoir décharger une carte en toute tranquilité donc un lecteur. -)

  19. Bonjour,
    Pour ma part je suis passée au lecteur de cartes depuis que toute la petite famille s’est mise à la photo : résultat, pendant un moment on avait trois formats différents de carte mémoire pour trois appareils photos !! Plutôt que de me balader avec tous les câbles et tous les cd, j’ai trouvé plus pratique d’avoir un lecteur multi cartes (un modèle basique qui ne pas coûté cher) qui ne m’a encore jamais fait défaut (mais par précaution je n’efface jamais mes images sans être sûre qu’elles sont sauvegardées).

  20. Toujours carte, avec le câble c’est bien trop long !
    Chercher le câble savoir si l’APN doit être allumé ou non (car oui je ne sais toujours pas pour le mien, le peu de fois que j’ai fait avec câble, il a mis un temps fou !) après attendre que ce soit reconnu etc.
    Bref la carte mille fois mieux !
    Biz

  21. Je n’ai jamais utilisé autre chose que le cable pour transférer mes photos …. On m’avait dit que ça pouvait endommager les contacts de la carte à force de la sortir et de la remettre dans l’appareil photo …
    Mais, outre le fait que c’est parfois un peu long (mais ça, ça doit plutôt venir du PC), je n’ai jamais eu aucun problème !

  22. Pas trop d’accord avec toi Claire, les contactes de la carte sont assez solide, Tu peux rentrer/sortir ta carte des milliers de fois de ton appareil sans problème si tu n’es pas brusque ou maladroit. Le lecteur de carte est un connecteur du même principe que sur l’appareil photos. Il ne m’est arrivé qu’une fois en une dizaine d’années de pratique qu’une petite barrette d’un carte se soit cassée, et cela ne gênait même pas le transfère des photos. Personnellement je change toute mes cartes après trois ans d’utilisation et j’ai jamais eu de problèmes (je touche du bois)

  23. Plus souvent avec le cable usb , de temps en temps avec le lecteur de carte intégré a ma tour, mais je préfère éviter de trop ouvrir la trappe ou est loger la carte pour éviter de l’abimer.
    Cela fonctionne dans les 2 cas, jamais eue de soucis avec mes appareils photos.

  24. Il vaut bien mieux utiliser le câble pour des raisons de fiabilité. Les problèmes n’arrivent pas avec un câble mais quand on sort la carte.
    Les risques : bousiller les contacts lorsqu’on l’insert dans le lecteur, risque de faire rentrer des particules dans l’appareil ou dans la carte, et tous les risques auxquels s’exposent la carte (perte, eau, café, chute, champs électromagnétiques… qui n’arriveraient pas autrement.
    Ça peut paraitre exagéré mais quand on est pro on ne s’amuse pas (plus, me concernant, suite à la perte de photos à cause d’un mauvais contact) à utiliser un lecteur de carte.

    • Il faudrait en effet savoir si beaucoup de monde a eu ces soucis. Après, pour tout ce qui est chute, café et autre, c’est pas non plus mieux de faire ça directement sur l’appareil photo 😛 ! J’ai eu une fois un souci avec une vieille carte SD qui s’est en fait ouverte en 2. J’ai pu récupérer mes photos sans soucis avant de lui dire adieu. Après, c’était aussi une carte dite générique, donc est-ce que la marque et la qualité de la carte ont aussi leur rôle à jouer ?

      Si on suit ce raisonnement jusqu’à l’extrême, tu n’utilises qu’une seule carte dans ton appareil photo ? Personnellement, je suis obligée de changer régulièrement de carte quand je photographie des matchs de football américain, donc de toute façon je dois ouvrir le clapet et sortir la carte mémoire régulièrement ;).

      • De plus, en utilisant le câble on doit ouvrir la protection pour la prise et on risque d’y faire entrer des particules ou autres. D’autant que les câbles sont rarement bien protégés…

        et on finit par user la prise (même si ça prend du temps, les prises usb s’usent à l’utilisation)

  25. Je conseille à ceux qui pensent que sortir et rentrer une carte peut abîmer soit la carte soit l’appareil, d’aller visiter une fabrique de matériel photo. Il y a des machines de contrôle qui entre et sorte des cartes des dizaines de milliers de fois et ce genre de test est effectué sur toutes les pièces mobile qui équipe un appareil photo.
    En suivant votre raisonnement, il nous faudrait aussi limiter le nombre de photos que l’on fait …le déclencheur pourrait s’abîmer !?

    • ça c’est plus ou moins vrai. Les APN ont une durée de vie moyenne qui se mesure en nombre de déclenchements.

    • En effet, les appareils photo sont souvent garantis pour un certain nombre de déclenchements. Après, c’est pas parce qu’on passe la limite du nombre de déclenchements garanti que l’appareil photo est foutu. Mais on a bien tendance à changer rapidement d’appareil photo, en tout cas plus rapidement que le nombre de déclenchements garantis. Mais en tant que photographes de sport, on a tendance à utiliser beaucoup plus rapidement le déclencheur qu’un photographe « normal » ;).

  26. Vu que les fabriquant assurent 2 ans de garantie (3 ans pour certains appareils un peu plus coûteux), c’est qu’ils sont certains qu’un photographe pourra sortir et rentrer ses cartes une bonne trentaine de fois et déclencher plusieurs centaines de photos par jour, sans aucun problème. Le monde parfait n’existant pas, si sur le lot produit, quelques pièces étaient défectueuses, la garantie vous la rembourse…

  27. le lecteur est directement intégré à mon ordi portable…. alors pas de problème (pour l’instant !)

  28. lecteur de carte ici, qu’il soit intégré ou nomade :) j’en ai toujours un sur moi

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour en haut